Arrow Table de matières
8048087

Chapitre II. MILIEU, MATERIEL ET METHODES

II.1. MILIEU D’ETUDE
Notre travail a été réalisé dans trois groupements dont CIRUNGA, KAGABI et MUDAKA du territoire de Kabare. Ces groupements ont été choisis en raison de leur accessibilité et de leur consommation du manioc (foufou).
II.1.1. Mudaka
Ce travail a été réalisé dans le groupement de Mudaka qui se trouve dans la partie Nord du territoire de Kabare et qui se situe sur l’axe routier Bukavu-Goma. Le relief est accidenté, composé avant tout des collines, de plateaux et de bas-fond en marais traversés par des rivières. L’altitude varie entre 1460 m à l’Est et environ 2000 m vers l’Ouest. La latitude varie entre 2o20’ et 2o30’ Sud et la longitude entre 28o46’ et 28o50’ Est (Dupriez cité par Bagalwa, 2014).
La plus grande superficie est occupée par une terre brune et généralement très profonde et argileuse. Cette classification est insuffisante à cause d’une grande variation locale résultant de différents roches-mères( surtout le basalte, couche de lave, cendre volcanique) suivant l’âge du sol et du relief (Bahindwa, 2006).
Les températures sont modérées dans toute la région. La moyenne varie entre 19,1 et 24oC comme à Mulungu (Bisimwa, 1997) et entre 18 et 20oC comme à Katana (Bahindwa, 2006).
II.1.2. Kagabi
Le groupement de Kagabi se trouve dans le territoire de Kabare.
Le climat du groupement de Kagabi est le même que celui de la ville de Bukavu. Il est tropical humide modifié par une altitude et a quatre saisons : deux saisons sèches et deux saisons pluvieuses. La première saison de pluie commence en septembre et prend fin en janvier (saison A) et la seconde en mars et se termine en mai (saison B). Les températures oscillent entre 20 et 21oC. La végétation est à prédominance arborescente constituée des eucalyptus,…. Le groupement de Kagabi est situé à 28°49'59" longitude Est, -2°27'49" latitude Sud et une altitude de 1600m en moyenne.
14
Son relief n’est pas complexe, il comprend des collines et peu de plateaux (Cirhuza, 2011).
II.1.3. Cirunga.
a) Situation géographique
Le groupement de Cirunga fait partie intégrante de la zone rurale de Kabare dont il est l’un des 14 groupements qui composent la collectivité chefferie de Kabare. Il est situé à environ 14 Km de la ville de Bukavu vers l’Ouest. Il a une superficie de 202,7 Km2. Ce groupement se trouve entre 28o 30’ et 29o longitude Est. Au Nord, il est limité par les groupements de Bushumba et Kagabi, au Sud par les groupements de Mudusa et Kasha, à l’Ouest par le groupement de Bugobe et le parc de Kahuzi Biega et à l’Est par la ville de Bukavu
b) Relief
Le relief est fortement accidenté et s’ordonne sur des plateaux. L’altitude varie entre 1460 m et 3000 m au sommet des plus hautes montagnes. Ce relief est dominé par des inégalités : plateaux, montagnes et une multitude des collines notamment à Kanyamaheke, à Mbogwe , à Buhanga, etc. (Murhomulume, 2006).
c) Climat
La zone de Kabare fait partie intégrante de la province du Sud-Kivu. Le rapport annuel du bureau d’agronomie de la zone de Kabare stipule que cette zone connait généralement un climat de montagne avec une température moyenne de 22oC. Le même rapport signale que jusqu’en janvier 1999, cette région connaissait deux saisons bien déterminées. Une saison sèche qui commençait vers le 15 juin et une saison pluvieuse qui débutait vers le 15 septembre avec des précipitations moyennes de 1400 à 1600 mm/an.
Actuellement on assiste à une perturbation au point qu’on ne sait plus déterminer exactement quand commence l’une ou l’autre saison. La température maximale est de 27oC, une température moyenne de 22oC et une température minimale de 7 à 10o (Rapport annuel du bureau d’agronomie de la zone de Kabare cité par Murhomulume, 2006).
d) Pédologie
Les sols du bushi sont complexes et cette complexité provient de la diversité de la roche elle-même, du climat varié et relief compartimenté, ce qui est évident pour les sols du groupement de Cirunga qui se situe dans le Bushi ( Zihalirwa cité par Murhomulume, 2006)
15
II.2. MATERIEL VEGETAL
Le matériel est constitué de variétés du manioc se trouvant dans les groupements de Cirunga, Kagabi et Mudaka.
II.3. METHODE
La méthode qui a été utilisée au cours de ce travail est celle de l’enquête sur terrain par administration d’un questionnaire par enquêteur en d’autres mots les questions ont été posées aux enquêtés puis on a noté les réponses par la suite d’interview et des observations directes aux champs et inventorier les différentes variétés de manioc se trouvant dans le champ du paysan. L’échantillon a été de 60 ménages en raison de 20 ménages cultivateurs de manioc par groupement repartis en 4 villages pour chaque groupement dont on prenait 5ménages par village. L’encodage des données a été réalisé par le logiciel MS-EXCEL et les analyses statistiques ont été faites par le logiciel SPSS version 20.

Partager ce travail sur :