Arrow Table de matières
3090856

CHAP III. METHODOLOGIE

3.1 Démarche Générale d'un Projet

Un projet peut être défini comme un ensemble cohérent d'investissement qui répond à desMesures environnementales, économiques, techniques et parfois institutionnelles, pour atteindre un groupe d'objectifs de développement, selon un calendrier bien défini.

Pour le réussir il faut une certaine cohérence dans la démarche en partant d'abord de la naissance du projet puis la conception et le dimensionnement et enfin la réalisation.

Le Maître d'Ouvrage commence par exprimer la volonté de réaliser un ouvrage. Il définit àl’état brut les contours de celui-ci. De ce cadrage, vont ressortir les orientations techniques etfinancières. C'est la naissance du projet et ce sont ces orientations qui feront l'objet du cahierde charges à remettre à l'Architecte. Ce dernier fournira, en fonction des orientations du maître d'Ouvrage, les pièces écrites et les documents graphiques.

Après cette première étape, ces documents sont transmis au Bureau d'Etudes qui aura la charge de produire les plans d'exécution, de concevoir les méthodes d'exécution, ou de mettreen point les documents concernant l'exécution des équipements.

3.2 Conception de l'Ossature du Bâtiment

3.2.1 Les bases de la Conception

La conception, précédant le dimensionnement, a pour but de déterminer les dimensions et l’armature de l'ossature du bâtiment, de façon à répondre économiquement aux exigences de l’architecte et du Maître d'ouvrage tout en garantissant la capacité portante de l'ossature et son fonctionnement à long terme.

Il s'agit de placer nos poutres et poteaux qui transmettent les charges des planchers jusqu'auxfondations. Les résultats définitifs d'une étude de conception prennent la forme de plans et dedevis dûment scellés et signés par l'ingénieur et émis aux fins de la construction.

La conception est un procédé plus complexe que la vérification, car le concepteur doit choisirla forme, les dimensions et l'armature parmi un éventail de possibilités de façon à réduire auminimum le coût de la réalisation tout en respectant les critères suivants:

Le respect des plans architecturaux ;

Le respect des normes ;

La faisabilité technique.

La conception d'un système ou d'une ossature entière constitue donc le travail d'une équipepluridisciplinaire maîtrisant à la fois les aspects théoriques de calcul et les contraintes pratiquesd'exécution.

3.2. 2. La distribution des charges

Pour ce projet, les charges verticales (généralement surfaciques) sont reprises par lesplanchers en béton armé reposant sur les poutres et des poteaux (cas des plancher-dalles).

 La distribution plancher ---> Poutres ---> Poteaux ---> Fondations

3.2.3 La descente de charges

Une descente de charges permet de déterminer les actions qui s'exercent sur un élémentd'ouvrage, soit directement (poids des personnes sur un plancher), soit par l'intermédiaired'autres éléments afin de procéder à l'étude mécanique et au dimensionnement de celui-ci.

Les conditions de prise en compte et de pondérations des différentes charges sont données par les règles de calcul en vigueur propres à chaque matériau structural. Le règlement BAEL fixeles différentes actions à prendre en compte pour le calcul des structures en béton armé. Deplus il fixe les différentescombinaisons d'actions à étudier.

La «descente des charges» désigne l'opération consistant à calculer lesefforts résultant de l'effet des charges verticales et horizontales sur les diverséléments porteurs verticaux (colonnes et murs) ainsi que les fondations, afinde pouvoir procéder à leur dimensionnement. (Djibril SOW,2005-2006,19)

Avant de procéder à la descente de charges permettant le dimensionnement des fondations qui sont les premiers éléments construits, il convient de dimensionner les étages dans l’ordre décroissant en partant du sommet du bâtiment.

 

3.3. 1. Hypothèses pour les chargements

3.3.1.1. Matériaux

La résistance à 28 jours du béton est de 25MPa et les aciers utilisés sont des hautes adhérences derésistance Fe E 400 ;

La fissuration est jugée peu préjudiciable;

L'enrobage est de : 2.5cm

Epaisseur de la chape : 2cm

Avec la moitiéde charges appliquées après 90 jours donc K=1

3.3.1.2. Les charges permanentes

Pour les charges permanentes des éléments courants, les valeurs se trouvent dans le Tableau II

Tableau II: Charges permanentes des éléments courant

Désignation

Poids en T/m2

Dalle pleine de 35cm

0.875

Dalle pleine de 30cm

0.750

Dalle pleine de 25cm

0.625

Dalle pleine de 15cm

0.375

Dalle pleine de 14cm

0.350

Enduit sous Dalle de 2,5cm

0.030

Cloison de 20cm + Enduit

0.360

Cloison de 15cm + Enduit

0.290

Etanchéité + Protection

0.100

Carrelage Grès Cérame + Enduit de Pose

0.100

Cloison de Distribution

0.100

Faux plafond

0.030

Charpente à la Terrasse

0.060

Sable pour jardin au RDC

1.050

3.3. 1.3. Les charges d'exploitation

Les chargent d'exploitation se trouvent dans le Tableau III.

Tableau III : Charges d'Exploitation des éléments courants       

Désignation

Poids en T/m2

Bureau

0.250

Salle Archives

0.600

Circulations & Escaliers

0.250

Balcon

0.350

Labo & Local Technique

0.500

Salle Photocopie

0.250

Salle de Réunion

0.350

Terrasse accessible

Terrasse inaccessible

0.100

Partager ce travail sur :