Arrow Table de matières
4741354

INTRODUCTION

Avec l’arrivée des Technologies de l’information et de la communication (TIC) qui marquent une nouvelle ère dite de la mondialisation, le document électronique communément appelé numérique, continue de manière sereine à proliférer dans les universités, à coté des documents imprimés.

De façon plus en plus généralisée, les documents électroniques sont rendus disponibles dans les centres de documentation, les services d’informations documentaires des universités et même dans les foyers. Des nouvelles méthodes ou modalités d’accès à l’information se développent et se multiplient, et les habitudes de travail changent. Les outils de technologie moderne facilitent l’accès à l’information tout comme ils sont à l’origine de la naissance des nouvelles pratiques de recherche (ou de lecture) et d’usage des ressources numériques. 

Les TIC ont de manière très progressive intégrée de nouvelles pratiques de recherche différentes de celles sur support imprimé, à l’exemple de la navigation en ligne à travers le web, la lecture cursive sur écran des postes ou la lecture continue via les tablettes et les livres électroniques…

De ce fait, de nombreux dispositifs électroniques proposent aux chercheurs et utilisateurs d es fonctionnalités qui permettent d’extraire des textes, des images, des sons, et de les annoter, de les commenter et parfois de coproduire des documents numériques. Ces dispositifs contribuent énormément à la constitution des forums ou à l’émergence d’importantes communautés scientifiques virtuelles qui transcendent les frontières géographiques, culturelles et de fois linguistiques avec l’apparition des logiciels de traduction, capables de traduire un texte en plusieurs langues différentes de celle de l’auteur du document.

Ainsi donc, dans leur mission de réaliser des productions scientifiques à travers de la recherche avec comme fonction première la formulation de questions nouvelles et la production de nouveaux savoirs pour contribuer à créer ou à baliser le futur par le progrès de tous les domaines de la connaissance, de

même que par la diffusion et le partage de ces avancées avec la société, les universités constituent les principaux acteurs dans cette démarche. 

Le but principal de notre travail est d’étudier l’impact de l’utilisation des outils électroniques dans les recherches scientifiques réalisées au sein de l’université de Béni et de l’université de Butembo en R.D.Congo et ce que cet usage apporte comme valeur ajoutée dans leurs productions scientifiques.

PREMIÈRE PARTIE : CADRE CONCEPTUEL ET

MÉTHODOLOGIQUE

Cette première partie de notre travail consiste à construire l’objet d’étude et à établir la méthodologie utilisée pour réaliser notre étude. Dans un premier temps, nous élaborons la phase conceptuelle, c'est-à-dire, l’établissement des fondements théoriques de l’étude ou encore, la construction de l’objet de la recherche. 

Dans le second temps, il est question de donner la méthode que nous allons utiliser pour analyser les données et les techniques de collectes des données. 

Partager ce travail sur :