Arrow Table de matières
6229487

INTRODUCTION

  1. PROBLEMATIQUE

Etant un pays en voix de développement, la République Démocratique du Congo a besoin d’une bonne infrastructure facilitant l’accessibilité à divers points du pays et cela est un bon moyen d’accroissement économique pour ce dernier.

En effet, ce projet s’inscrit dans le cadre de la reconstruction qui, sera bénéfique pour la population de cette partie de la ville de KINSHASA. Car, ce pont sert de la voie de desserte pour la population de la commune de KALAMU en particulier, et de la ville de KINSHASA en générale. Le pont trouvé sur le site est inondé après chaque grande pluie et ces inondations engendrent d’énormes dégâts, nous citons : des petites érosions dans les territoires environnants, la difficulté de transport, la destruction de la route, sans compter le fait que ces eaux emportent souvent certains biens des riverains.

Eu égard à ce qui précède, notre travail de fin de cycle visera plus la reconstruction. Ainsi, nous nous sommes donné la mission de définir, à partir des données dont nous disposons, une structure stable et d’en estimer, dans la mesure du possible, un coût économique.

Pour ce faire, ce travail sera divisé en deux parties dont la première se basera sur le dimensionnement d’un pont en béton armée et la seconde s’attèlera sur l’étude de la stabilité de notre ouvrage  

  1. DESCRIPTION DU SITE

Notre site se situe dans la commune de KALAMU, sur l’avenue BONGOLO et sert à relier 4 quartiers de cette commune nous citons :

  • MATONGE
  • KIMBANGU I
  • KAHUKA
  • YOLO NORD

Sur ce site nous avons trouvé un pont en béton armé de 11,30m de portée, portant une chaussée avec 3 bandes de circulation de 3,50m chacune et des accotements de 1,00m chacun.

Comme il l’a été dit dans la problématique, ce pont est inondé après chaque grande pluie et rend la circulation ainsi que la vie de la population riveraine un peu plus difficile.

  1. HYPOTHESE

Dans le cadre du processus d’une étude scientifique, l’hypothèse est considérée comme étant une réponse anticipée ou une tentative de réponse formulée au début d’une rechercher scientifique et qui peut ou ne pas être

confirmée selon les résultats après dimensionnement Nos hypothèses sont formulées de la manière suivante :

  • Les armatures du pont sont dimensionnées aux états limites pour offrir une sécurité suffisante.
  • Tous les éléments composant le pont sont évalués avec le même principe de calcul notamment celui des états limites.
  1. OBJECTIF ET INTERET DU SUJET

L’intérêt pour lequel nous avons choisi ce sujet est de pouvoir mettre en pratique les notions théoriques apprises au cours de notre cycle de graduat. Ainsi, le présent travail a pour objectif de trouver une solution stable, durable et économique pour pouvoir remédier aux problèmes que rencontrent la population riveraine en particuliers et KINOISE en générale.

  1. DELIMITATION DU SUJET

Nous délimitons notre projet dans le temps et dans l’espace. Il s’effectuera dans la commune de KALAMU sur l’avenue BONGOLO entre les quartiers MATONGE, KIMBANGU I, KAHUKA et YALO NORD en raison du franchissement de la rivière KALAMU. La durée de cette exécution dépendra du financement pour l’achat des matériaux et aussi au respect du cahier des charges prévu après les études.

  1. METHODOLOGIE

Il s’agit essentiellement de la récolte des données ainsi que leur traitement. Pour ce faire, nous avons recouru à :

  • L’observation : la descente sur le terrain nous a permis d’effectuer des mesures utiles (les levés topographiques, la brèche, la période des basses eaux, la période des hautes eaux,…) pour nous permettre de déduire la longueur, la largeur, la hauteur et l’orientation du pont.
  • Interview : nous avons posé une série des questions à la population riveraine, notamment sur le comportement de la rivière, les éventuels dégâts que celle- ci provoque, les difficultés dues au manque sûr pour le passage sur l’autre rive.
  • La documentation : elle nous a permis de réunir et récolter les données nécessaires à notre étude à partir des données existantes.
  1. SUBDIVISION DU TRAVAIL

En dehors de l’introduction, notre travail comptera … chapitres que voici :

  • Chapitre 1 : généralités sur le pont
  • Chapitre 2 : présentation de l’ouvrage
  • Chapitre 3 : pré dimensionnement des éléments de la structure
  • Chapitre 4 : évaluation des charges et calcul des éléments la structure
  • Chapitre 5 : devis quantitatif et estimatif

  

Partager ce travail sur :