Arrow Table de matières
1363527

RESUME DU TRAVAIL

Le groupement de Mumosho est l’un de quatorze groupements du territoire de Kabare et est situé sur le plateau de Cibemba à l’extrémité du Sud-Est du territoire  avec une superficie de 24km² .il est composé de 4 localités à s’avoir : Mumosho Centre (Cishugi), Mandwe, Igaza et Nyantende, avec une population d’environ 32367 habitats.

 Ainsi, notre objectif  est   de mesurer l’importance des diverses sources de revenu,  leurs caractéristiques pour comprendre les motivations des ménages et leurs stratégies de survie et pour être en mesure de formuler des stratégies de sécurité alimentaire et nutritionnelle  efficaces.

L a méthode d’enquête formelle basée sur un questionnaire préétabli avant la descente sur terrain, la méthode historique  Il nous a permis de constituer l’histoire du groupement de MUMOSHO sur tous ses aspects , méthode descriptive elle nous a permis de découvrir  le groupement de MUMOSHO ; les paysans exploitant des petites superficies. Ensuite il nous a permis de décrire d’autres faits qui cadrent avec la problématique lié à la sécurité alimentaire. La mméthode analytique elle a été appliquée à toutes les données par entretien ou des questions auxquelles on doit répondre. Elle nous a permis par un ensemble de technique d’analyse de communication visant par procédure systématique et objective de description du contenu du message à obtenir des indicateurs (quantitativement ou non) permettant des connaissances relatives aux conditions de production de ces ménages.

D’après les résultats, les facteurs générateurs de revenu à part l’agriculture ne sont pas nombreux, certains cultivateurs se lancent dans l’élevage ; dans le petit commerce, allouer la main d’œuvre, certains font des petits métiers comme la coupe et couture. De toute ces activités l’élevage occupe une place de choix dans les sources de revenu, vue le faible rendement due à l’appauvrissement de sol des petites étendues  exploitées, les agriculteurs s’intéressent plus à l’élevage à cause des revenues qu’il donne par rapport à l’agriculteur.  

Les résultats  sur les facteurs contribuant à l’insuffisance alimentaires, la baisse de la récolte est occasionnée  par le fait que les paysans exploitent des petites superficies qui ne sont plus fertile à cause de la surexploitation, l’utilisation des semences locales, la perturbation climatique, le manque d’un autre emploi à part l’agriculture, les dépenses alimentaire,  le non utilisation d’engrais, la pauvreté, la taille de ménage élevée. Nous avions observé corrélation positive entre la taille de ménage et dépenses hebdomadaire, plus la taille de ménage est grande plus les dépenses hebdomadaire des ménage augmente. La deuxième corrélation entre la superficie et la quantité produite montre que la superficie influence significativement le rendement, plus la superficie est trop grande plus le rendement augmente le volume, la troisième corrélation le nombre de champs et l’âge de chefs de ménage et les résultats ont montré plus on a un âge avancé  plus on a un grand nombre de champs à cultivé.

 Les résultats montrant la corrélation entre la taille de ménage et la superficie  montre une influence positive en petite proportion, plus on est nombreux dans un ménage plus on a une grande superficie à cultiver.

Mots clés du travail : Aliment,  stratégie,   repas,  sécurité,  insuffisance

Partager ce travail sur :