Arrow Table de matières
7149105
UNIVERSITE EVANGELIQUE EN AFRIQUE
Présenté par AGANZE MWEZE Marcelin
Pour l'obtention du diplôme de Ingénieur Agronome

Diversité, composition nutritionnelle et essai d’isolement des souches des champignons comestibles du territoire de Walungu

Publication : 10 Octobre 2017
L’étude des souches ethno-mycologiques qui fait l’objet de ce travail a été menée dans certains groupements du territoire de Walungu repartis dans la moyenne et la haute altitude. La mise en culture de ces souches ainsi que l’étude de la composition nutritionnelle fut tenu dans le laboratoire de technologie alimentaire et de biologie moléculaire de l’UEA/Bukavu. L’objectif ultime de ce travail  était de contribuer à  l’inventaire des champignons comestibles de Walungu tout en mettant l’accent particulier sur leur richesse nutritionnelle ainsi que sur leur possibilité de mise en culture pour la production des blancs de semi. Pour ce faire, des enquêtes mycologiques dans les diverses formations végétales et sur champs et pâturages furent tenues puis suivies des expériences et analyses en laboratoire. Un nombre de onze souches à différents modes de croissance a été déterminé et l’isolement in vitro des 4 souches a montré que la souche Schizophyllum communis enregistré à un taux de reprise et de colonisation le plus élevé (100%)  comparé au Lentinus squarrosulus (77,78%), Amanita rubescence (66,67%) et Termitomyces robustus (66,67%) pour la semence secondaire. De ce fait, l’analyse de la composition nutritionnelle de 8 souches a montré une variabilité en éléments minéraux et souvent contradictoire les unes par rapport aux autres.  Face à ceci il sied pour les chercheurs d’approfondir ce travail en allant jusqu’à la production de la semence tertiaire qui mène directement à une production des souches pour consommation, afin de limiter la malnutrition dans le territoire de Walungu.

Année académique 2017

Partager ce travail sur :