Arrow Table de matières
4129763

BIBLIOGRAPHIE, ANNEXE

Ostbye T, HurlenP.the electronic house call. Consequences off telemedecine consultations for physicians, patients,and society. Arch Fam Med 1997; 266-217.

  1. Valdmirasdottir M. ReynissonR.Kristinsson J, HaraldssonA,Petersen H, Luethiksdottir D, et al. Telemedecine consultations in Iceland. Laeknabladid 2006; 92 : 767-774.
  2. Zanaboni P, Scalvini S, Bernocchi P, Borghi G, Tridico C, Masella C. Teleconsultation service to improve healthcare in rural areas : acceptance, organizational impact and appropriateness.BMC HealthServRes 2009; 238.
  3. Décret n° 2010 -1229 du 19 octobre 2010 relatif à la télémédecine. J off 21 octobre 2010.
  4. Brown- Connolly NE. Patient satisfactionwithtelemedical access to specialty servics in rural California.JTelemed Telecare 2002; 8 Suppl 2:7-10.
  5. Bashshur RL, Shannon G, Krupinski EA, Grigsby J. Sustaining and realizing the promise of telemedicine. Telemed J E-Heal Off J Am TelemedAssoc 2013; 19:339-345.
  6. Peng PWH, Stafford MA, Wong DT, Salenieks ME, Use of teledecineein chronic pain consultation: a pilot study. Clin J Pain 2006; 22:350-352.
  7. Bainbridge D, Martin J, Arango M, et al. Perioperative and anaesthetic-related mortality in developed and developing countries: a systemetic review and meta-analysis. Lancet 2012; 380: 1075-81
  8. Haller G, La Roche T, Clergue F. Morbidity in anesthesia: Today and tomorrow. Best Pract Clin Res Anaesthesiol 2011; 25: 123-32
  9. M.Puidupi, P.-F.Wey, E. Dardare, F. Petitjeans, J.-Y. Martinez, Comment j’anesthésie en situation précaire et isolé : Points essentiels 1 : 2
  10. Sanou I, Vilasco B, Obey A, et al. Evolution démographique des praticiens d’anesthésie en Afrique francophone au Sud du Sahara. Ann Fr Anesth Réanim 1999 ; 18 : 642-6.
  11. Art. D. 6124-92 CPS, décret du 5 décembre 1994
  12. Loi n° 2009-879 du 21 juillet 2009 portant réforme de l’hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires. Article 78. (J.O 22 juillet 2009) 
  13. Loi n° 2009-879 du 21 juillet 2009 portant réforme de l’HPST. Article 78. (J.O 22 juillet 2009) ; Décret n° 2010-1229 du 19 octobre 2010, article 1 ; Code de la santé publique- Article L 6316-1
  14. Mostyl harmless - C’est des maladies. Méd. Biol. T.2 1971
  15. Keats AS. The ASA classification of physical status: a recapitulation. Anesthesiology 1978, 49: 233-6
  16. Mallampati SR, Gatt SP, Guigino LD, et al. A clinical sign to predict difficult tracheal induction: a prospective study. Can Anaesthia Soc J 1985; 32: 429-34
  17. Conférence d’experts (SFAR) – Intubation difficile 2007.
  18. Walsh M, Devereaux PJ,Garg Ax, Kurz A, Turan A, Rodseth RN, et al. Relationship between intraoperative mean arterial pressure and clinical outcomes after noncardiac surgery : toward and empirical definition of hypotension. Anesthesiology 2013; 11: 507-15
  19. Monk TG, Bronsert MR, Henderson WG, Mangione MP, Sum-Ping ST, Bentt DR, et al. Association between intraoperative Hypotension and Hypertension and 30-day Postoperative Mortality in Noncardiac Surgery. Anesthesiology 2015; 123: 307-19
  20. Le congrès Médecins. Conférence d’essentiel 2014 Sfar. Nausées et vomissements postopératoires chez l’adulte et l’enfant : gestion en 2014
  21. Serge Christian T. Activités du service d’anesthésie au CHU Gabriel Touré : Bilan de l’année 2014. Thèse de Médecine, Bamako, 2006-M-25
  22. Tiogo C. Incident et accident liés à l’anesthésie à Yaoundé : Etude épidémiologique et aspects préventifs. Thèse de Médecine, Université de Yaoundé 1 : 1999
  23. Sfar : La pratique de l’anesthésie en France en 1996. Ann Fr Ann Fr Réanim. 1998, 17 : 1299-301
  24. Assina S. Pratique de l’anesthésie en 2001. Situation actuelle et perspective d’amélioration. Thèse de Médecine Université d’ABOMEY-CALAVI Cotonou. République de Bénin
  25. Gravot B. Evénements, Incidents et accidents liés à l’anesthésie, analyse d’un an d’activité d’anesthésiologie des hôpitaux urbains de Nancy. Thèse présentée à l’université Henri POINCARE. Faculté de Médecine de Nancy le 14 juin 1995. N° 97
  26. Venet C. Recueil des incidents et accidents d’anesthésie au CHU de Grenoble. Thèse présentée par Joseph FOURNIER. Faculté de Médecine de Grenoble le 05 Mai 2005. N° 25
  27. Ka-Sall B, Diatta B. Bilans des activités anesthésiologiques à l’hôpital régional Saint Louis de juillet à décembre 2000
  28. Binam F., Lemondeley, P, Blatt A, Arvis T. Pratiques anesthésiques à Yaoundé (Cameroun). Ann Fr Anesth Réanim, 2001, 20(1) : 16-22
  29. Dembéle A. S. ; Diango D.M. ; Mangané M. I. ; Coulibaly Y. Bilan des activités anesthésistes à la clinique médico-chirurgicale et de réanimation (CMCR) pasteur à Bamako
  30. Podulka J, Stranges E, Steiner C. Hospitalizations related to childbirth, 2008)
  31. Rockville (MD). Agency for Healthcare Research and Quality; 2011(stastical Brief N° 110)
  32. Hamilton BE, Martin JA,Venturas Births: preliminary data for 2011. Natl Vital Stat Rep. 2012; 61 (5) : 1-20.
  33. Katy Bakes Kozhimannil, Ph.D., M.P.A., Michael R. Law, M.Sc., and Beth A. Virnig, Ph.D, M.P.H. Cesarean Delivery Rates Vary 10-Fold Among US Hospitals; Reducing Variation May Adress Quality, Cost Issues; Health affairs (Project Hope) June 2013
  34. Auroy, Laxenaire MC, Clergue F, Peguinot, JouglaE,Lienhart A. Anesthésie en obstétrique. Ann Fr AnesthReanim 1998, 17 : 1342-6.
  35. OMS, HRP. Déclaration de l’OMS sur les taux de césarienne, Avril 2015
  36. Fédération hospitalière de France, Journal du dimanche ; 7 décembre 2008
  37. O. Pottier, P. Deman, P. Richart, C. Quintin, B. Vallet, A-S. Ducloy- Bouthors. Anesthésie pour césarienne: choix du type d’anesthésie; 2011 sfar
  38. Hankis JL, Koonin LM, Palmer SK, Gibbs CP. Anesthesia-related deaths during obstetric delivery in United States, 1987-1990. Anesthesilogy 1997, 86:277-84.
  39. Sellick BA Cricoid pressure to control regurgitation of stomach contents during induction of anesthesia. Lancet 1961; 404-6.
  40. Ducloy – Bouthors AS. Audit organisationnel de l’offre de soins en anesthésie-réanimation obstétricale dans la région Nord-Pas de Calais. Thèse professionnelle de management médical Ecole Supérieure de Commerce de Paris 1998
  41. AMANILA AISSATA N. Les causes des annulations des interventions chirurgicales dans le bloc opératoire à froid du CHU Gabriel Touré. 2013, Bamako
  42. M. Mesmar et coll. Reasons for Cancellation of elective operation at a major teaching referral hospital in Jordan Eastern Mediterranean Health Journal, Vol 17 n° 8, 2011
  43. Desdames A, Marchand P, Moulin JL. L’hypnose pour traiter les nausées et vomissements : ça marche. Ann Fr Anesth Réanim 2002, 21 : 448-51
  44. Dicko ME. Risque anesthésique en chirurgie programée au CHU Gabriel Touré. Thèse de Médecine, Bamako, 1999, N°46
  45. Diawara F. Accidents et Incidents au cours de l’anesthésie en chirurgie programmée à l’hôpital Gabriel Touré. Thèse de Médecine, Bamako, 2005, N°
  46. Tiret L, Desmons J.M, Hatton F, Vourch G. Complications associated with anaesthesia-a perspective survery in France. CAN ANAESTH SOC J 1986; 33:3, pp 336-44.

ANNEXES

HOPITAL GENERAL DE REFERENCE DE BAGIRA

FICHE D’ANESTHESIE

CONSULTATION PRE ANESTHESIQUE

  1. IDENTIFICATION

NOM………………………….POSTNOM…………………Prénom……………………Age…………Sexe………Poids………Kg. Taille………N°Identif………..

Diagnostic………………………………………...Typed’intervention……………………………………………….....

Date opératoire…………………………………Date de la visite pré anesthésique…………………………….

II ANTECEDENTS

  1. Médicaux : - Cardiopathie : - Hypertension : - Diabète :       - Epilepsie :             -Asthme :          -Transfusion :        -  Alcool :                       - Tabac :                 - Toxicomanie :.         - Autres :                 
  2. Chirurgicaux : ………………………………………………………………………………………………………………
  3. Anesthésiques : …………………………………………………………………………………………………………….
  4. Allergiques:……………………………………………………………………………………. …………………………..
  5. Médicaments

 - traitement en cours :…… ………………………………………………………………………………………………

III. CRITERES D’INTUBATION

. Mallampati I                II                  III                       IV                      

. Ouverture de la bouche :               < 3,5cm                > 3,5cm

.Distance thyro- mentonnière :       < 6cm                   > 6cm

. Intubation :                   prévue facile                     prévue difficile

  1. EXAMENS CLINIQUES

Etat général :………….Conjonctives :…………………..Conscience :…………..Force musculaire………… P.A :…………..mmg ; FC…………bpm ; T°…..°C ; SpO2………Denture………………………Cœur :…………….Poumons………………Abdomen…………Dos………………….Membres………………………

  1. EXAMENS PARACLINIQUES

Hb :…………Ht :…………….GS :………………TS………..TC………Plaquettes………….HIV……..Glycémie…………Urée………….Créat…………ALAT…………ASAT……..T3¨……………...T4……..Ionogramme :………… ECG…………….Rx……………Autres :…………………………………………………………….

  1.    CONCLUSION :

 ASA ….I ; ….II ;….III ;….IV ;…..V 

Prescriptions/attitudes préoperatoires…………………………………………………………………

 Protocole anesthésique :………… ………………………………………………………………………..

INFORMATION ET CONSENTEMENT ECLAIRE POUR LA CHIRURGIE ET ANESTHESIE

Je soussigné(e) Mme,Mlle,Mr ……………………………………………………………… Personne responsable de …………………………………………………………

Reconnais avoir reçu toutes les informations claires et sincères de la nécessité de l’intervention chirurgicale et de l’anesthésie avec ses risques, autorise l’opération par l’équipe chirurgicale de l’Hôpital Général de Référence de Bagira et accepte ses résultats.

Nom et signature du Patient                               Témoins                                                         Anesthésiste

Fait à Bukavu, le …………/………… /20……..

EVALUATION DE LA QUALITE DES CONSULTATIONS ANESTHESIQUES PRE-OPERATOIRES PAR TELEPHONE A L’HOPITAL GENERAL DE REFERENCE DE BAGIRA

Date de la visite pré-operatoire :                                           Date opératoire :

Anesthésiste :

Patient :      â–¡programmé                        â–¡urgence

  • CRITERES D INTUBATION :

Classe Mallampati                              â–¡ I                â–¡ II               â–¡ III          â–¡ IV

Ouverture buccale :                           â–¡ < 3,5 cm                   â–¡ > 3,5 cm

Distance thyro-mentonnière :         â–¡ < 6 cm                       â–¡ > 6 cm

Intubation :                                         â–¡ prévue facile         prévue difficile 

  • ANTECEDENTS MEDICAUX ET CHIRURGICAUX :

Des antécédents médicaux, chirurgicaux ou familiaux majeurs ont-ils été omis ou erronés au cours de la consultation pré-opératoire ?

  â–¡  Oui                            â–¡ Non

Si oui, lesquels ?…………………………………………………………………………

  • TRAITEMENTS :

Des traitements médicaux ont-ils été omis ou erronés au cours de la consultation pré-opératoire ?

   â–¡  Oui                 â–¡  Non

        Si oui, lesquels ?……………………………………………………………………………

  • ALLERGIES :

Des allergies ont- elles été omises ou erronées lors de la consultation pré-opératoire ?

 â–¡ Oui                        â–¡ Non

Si oui, lesquelles ?   …………………………………………………………………………………………

  • BILAN PRE-OPERATOIRE :

Des examens pré-opératoires ont-ils été omis au cours  de la consultation pré-opératoire ?

 â–¡ Oui                        â–¡  Non

Si oui, lesquels ?………………………………………………………………………..

Ont-ils ou vont-ils être tous réalisés avant la chirurgie ?

       â–¡  Oui                              â–¡  Non

Si non, lesquels ne seront pas réalisés ? ………………………………………………………

Pour quelles raisons ? …………………………………………………………………………

  • TECHNIQUE ANESTHESIQUE :

La technique anesthésique vous parait-elle adéquate ?

â–¡  Oui                        â–¡  Non

 Si non, laquelle proposez-vous ?………………………………………………………….

Score ASA :

Le score ASA évalué au cours de votre consultation pré-anesthésique est :

            â–¡ 1                 â–¡ 2              â–¡  3              â–¡  4             â–¡  5

  • EVALUATION DE LA QUALITE DE LA CONSULTATION PRE-ANESTHESIQUE :

Selon vous, la consultation pré-anesthésique réalisée est :

0                                                                                                                    10

Médiocre                                                                                     très satisfaisante

La correction des omissions ou des erreurs de la consultation pré-opératoire :

  â–¡ Il n’y a pas d’erreurs ou d’omissions.

  â–¡ Il y a des corrections apportées à la consultation pré-opératoire, qui auront une incidence mineure sur la stratégie anesthésique (pas de modification du protocole anesthésique, du mode de contrôle des voies aériennes, de la stratégie transfusionnelle, de la prémédication ou de l’antibioprophylaxie du patient)

  â–¡ Il y a des corrections apportées à la consultation préopératoire, qui auront une incidence majeure sur la stratégie anesthésique (modification du protocole anesthésique, du mode de contrôle des voies aériennes, de la stratégie transfusionnelle, de la prémédication ou de l’antibioprophylaxie du patient, report de de quelques heures  de la chirurgie, transfert du patient dans un autre établissement hospitalier).

   â–¡ Il y a des corrections apportées à la consultation pré-opératoire qui entrainent un report supérieur à 24 heures de la chirurgie ou une récusation du patient.       

  • IMPACT DE LA CONSULTATION ANESTHESIQUE PAR TELEPHONE :

Selon vous, la consultation préopératoire réalisée a :

Apportée une amélioration dans la qualité de prise en charge anesthésique

 â–¡ Oui                  â–¡ Non

Si oui, laquelle ?………………………………………………………………………

Réduit les morbidités anesthésiques

 â–¡ Oui                        â–¡  Non

Si oui, lesquelles ?…………………………………………………………………

Réduit la mortalité anesthésique

  â–¡ Oui                            â–¡  Non

  • Existe-t-il un retard de chirurgie par rapport à la date prévue au moment de la visite pré-opératoire ?

  â–¡ Oui                       â–¡ Non

Si oui, pourquoi ?…………………………………………………………………

Partager ce travail sur :