Arrow Table de matières
5015450

Modèle Conceptuel des Données

Le modèle conceptuel des données (MCD) a pour but d‟écrire de façon formelle les données qui seront utilisées par le système d‟information. Il s‟agit donc d‟une représentation des données, facilement compréhensible, permettant de décrire le système d‟information à l‟aide d‟entités (Matheron 2005, 52).Le MCD ressort les entités et leurs attributs, les associations reliant les différentes entités et les cardinalités

Entités : est la représentation d‟un élément matériel ou immatériel ayant un rôle dans le système que l‟on désire décrire.

Cardinalités du MCD : Elles expriment le nombre de ou l‟occurrence d‟une entité participe aux occurrences de la relation .Par exemple nous pouvons nous poser les questions suivantes :

Combien de fois un client de la TMB peut solliciter un prêt ?

Combien de fois un client de la TMB peut effectuer une épargne ?

A la première question, nous pouvons répondre qu‟un client, peut solliciter un ou plusieurs prêts. A la deuxième question, nous pouvons répondre qu‟un client peut épargner un ou plusieurs fois.

         

Figure 32 : Schéma Illustratif du MCD

 
   


NB : nous  lisons les cardinalités du façon croise ou contraire

Dictionnaire de Données

Le Dictionnaire de données est un document qui permet de recenser, de classer et de trier toutes les informations (données) collectées lors des entretiens ou de l‟étude des documents.

ENTITES                         

      ATTRIBUTS        

  TYPE DONNEE           

     TAILLE

OZEKIMESSAGEIN      

   Id                              

       INT                           

4

Envoyeur                    

  VARCHAR                   

 20

Receveur                     

 VARCHAR                   

 20

MessageRecut            

 VARCHAR                    

250

Date_Recue                

 DATE                             

 10

StatutMessage            

 VARCHAR                    

 20

Opérateur                    

 VARCHAR                    

20        

OZEKIMESSAGEOUT  

Id                                 

INT                                  

4

Envoyeur                    

 VARCHAR                    

20

Receveur                     

 VARCHAR                    

20

Messageout                 

VARCHAR                    

250

StatutMessage            

 VARCHAR                    

20

  DateEnvoie                

 DATE                             

8  

RETRAIT                        

 IdRetrait                      

INT                                 

 4

DateRetrait                  

DATE                             

 10

SommeRetirer            

  INT                                

 4

NomRetirant               

 VARCHAR                    

50

Photo                          

 IMAGE                           

Le dictionnaire peut être plus ou moins élaboré selon le niveau de granularité souhaité.

CLIENT                          

Idclient                          

   INT                                 

  4

 NomClient                   

    VARCHAR                    

  50

 PostNom                      

    VARCHAR                    

 50

 Genre                           

    VARCHAR                    

 1

 DateNaissance             

    DATE                             

  10

 Nationalité                   

    VARCHAR                    

 50

 Profession                    

    VARCHAR                    

 50

 CNI                              

    VARCHAR                    

 50

 Adresse                        

    VARCHAR                    

 50

 Téléphone                    

    VARCHAR                    

 50

 EtatCivil                       

   VARCHAR                    

  50

 Photos                          

    IMAGE

TYPECOMPTE              

 IdtypeCompte              

   INT                                 

  4

 TypeCompte                

    VARCHAR                    

 50

COMPTES                     

  IdCompte                     

   INT                                 

  4

 DateOuverture             

    DATE                             

  10

 Solde                            

    INT                                

   4

CREDDIT                            IdCredit                              INT                                     4

                                             DateCredit                          DATE                                  10

                                             DateRemboursement          DATE                                  10

                                             MontatAccordé                   INT                                     4

                                             Total_A_payé                     INT                                      4

                                             TauxInteret/mois                 INT                                     4

                                             Penalite                               VARCHAR                        20

VERSEMENT                     Idversement                        INT                                      4

                                             DateVersement                   DATE                                  10

                                             MontantVerser                    INT                                     4

USERS                                 IdUser                                 INT                                     4

                                             NomUser                             VARCHAR                        50

                                             PostNomUser                      VARCHAR                        50

                                             Profil                                   VARCHAR                        50

                                             PassWord                            VARCHAR                        50

                                             Photos                                 IMAGE                                                

REMBOURSEMENT         IdRemboursement              INT                                      4

                                             DateRemoursement             DATE                                 10

                                             SommePayer                       INT                                      4

                                             Reste                                   INT                                      4

Tableau 7 : Tableau de Dictionnaire de Données

Source : Investigation Personnelle

Règles de Passage du MCD au MLD

 L‟entité qui possède la cardinalité maximale égale 1, recevra

l‟identifiant ou les identifiants des entités ayant les cardinalités les plus fortes. Les relations ayant toutes leurs entités avec des cardinalités maximales supérieures à 1, se transformeront en entité en absorbant les identifiants des entités jointes. Toute relation porteuse de propriétés se transformera en entité et absorbera comme clé étrangère les identifiants des entités qui lui sont liées (Baptiste 2009, 47). Dans le passage du MCD Entité/relation au MLD relationnel, les entités deviennent des relations au sens relationnel. Leurs propriétés deviennent des constituants (l‟Identifiant devant une clé) ; (Matheron 2005, 191).

Modèle Logique de Données (MLD)

    Le Modèle Logique de Données (MLD) est la suite la suite normale du

processus MERISE. Son but est de nous rapprocher au plus près du modèle physique. Pour cela, nous partons du Modèle Conceptuel des Données et nous lui enlevons les relations tout en respectant certaines règles. Le passage du modèle conceptuel de données au modèle logique des données nécessite certaines règles : (Michel 2006, 35).

Règle 1 : toute entité devient une relation ayant pour clé primaire son identifiant. Chaque propriété se transforme en attribut.

Règle 2 : toute association hiérarchique (de type [1, n] se traduit par une clé étrangère. La clé primaire correspondant à l‟entité père (côté n) migre comme clé étrangère dans la relation correspondant à l‟entité fils (côté 1).

Règle 3 : toute association non hiérarchique (de type [n,n] ou de dimension supérieure à 2) devient une relation. La clé primaire est formée par la concaténation (juxtaposition) l‟ensemble des identifiants des entités reliées. Toutes les propriétés éventuelles deviennent des attributs qui ne peuvent pas faire partie de la clé.

Exception à la règle 1 : les entités n‟ayant que leur identifiant comme attribut ne deviennent pas des relations, mais des attributs dans les autres relations liées.

Voici le Modèle Logique de Données du système de gestion de comptes et crédits

Notation: - Attribut : clé primaire

# Attribut : clé étrangère

CLIENT (id_client, nom_client, postnom, etat_civil, genre, date_Naissance,

CNI,profession,adresse,nationalite,telephone, photo)

CREDIT (id_crédit, #id_compte,#id_client, montant, date_octroit, date_remboursement, taux_interet, total_rembourser, penalite, type_pret, etat_credit)

COMPTE (idcompte, #idtypecompte, #idclient, dateouverture, soldecompte, nomcompte)

TYPE COMPTE (idtypecompte, type_compte)

USER (iduser, nom, postnom, profil, password,photo)

Retrait (idRetrait, #id_client, #id_compte, type_Retrait, dateRetrait, montant, #iduser) versement (idversement, #idcompte, #idclient,dateVersement, montantVerse)

REMBOURSEMENT (id_rembourssement, #idcredit, #idclient, dateremboursement,

montantrembourse, reste).

OzekimessageOUT(id, message, status,envoyeur,receveur,datemessage,typemessage).

OzekimessageIN(id, message,envoyeur,receveur,datemessage,typemessage).

Modèle Physique de Données(MPD)

        Construire le Modèle Physique de Données consiste à transformer

le Modèle Logique de Données en une suite de relations. Cette étape finalise le processus de traitement des données. L‟implémentation des bases de données peut être réalisée de façon

optimale.

Figure 33: Modèle Physique de Données

Source : Investigation personnelle

Partager ce travail sur :