Arrow Table de matières
1205400

CONCLUSION GENERALE

 Aujourd’hui, la jeunesse est frappé par un chômage excessif malgré les études faites par cette dernière, cela explique la présence multiple de jeunes débrouillards au bord des routes ses créer des activités rémunératrices pour satisfaire à leurs besoin primaire. Ce présent est le fruit de notre recherche portant sur « la perception de l’épargne par les revendeurs des cartes téléphonique dans la ville de Bukavu » dont les objectifs ont été de :

  • Analyser la perception de l’épargne des revendeurs des cartes téléphoniques dans la ville de Bukavu.
  • Identifier le modèle d’épargne utilisée par les revendeurs des cartes d’appel
  • Proposer des pistes de solution pour renforcer la culture de l’épargne chez les revendeurs des cartes d’appel

De cela, nous sommes partis des hypothèses suivantes

  • La perception de l’épargne serait positive chez les revendeurs des cartes téléphoniques
  • L’épargne à la carte et la ristourne seraient les modèles le plus utilisé par les revendeurs des cartes téléphoniques
  • La mise en place d’un projet de sensibilisation et sur l’importance de l’épargne serait un moyen pour renforcer la culture de l’épargne.

Ainsi, pour vérifier nos hypothèses, nous avons fait recours aux méthodes et techniques ci-dessous

  • La méthode historique, descriptive, analytique
  • Technique : questionnaire, interview, documentaire.

Les résultats obtenus nous démontrent que 62% de nos enquêtés n’utilisent pas le compte courant suite aux escroqueries de coopératives qui naissent du jour le jour ; sur c’est, nombreux préfèrent la ristourne et l’épargne à la carte.

Ce a fait que,

        -s’agissant de modèle d’épargne nous constatons que 38%  de notre échantillon estiment que la ristourne et l’épargne à la carte leur favorise l’avancement de leurs activités démontré par le tableau n°16.

-quand à la sécurité de l’argent nous constatons que 90% de l’échantillon estime que leur argent est en sécurité suite à l’épargne, à propos des enquêtés retenus dans le tableau n°18

 A cette fin, nous avons considéré les différentes préoccupations des uns et des autres sur l’épargne. Nos enquêtes sur le terrain ont démontrés que nos enquêtés perçoivent l’épargne positivement car 96% d’eux sont membre dans une coopérative et 100% savent l’importance de l’épargne, et au moins 58% épargne quatre fois par mois. Certains de nos enquêtés préfère l’épargne à la carte 20% et d’autre la ristourne 30% et d’autre encore le compte courant 12%, 38% pratique l’épargne à la carte et la ristourne.

Eu égard à ce qui précède, nos recommandations ; sensibiliser aux revendeurs des cartes d’appel de la place de constituer un groupe syndical pour leurs intérêts ; et que le gouvernement crée d’emploi pour diminuer le taux de chômage et des activités ou commerce informel. Projet et budget global.

         Nous sommes conscientes de n’avoir pas tout épuisé pour ce qui est de ce sujet, nous laissons la latitude à d’autres chercheurs qui développeront ce sujet sous un autre angle pour la continuité de la science.

Nous restons, cependant perméable aux critiques et remarques des autres chercheurs qui  voudraient approfondir cette thématique.

 

 

Partager ce travail sur :