Arrow Table de matières
7072138

CHAPITRE QUATRE : PROJET DE CREATION D’UN CENTRE D’ENCADREMENT ET D’APPUI TECHNIQUE, MATERIEL ET FINANCIER AUX AGRICULTEURS DU TERRITOIRE DE MWENGA CITE DE KAMITUGA

IV.1. DEFINITION DU PROJET

Le projet est un ensemble d’activités qui avec l’apport des différentes ressources vise à réaliser certains avantages[1]. C’est donc un ensemble d’activités qui donnent prépondérance aux objectifs immédiates et précis et peut être considéré comme un ensemble des solutions partielles à des problèmes a des problèmes fondamentaux.

 IV.2 .IDENTIFICATION DU PROJET

Notre projet est intitulé « Projet de création d’un centre d’encadrement et d’appui techniques matériels et financiers aux agriculteurs du territoire de Mwenga cité de Kamituga ».

IV.3. JUSTIFICATION DU PROJET

L’idée d’entreprendre ce projet est née d’une enquête sur l’agriculture et la sécurité alimentaire dans la cité de Kamituga territoire de Mwenga.

La population de la cité de Kamituga  ne parvient pas à satisfaire ses besoins alimentaires et pour le faire, il importe les produits agricoles des autres contrées, par exemple les produits provenant de Goma via Bukavu  et même kitutu.

Ce projet s’inscrit dans  le  cadre d’accroitre la production agricole par la sensibilisation et la vulgarisation des techniques agricoles appropriées.

IV.4. OBJECTIF DU PROJET

  • Objectif global

Accroitre la production en faveur de la population agricultrice de la cité de Kamituga pour lutter contre l’insécurité alimentaire.

  • Objectifs spécifiques
  • Encourager les hommes à cultiver et produire des vivres
  • Doter des agriculteurs des matériels agricoles
  • Former les agriculteurs sur les nouvelles techniques agricoles et l’utilisation des engrais afin de réduire la dépendance externe
  • Former, recycler les moniteurs agricoles pour assurer un encadrement technique efficace aux agriculteurs.

IV.5. LOCALISATION DU PROJET

Le projet est localisé  dans les deux groupements qui constituent Kamituga (busse et baligi) en territoire de Mwenga, province du Sud-Kivu, en République démocratique du Congo.  Et la durée de celui-ci est de 3ans, soit une échéance allant de 2016-2018.

IV.6. LES ACTEURS BENEFICIAIRES DU PROJET

Les bénéficiaires directes du projet sont les populations agriculteurs de la cité de Kamituga soucieux leurs productions, les associations locales de développement et toute la population de la cité de Kamituga en général.

Ce  projet sera au bénéfique de toute la population de la cite de Kamituga en particulier et celle du territoire de Mwenga  et  ses environs en général.

IV.7. NATURE ET CADRE DU PROJET

Ce projet est du type concerté, parce qu’il vise l’interview des services publics et le concours de tout d’autres organismes internationaux.

IV.8. STRATEGIE GLOBALE DU PROJET

Nous nous sommes proposé comme stratégie à ce projet de mètre sur pied un centre d’encadrement et d’appui technique, matériels de vulgarisation aux agriculteurs.

Pour que le développement soit durable, il exige qu’il soit lancé à partir d’une  force interne. Pour ce faire, dans le but de vouloir permettre à la population de la cite de Kamituga en particulier et le territoire de Mwenga en général de pouvoir profiter de cette réalisation, un certain nombre des stratégies seront réalisés :

Les responsables de centre seront sélectionnes par les principaux acteurs du projet, suivant la technique, l’aptitude et la formation dans tel ou tel autre domaine de candidat recruter dont ce point aura besoin.

Doter les comités locaux de base et /ou les associations locales des compétences techniques pouvant les amener à participer activement dans le processus d’amélioration de rendement des produits agricoles.

Quant aux leaders locaux, seront désignés par la population suivant leurs critères en collaboration avec la coordination du projet.

IV.9. ETUDE DE L’OPPORTUNITE, DE LA PERTINENCE ET DE LA FAISABILITE DU PROJET

  • De l’opportunité  du projet

Le présent projet  apparait juste au moment ou la population a pris conscience de problèmes de la production agricole qui ne satisfait plus la population en leurs besoins, pour cela la population paysanne agricultrice a besoin d’un encadrement efficace pour appuyer ses activités agricoles.

  • De la pertinence du projet

Notre projet se consacre sur la recherche des solutions au problème d’insécurité alimentaire qui secoue la cité de Kamituga suite à la baisse des productions agricoles.

  • De la faisabilité du projet

Ce projet est faisables car les agriculteurs sont sensibilisés et encadrés  de telle sorte qu’ils soient de plus en plus stimulés  aux activités.

Nous espérons que les organismes internationaux intervenant dans le domaine de la sécurité alimentaire, à travers le gouvernement congolais par truchement du ministère de l’agriculture, pêche et élevage, nous aidera à accroitre la production agricole à travers le renforcement des stratégies agricoles aux paysans.

IV.10. LES PHASES DU PROJET

  • Chercher les fonds
  • Recruter le personnel
  • Sensibiliser les paysans
  • Construire un centre d’encadrement
  • Former les paysans
  • Acquérir les intrants agricoles et produits phytosanitaires
  • Aménagement des champs
  • Distribuer les intrants
  • Suivi-évaluation des activités

IV.11. REPARTITION DES PHASES EN ACTIVITES ET LEURS ECHEANCES

IV.11.1. Mobilisation des fonds

  • Contacter les bailleurs des fonds
  • Contacter la participation locale chez la population cible
  • Durée 3ans
  • Echéance : du 1janvier 2016 au 31decembre 2018.

IV.11.2. Recruter le personnel

  • Rendre disponible les ressources humaines indispensables pour la réalisation des activités du projet
  • Repartir les taches à réalisé par le personnel
  • Echéance du 1 janvier au 31 février
  • Durée 2mois

IV.11.3. Sensibiliser les paysans

  • Amener la population à comprendre l’ampleur du problème et susciter sa participation massive afin d’accroitre la production et de chercher les solutions
  • Tenir régulièrement des réunions afin de grouper les paysans en associations des agriculteurs
  • Visiter les champs sélectionnés
  • Evaluation
  • Durée : presque toute la vie du projet c’est-à-dire 35mois
  • Echéance : du février 2016 au décembre 2016

IV.11.4. Construire un centre d’encadrement

  • Doter le projet d’une infrastructure efficace pour le démarrage des activités
  • Construire un centre, équiper et élaborer un programme
  • Echéance : du mars 2016 à la fin mai 2016
  • Durée : 3mois

IV.11.5. Former les paysans agriculteurs

  • Sélectionner les agriculteurs à formé
  • Préparer la salle
  • Elaborer un programme de formation
  • Formation des paysans
  • Evaluer la formation
  • Echéance : chaque moi d’août de chaque année de la période du projet
  • Durée : 3mois

IV.11.6. Acquérir les intrants agricoles et produits phytosanitaires

  • Acheminer les intrants agricoles dans chaque site
  • Echéance : du mai - juin 2016, du mai - juin 2017 et du mai - juin 2018
  • Durée : 1mois

IV.11.7. Aménager les champs

Cette activité concerne la préparation du terrain pour per mettre un bon accroissement des plantes et produire un bon rendement.

  • Améliorer le sol et acheminer les intrants dans chaque champ
  • Echéance : du 1 août au 31 août 2016
  • Durée : 1mois

IV.11.7. Distribuer les intrants et vulgariser

  • Doter les paysans agriculteurs les intrants agricoles et des techniques appropriées pour leur activité
  • Evaluer les activités de distribution et de vulgarisation
  • Tenir régulièrement des démonstrations a chaque étape ou l’opération devra être démontrée
  • Echéance : du juillet - sept 2016, du février-mars2017 et du août – sept 2018
  • Durée : 7mois

IV.11.8. Suivi et évaluation

Cette phase s’effectue pendant toute la durée du projet ou à la fin de chaque activité en vue d’estimer son efficacité et son efficience de la vie du projet.

L’évaluation du projet portera essentiellement sur :

  • Les ressources : humaines, matérielles et financières
  • L’impacte du projet dans la cité de Kamituga
  • Le degré de participation de la base (population bénéficiaire) aux activités du projet
  • Le respect du calendrier des activités
  • Echéance : du janvier 2016 au décembre 2018.
  • Durée : 3ans

IV.12. ORGANISATION STRUCTURO-FONCTIONNELLE DU PROJET

IV.12.1. Organisation structurelle

 
   

                                                               

 
   

IV.12.2. Organisation fonctionnelle

  1. L’assemblée générale  « A.G »

Cet organe est composé de toute la population cible du projet, il est chargé d’approuver le programme d’activités proposées par le coordinateur.

  1. conseil d’administration « C.A »

Il est chargé de suivi des décisions prises à l’AG à exécuter par l’exécutif (coordination).

  1. coordination

Il est chargé de l’exécution de décision prises à l’AG ; il veillera à la réalisation des objectifs assignés par le projet, il engage le projet au près des autorités tant locales que nationales et assumera la gestion quotidienne du projet.

  1. service administratif et financier
  • Il s’occupe de la gestion des ressources humaines. Ce service sera géré par un gradué en sciences économiques ou commerciales.
  • Il supervisera le secrétariat et le comptable qui ont pour tâche :
  • Réception et expédition du courrier
  • Tenu des documents comptables
  • Tenu des dossiers du personnel et leur payement de salaire
  • L’inventaire de mobilier, fourniture, etc.
  1. service d’administration, de sensibilisation, de vulgarisation et de formation

Cet organe est chargé de :

  • Sensibilisation et de conscientisation de la population cible sur le bien fondé du projet
  • Former les paysans agriculteurs sur les techniques modernes culturales.
  1. service de logistique 

Il est chargé (de, d’) :

  • Acquisition et des distributions des intrants agricoles au près des bénéficières
  • Gestion des intrants.
  1. service de charge de programme

Ce service s’occupe de :

  • L’étude
  • Transformer les besoins en projet
  • Suivi et évaluation des activités réalisées sur le terrain.


CHRONOGRAMME DES ACTIVITES DU PROJET

Activités

    2016

2017

2018

MOIS

J

F

M

A

M

J

J

A

S

O

N

D

J

F

M

A

M

J

J

A

S

O

N   D

J

F

M

A

M

J

J

A

S

O

N

D

Mobiliser   les fonds

                               

Recruter le personnel

   

Sensibiliser les paysans

                       

Construire un centre d’encadrement

   

Former les paysans

     

Acquérir les intrants agricoles 

         

Aménager les champs

 

Distribuer les intrants

             

Suivi et évaluation

                                                                 
                                                                         

Légende : Activités continues :             Activités  discontinues :


No

DESIGNATION

NOMBRE

NIVEAUD’ETUDE

SALAIRE MENSUEL

SALAIRE ANNUEL

SALAIRE EN 3 ANS

01

Coordinateur

01

A0 TDR

300

3.600

10.800

02

Chef d e service administratif

01

G 3 Eco

250

3.000

9.000

03

Chef de service de formation

01

A1 TDR

250

3.000

9.000

04

Chef de service logistique

01

G 3 S.C

250

3.000

9.000

05

Chef de service des Programmes

01

A1 TDR

250

3.000

9.000

06

Moniteurs

10

A2 Agro

1500

18.000

54.000

07

Animateurs

05

A2 Sociale

750

9.000

27.000

08

Secrétaire administratif

01

D6 C.A

200

2.400

7.200

09

Comptable

01

D6 C.A

200

2.400

7.200

10

Chauffeur

01

 A3 Mécanique

70

840

2.520

11

Huissier

01

-

60

720

2.160

12

Sentinelle

01

-

60

720

2.160

Sous total

49.040

BUDGETISATION DU PROJET

Tableau 2 : Estimation des salaires du personnel en dollars

              Tableau 3: Estimation prime du personnel à temps partiel en dollars

No

DESIGNATION

NOMBRE

SALAIRE/MOIS

SALAIRE/3MOIS

01

Maitre maçon

01

350

1050

02

Maçons

05

1000

3000

03

Aide maçons

05

500

1500

04

Charpentiers

02

300

900

05

Ouvriers

03

150

450

Sous total

6900

Source : quelques chantiers de la place à Kamituga.                                                                                                                                                                                 

                 Tableau4 : Achat matériaux de construction

No

DESIGNATION

QUANTITE

P.U EN DOLLARS

P.T  EN DOLLARS

01

02

03

04

05

06

07

08

09

10

11

12

13

14

15

16

Moellon

Briques cuites

Ciment

Sable

Gravier

Tôles

Planches

Madriers

Chevreaux

Fer a béton

Unaletes

Clous de tôle

Clous de 7cm

Clous de 10cm

Fenêtre

Portes

500m3

200.000

200

120m 3

20m2

170

300

100

80

80

12

40kg

10Kg

20Kg

13

4

4,1

0,04

22

3,7

4,2

13

10

7

5,5

10

10

5

3

3,5

70

150

205

8000

4.400

444

84

2.210

3000

700

520

800

120

200

30

70

910

600

Sous total

22.293

Source : maison Wakilongo à Kamituga Essence camp-six.

Tableau 5 : Achats des intrants agricoles

No

DESIGNATION

QUANTITE

P.U EN DOLLARS

P.T EN DOLLARS

01

02

03

04

05

06

07

08

Houes

Machettes

Tridents

Coupe-herbe

Location des tracteurs

Semences

Boutures manioc

Maïs

Arachides

Haricots

Sacs

700

600

600

300

1

600

10.000mc

60Kg

60Kg

60Kg

1.000

5

4

6

2

100/ha×10ha

15

0 .05

1.5

1.5

1.2

0.5

3 .50

2.400

4.200

600

1000

9.000

500

90

90

72

500

SOUS TOTAL

21.952

Source : prix au marché locale de Kamituga.

Tableau 6 : Cout lié à l’achat des mobiliers, matériels et fournitures de bureau

No

DESIGNATION

QUANTITE

P.U EN DOLLARS

P.T EN DOLLARS

01

02

03

04

05

06

07

08

09

10

11

12

13

14

15

Outils informatiques (ordinateur, imprimante, photocopieuse, élévateur, et chaise)

Table bureau

Etagères

Armoires

Calculatrices

Rame des papiers duplicateurs

Classeurs

Agrafeuses

Perforateurs

Attaches-tout

Boite des stylos

Boite d’enveloppe ordinaire

Enveloppe sac

Sceau

Boite crayon

2

50

5

6

3

5

50

20

56

5

5boites

3

60

30

1

1.400

10

150

40

150

10

6

5

5

3

5

5

1.2

30

20

2800

500

750

240

450

50

150

100

25

15

25

15

75

90

20

SOUS TOTAL                                                                                           5.302

Tableau 7 : Matériels de vulgarisation et formation

No

DESIGNATION

QUENTITE

P.U EN DOLLARS

P.T EN DOLLARS

01

02

03

04

05

06

07

Mégaphones

Pression t-shirt

Boite à images

Paires des bottes

Imperméables

Banderoles

Formation proprement dite

5

1000

05

15

15

05

9seances

120

5

150

10

15

20

1.360

600

5000

700

150

225

100

12.240

SOUS TOTAL

19.015

Source : Ets émirat Kamituga centre

Tableau 8 : matériels roulent, carburent et lubrifiant

No

DESIGNATION

QUANTITE

P.U EN DOLLARS

P.U EN DOLLARS

01

02

03

04

Jeep land cruiser

carburant+lubrifiant

motos DT 125

Entretien

1

3

15.000

Forfait

3000

forfait

15.000

1.500

9.000

1.000

SOUS TOTAL

31.900

Source : garage mobile de Bukavu

Tableau 9 : Budget récapitulatif

No

DESIGNATION

MONTANT EN DOLLARS

01

02

03

04

05

06

07

08

09

Salaire personnel administratif

Prime personnel temporaire

Achat matériaux de constriction

Achat intrants agricoles

Mobiliers, matériels et fournitures

Matériels de vulgarisation

Matériels roulants

Coût du projet

Imprévus 5 %

149.040

6.9010

22.293

21.952

5.302

19.015

31.900

256.402

12.820,1

SOUS TOTAL

269.222,1

Tableau 10 : Source de financement

PROVENANCE

MONTANT EN DOLLARS

Participation

FAO

PNUD

GTZ

Etat congolais

26.922,21

67.305,525

80.766,63

40.383,42

53.844 ,42

TOTAL

269.222,1

Le financement de ce projet  est un cout global de 269.222,1 dollars soit 90% viennent de l’extérieur et 26.922,31 soit 10% viennent des populations bénéficiaires du projet.

CADRE LOGIQUE DU PROJET

TITRE : Création d’un centre d’encadrement et d’appui techniques, matériels et financiers des paysans agriculteurs de la cite de Kamituga.

DUREE : 3ans

DATE POUR L’ACHEVEMENT DU PROJET : Le 31 Décembre 2016

COUT DU PROJET : 269.222,1 dollars

LIEU D’EXECUTION : Kamituga (groupement de Baligi et Busse)

Résumé narratif (RN)

Indicateurs objectivement vérifiable (IOV)

Moyen de vérification (MV)

Conditions critiques ou supposition (CC)

        1. OBJECTIF

-Accroitre la production agricole en faveur des agriculteurs de Kamituga pour lutter contre l’insécurité alimentaire.

-Le revenu du paysan de Kamituga passe de 20$ par moi en 2016

-quantité de produits agricoles passe de 1000Kg à 2500Kg /an en 2016

-Rapport du coordinateur du projet

-Tarif de prix de vente de produits agricoles au marché

        2. BUTS

-créer un centre d’encadrement et d’appui technique, matériel et financier aux paysans agriculteurs de la cité de Kamituga

-500 paysans propriétaires de 1ha en moyenne ont augmenté leur rendement de 50% de janvier 2016 à décembre 2018 grâce à la vulgarisation des nouvelles techniques culturales

-Registre des moniteurs agricoles

- Photo du centre

-Rapport de comité local de développement appuyé par le projet

-Rapport de charge de projet

-Que la population s’accapare du projet

-Qu’il n’y ait pas perturbation climatique

-Que la sécurité soit garantie

       3. EXTRANTS

- Les financements obtenus

-Les intrants agricoles acquis

Les fournitures et matériels du centre acquis

-Les matériaux de construction du centre et équipement acquis

-Les moniteurs agricoles recrutés

-les paysans agriculteurs formés

-Evaluation

-200 paysans formés avant la fin du projet

-Aménagement de champ

-Plus ou moins 85% de champs sont amendé pour accroitre le rendement.

-Liste de participation aux séances de formation

-Rapport des formateurs

-Visite du centre et photo

-Fiche de suivi de champs des paysans

-Qu’il y ait application réelle des techniques culturales apprises par les paysans

-Que les moniteurs soient motivés

    4. INTRANTS

-Obtenir le financement

-Acquérir les intrants agricoles

-Acquérir les fournitures et matériels du centre

-Acquérir les matériaux de construction du centre

-Recruter les moniteurs agricoles

-Former les paysans agriculteurs

-Faire le suivi et évaluation

-Salaire du personnel : 149.040$

-Matériels, mobiliers et fournitures : 5.302$

-Achat des intrants agricoles et matériaux de construction : 44.245$

-Formation : 19.015$

-Matériels roulants et personnel temporaire : 38.800$

-Imprévu : 12.820,1$

-Cout total du projet : 269.222,1$

-Rapport du coordinateur sur les états financier du projet

-Bon de sortie caisse

-Etats de paies

-Que le financement ne soit pas détourné

- Que la population participe et libère leur contribution

LIEU

RENTABILITE DU PROJET

Notre projet à un caractère socio-économique. D’où la rentabilité du projet sera visible à trois niveaux :

  • Sur le plan social

La rentabilité va s’observer avec l’amélioration des conditions de vie sociale de la population paysanne de la cité.

  • Sur le plan économique

La rentabilité s’observera par l’exportation des produits agricoles dans d’autres milieux  qui entourent la cité

L’évaluation et suivi seront permanents et réguliers en vue de s’assurer du bon fonctionnement  et déroulement des activités du

[1]Dirk Desmet, cite par KASUKU KALABA, cours de planification des projets G2, ISDR - BUKAVU

Partager ce travail sur :