Arrow Table de matières
2939274
UNIVERSITE CATHOLIQUE DE BUKAVU
Présenté par SAFARI
Pour l'obtention du diplôme de Ingénieur Agronome

L’EVALUATION DE LA REPONSE DE CINQ VARIETES DE SOJA A L’INOCULUM

Publication : 08 Octobre 2017
              Dans de nombreuses régions tropicales l’agriculture n’a toujours pas atteint le niveau de productivité suffisant pour résoudre les problèmes de sous-alimentation ou de malnutrition (Baudoin, 1991). Il y a d’une part, nécessité d’accroître le potentiel productif  des systèmes de production, lequel accroissement implique l’engagement des capitaux et intrants agricoles tels que : la fumure, du matériel  agricole sain, amélioré et résistant aux pestes ; d’autre part, il faudra intensifier la production agricole (Musungayi et al., cités par Lunze 2000).             Selon Bationo et al. (2007), la faible production agricole résulte des maigres revenus, la malnutrition, la vulnérabilité aux risques et au manque de renforcement des capacités ; la dégradation et l’épuisement de la fertilité des sols et sont considérés  comme des menaces à la sécurité alimentaire et à la conservation des ressources naturelles en Afrique Subsaharienne.

Année académique 2010

Partager ce travail sur :