Arrow Table de matières
7583720

CHAP.IV. PRESENTATION ET DISCUSSION DES RESULTATS

IV.1. Rendement du soja à Mulamba

  1. Comparaison du rendement du témoin de soja sans urée et avec urée.

Les données du témoin avec urée et sans urée de soja à Mulamba sont présentées dans le tableau 4.

Tableau   4  .Témoin sans urée et avec urée du soja à Mulamba  

Urée

Moyenne

Sans

477,0884

Avec

497,653s

    Le résumé de l’analyse de la variance du témoin de soja sans urée et avec urée à  Mulamba est donné dans le tableau 5.

Tableau 5. Résumé de l’analyse de la variance du témoin de soja sans urée et avec urée.

Source de variation        

ddl

SCE

CM

F

Prob.

Signification

Traitement

1

636,8

636,8

0,0682

0,8184

N.S

Répétition

2

5399,4

2699,7

0,2893

0,7756

N.S

Erreur résiduelle

2

18664,9

9332,5

Total

5

24701,1

C.V. : 19.8%

        Les résultats de l’analyse de la variance montrent une différence non significative entre le rendement du témoin sans urée et cel du témoin avec urée à Mulamba. Cela nous montre que l’apport de l’azote sous forme d’urée n’a pas augmenté le rendement, et donc le sol de Mulamba n’est pas carencé en azote, ce qui nous aide à prédire une faible réponse ou nulle du soja à l’inoculum, étant donnée qu’une bonne réponse à l’inoculum s’obtient dans un sol à faible taux de l’azote.  Signalons  que le coefficient de variation élevé obtenu est du à l’hétérogénéité du terrain, constaté pendant l’expérimentation.

  1. Le rendement des variétés de soja

     Les données du rendement moyen, en Kilogramme par hectare, de soja à Mulamba son présentées dans le tableau 6.

Tableau 6. Rendement moyen (Kg/ha) de soja à Mulamba

Inoculum

Variété

PEKA-6

449/19/6

IMPERIAL

SB 19

SB 24

Sans

477,0884

1178,5328

629,8611

925,6055

1337,2975

Avec

599,4254

1342,4291

733,8917

989,1103

1333,1133

Moyenne

538,2569

1260,48095

681,87635

957,3579

1335,2054

Les résultats de l’analyse de la variance du rendement de soja à Mulamba sont donnés dans le tableau 7.

Tableau 7. Résumé d’analyse de la variance du rendement de soja à Mulamba

                    Source de variation

ddl

SCE

CM

F

Prob.

Signification

Variété    

4

2916906

729227

25,8366

3,013e-07

***

Inoculation        

1

60638

60638

2,1484

0,15997

N.S

Répétition         

2

186681

93340

3,3071

0,05981

N.S

Variété:Inoculation

4

24414

6103

0,2162

0,92594

N.S

Erreur residuelle      

18

508042

28225

Total

29

3696681

C.V. :17,6%

           Les résultats d’analyse de la variance du tableau 7 montrent, au seuil de confiance de 99,999%,  que les variétés ont très hautement influencées le rendement du soja à Mulamba alors que l’inoculation et l’interaction variété-inoculation ne sont pas significatives.  Ceci revient à dire que toutes les variétés de soja ne présentent pas le même rendement, et cela avec ou sans inoculation. Cependant, le coefficient de variation élevé du au gradient de fertilité constaté pendant l’expérimentation, mais aussi signalé par les paysans, fait que le test F pour expliquer les différences obtenues s’est révélé impuissant. La comparaison des moyennes du rendement de soja par le test de Duncan  permet de classer les variétés selon leurs rendements.

Tableau  8. Comparaison des moyennes du rendement de soja selon les variétés.

Variété-Inoculum

Moyenne

Groupe homogène

499/16/6-Avec

1342,4291

A

SB 24-Sans

1337,2975

A

SB 24-Avec

1333,1133

A

499/16/6-Sans

1178,5328

A

SB 19-Avec

989,1101

AB

SB 19- Sans

925,6055

AB

IMPERIAL-Avec

733,8917

AB

IMPERIAL-Sans

629,861

B

PEKA-Avec

599,4254

B

PEKA-Sans

477,0884

B

Ppds : 288,2

         Les résultats du tableau 8 permettent de dégager trois groupes homogènes des moyennes du rendement de soja. Le niveau le plus haut est constitué des variétés SB 24 et 499/16/6 qui ont atteint respectivement un rendement moyen de 1335,2054Kg/ha et 1260,2054Kg/ha, sans toute fois atteindre leurs rendements potentiels soit 2500Kg/ha pour le SB 24 et 2000Kg/ha pour le 499/16/6. Elles sont suivies  de la variété SB 19  puis la variété IMPERIAL et enfin vient la variété PEKA-6 qui a atteint un rendement moyen de 538,2569Kg/ha.

 Toutes ces variétés ont eu une faible amélioration due à l’inoculum excepté la variété SB 24 qui s’est montrée promiscues car son rendement a faiblement diminué suite à l’inoculation. Cependant toutes ces variations dues à l’inoculation restent statistiquement non significatives. Cette faible réponse à l’inoculation dans les conditions edapho-climatique de Mulamba sont dus à la concurrence interspécifique entre les souches de Rhizobium indigènes et importées ainsi qu’à des facteurs militants.

Ces rendements sont supérieurs à ceux trouvés par Sika, 2011 à Ikoma, et à Bugore, soient le triple de ceux d’Ikoma et la moitié de ceux de Bugore sachant que les conditions de basse fertilité  semblent être plus critique vers Walungu par rapport à l’axe Kabare(Bashagaluke, 2008).

En définitif il est important de savoir que la réponse du soja à l’inoculum dans le territoire de Walungu n’a pas été effective sur toutes les variétés. Seule la variété était source de la variation du rendement. Cette situation est  due au faite que les quantités de phosphore et de potassium épandues avant le semis n’ont pas couvert les exigences de la culture, sachant que les apports d’acide phosphorique sont toujours nécessaires, complétés éventuellement par la potasse lorsqu’il y a carence de cet élément. On recommande 60 Kg/ha de P2O5        et 50 à 100 Kg/ha de K2O (Anonyme, 1993). Cependant, Javeheri et Baudoin (2001) soutiennent qu’une culture de soja produisant 2,5 tonnes/ha exige 45 Kg de P2O5 et consomme 45 Kg/ha de K2O.

IV.2.   Taux de levé des plants de soja

    Les données du taux de levée moyen, en pourcent, sont présentées dans le tableau 9.

Tableau 9. Taux de levée moyen(%) du soja à Mulamba

Inoculum

Variété

PEKA-6

449/19/6

IMPERIAL

SB 19

SB 24

Sans

68,7

67,03

26,85

77,03

58,7

Avec

87,03

58,88

30,55

71,29

61,84

Moyenne

77,865

62,955

28,7

74,16

60,27

        Les résultats de l’analyse de la variance du taux de levée du soja à Mulamba sont donnés dans le tableau 10.

Tableau 10. Résumé d’analyse de la variance du  taux de levée          

 Source de variation

ddl

SCE

CM

F

Prob

Signification

Varieté         

4

9016,8

2254,2 

19,7683

2.159e-06

 ***

Inoculation   

1

36,7

36,7

0,3214

0,5778

N.S

Répétition             

2

268,7

134,4

1,1783

0,3305

N.S

Variété:Inoculation

4

640,2

160,0

1,4035

0,2728

N.S

Erreur résiduelle

18

2052,6

114,0

Total

29

12015

C.V. :17,6%

                L’analyse de la variance montre des différences très hautement significatives du taux de levée des plants de soja au niveau des variétés  10 jours après le semis  à Mulamba au seuil de probabilité de 99,999% alors que l’inoculation et les interactions n’ont pas donnée de signification. Cependant, le coefficient de variation étant  élevé, le teste F devient impuissant pour expliquer les différences observée. La comparaison  des moyennes, en pourcentage, du taux de levée des plants de soja à Mulamba au niveau de l’interaction Variété × Inoculation est donnée dans le tableau 11.

Tableau 11. Comparaison des moyennes du taux de levée des plants de soja à Mulamba au niveau de l’interaction Variété × Inoculum.

Variété-Inoculum

Moyenne

Groupe homogène

PEKA-Avec

87,03

A

SB 19-Sans

77 ,03

A

SB 19-Avec

71,29

A

PEKA-Sans

68,7

AB

449/16/6-Sans

67,03

AB

SB 24-Avec

61,84

AB

449/16/6-Avec

58,88

AB

SB 24-Sans

58,7

AB

IMPERIAL-Avec

30,55

C

IMPERIAL-Sans

26,85

C

Ppds : 18,32

              Les résultats du tableau 11 montrent qu’il existe trois groupes homogènes du taux de levé des plants de soja à Mulamba. Ces résultats révèlent que  la variété PEKA-6  a semé en premier avec un taux de 77,86%, suivi de la variété SB 24 avec un taux de 74,16%. Les variétés  499/19/6 et SB 24  ont accusés respectivement des taux de levée moyens de 62,955% et 60,27% tandis que la variété IMPERIAL avait très mal germé avec un taux moyen de 28, 7% dus nécessairement soit aux semences de mauvaises qualités ou soit les semences  immatures ou mal conservées. Signalons que l’inoculum a amélioré le taux de levée  des variétés PEKA-6, 499/16/6, SB 24 et IMPERIAL  avec respectivement une augmentation de 68,7% à 87,33% ; 58,88% à 67,03% ; 58,7% à 61,84% et  26,85% à 30,55%, contrairement  aux variétés SB 19, contrairement à la variété SB 19 dont le taux de levée a varié de 77,86% à 71,29% avec l’inoculum. Néanmoins, toutes ces variations du taux de levée  restent statistiquement non significatives. Il en résulte que l’inoculation ou sans inoculation n’influence en rien le taux de levée des semences de soja car à ce moment les plants sont de pourvus des racines et donc  n’effectuent pas encore le nodulation.

IV .3 . Diamètre au collet des plants de soja

         Les données du diamètre au collet, en centimètre, de plants de soja à Mulamba sont présentées dans le tableau 12

Tableau 12. Diamètre au collet moyen (cm) de soja à Mulamba

Inoculum

Variété

PEKA-6

449/19/6

IMPERIAL

SB 19

SB 24

Sans

4,23

5,05

5,093

5,21

5,34

Avec

5,125

5,113

5,27

5,674

5,903

Moyenne

4,677

5,0815

5,1815

5,442

5,62

        Le résumé de l’analyse de la variance du diamètre au collet des plants de soja à Mulamba est donné dans le tableau 13.

Tableau 13. Résumé de l’analyse  de la variance du diamètre des plants de soja à Mulamba.

Source de variation

ddl

SCE

CM

F

Prob.

Signification

Variété

4

3,9181

  0,9795

2,8478

0,0543939

*

Inoculation

1

0,9144

0,9144

2,6585

0,1203740

N.S

Répétition

2

7,7384

3,8692

11,2492

0.0006769

***

Variété : Inoculation

4

0,7068

0,1767

0,5138

0.7265241

N.S

Erreur Résiduelle

18

6,1911                 

0,3440

Total

29

19,4688

C.V. :11,2%

 Il ressort du tableau de l’analyse la variance du diamètre au collet une différence significative entre les variétés alors que l’inoculation et l’interaction Variété x Inoculation ne sont pas significatives. Ceci revient à dire que toutes les variétés n’ont pas un même diamètre au collet quelque soit qu’on inocule ou non. La comparaison des moyennes, en centimètre, du diamètre au collet des plants de soja est dans le tableau 14.

Tableau 14. Comparaison des moyennes du diamètre au collet des plants de soja à Mulamba.

Variété

Moyenne

Groupe homogène

SB 24

5,62

A

SB 19

5,442

A

IMPERIAL

5,1815

A

449/16/6

5,0815

A

PEKA

4,677

AB

Ppds : 0,711    

               Les résultats du tableau 14 ont montré qu’il existe deux groupes homogènes  des moyennes des  diamètres  au collet à Mulamba. Ces résultats montrent que les diamètres au collet des toutes les variétés sont égales excepté  la variété SB 24 qui mesure 4,677 cm de diamètre au collet. Ce paramètre permet d’avoir une idée sur la vigueur de la plante. 

IV.4. Hauteur des plants de soja

        Les données de la hauteur moyenne, en centimètre, des plants de soja sont présentées dans le tableau 15.

Tableau 15. Hauteur moyenne (cm) des plants de soja à Mulamba

Inoculum

Variété

PEKA-6

449/19/6

IMPERIAL

SB 19

SB 24

Sans

23,49

32,21

24,72

47,62

33,35

Avec

29,76

28,77

23,64

43,5

44,14

Moyenne

26,625

30,49

24,18

45,56

38,74

        Les résultats de l’analyse de la variance de la hauteur des plants du soja à Mulamba son données dans le tableau 16.

Tableau 16. Résumé d’analyse de la variance de la hauteur des plants du soja à Mulamba.

Source de variation

ddl

SCE

CM

F

  Prob.   

Signification

Variété

4

1892,89

473,22

19,6760

2.233e-06

***

Inoculation        

1

21,33

21,33

0,8868

  0,358817   

N.S

Répétition   

2

320,04

160,02

6,6535

 0,006866

 **

Variété:Inoculation

4

257,58

64,39

2,6774

0,065225

 N.S

Erreur résiduelle     

18

432,91

24,05

Total

29

2924,75

C.V. :14,8%

    Il ressort de l’analyse de la variance une différence très  hautement significative au niveau des variétés alors que l’inoculation et l’interaction entre les deux facteurs ne sont pas significatives .La signification constatée au niveau de la répétition est due au gradient de la fertilité observé dans le champ lors de l’expérimentation. La comparaison des moyennes, en centimètre, de la hauteur des plants de soja est donnée dans le tableau 17.

Tableau 17. Comparaison des moyennes  de la hauteur des plants de soja à Mulamba au niveau de la variété.

Variété

Moyenne

Groupe homogène

SB 19

45,56

A

SB 24

38,74

B

449/16/6

3O, 49

C

PEKA

26,625

CD

IMPERIAL

24, I8

D

Ppds : 5,949

   Il ressort du tableau 17 quatre groupes homogènes en ce qui concerne la hauteur de plants de soja. Les résultats de ce tableau nous montrent que la hauteur des plants de soja a variée selon la variété. D’abord c’est la variété SB 19 qui vient en premier lieu et est suivie successivement par les variétés SB 24 et 499/16/6. La variété PEKA vient à la quatrième place et ne dépasse la variété IMPERIAL que par une petite différence non significative.  Notons que cette variabilité de la hauteur des plants de soja est due au bagage génétique de chacune des variétés.

IV.5. Taux de recouvrement du sol

            Les données du taux de recouvrement moyen, en pourcentage, du sol par le soja à Mulamba sont présentées dans le tableau 18.

Tableau 18. Taux de recouvrement moyen (%) du sol par le soja à Mulamba

Inoculum

Variété

PEKA-6

449/19/6

IMPERIAL

SB 19

SB 24

Sans

71,46

81,54

64,50

90,45

78,41

Avec

71,54

79,46

72,93

94,57

84,54

Moyenne

71,5

80,5

68,71

92,51

81,475

       Le résumé de l’analyse de la variance du taux de recouvrement du sol par le soja à Mulamba est donné dans le tableau 19.

Tableau 19. Résumé de l’analyse de la variance du taux de recouvrement du sol par le soja à Mulamba.

  Source de variation

ddf

  SCE

 CM

 Prob  

Signification

Variété      

4

2115,71

  528,93

 4,6278

 0,00957

 **

Inoculation   

1

  84,64

  84,64

  0,7405

 0,40081  

N.S

Répétition      

2

 123,43

  61,72

 0,5400

 0,59190  

N.S

Variété:Inoculation

4

 109,56

   2739

  0,2396

0,91218  

N.S

Erreur Résiduelle

18

 2057,27

 114,29                  

Total

29

4490,61

C.V. :13,5%

        L’analyse de la variance a révélé des différences hautement significatives au niveau de la variété du taux de recouvrement du sol à Mulamba au seuil de probabilité de 99,999%, alors que l’inoculation et l’interaction Variété x Inoculation  n’ont pas données des significations.  La comparaison des moyennes, en pourcentage, du taux de recouvrement du sol par le soja à Mulamba est donnée dans le tableau 20.

Tableau 20. Comparaison des moyennes du taux de recouvrement du sol à Mulamba au niveau de la variété

Variété

Moyenne

Groupe homogène

SB 19

92,51

A

SB 24

81,475

A

449/16/6

80,5

A

PEKA

71,5

AB

IMPERIAL

68,71

AB

Ppds : 12,97

               Les résultats du tableau 20 ont montré qu’il existe deux groupes homogènes des moyennes du taux de recouvrement du sol par le soja à Mulamba. La variété SB 19  a donné le plus grand taux de recouvrement du sol. Elle est suivie successivement par les variétés SB 24, 449 /16/6 avec des différences non significatives entre les trois. La variété  vient en dernier lieu après la variété IMPERIAL, avec laquelle la différence est non significative. Cela veut dire que la variété SB19 avait subit un développement végétative et une production de la biomasse élevés que toutes les autres variétés tandis que la variété IMPERIAL en avait moins que toutes les autres variétés.

 Nous constatons que l’ordre dans la succession des variétés lors de la comparaison des moyennes de ce paramètre est la même avec celui de la hauteur des plants, ce qui est d’ailleurs normal étant donné que ces deux paramétras nous donnent une idée sur le développement végétatif et la production de la biomasse de nos variétés.

IV.6. Nombre des gousses par plante

      Les données du nombre des gousses moyen par  plant de soja à Mulamba sont présentées dans le tableau 21.

Tableau 21. Nombre moyen des gousses par plant de soja à Mulamba

Inoculum

Variété

PEKA-6

449/19/6

IMPERIAL

SB 19

SB 24

Sans

17,51

33,63

26,39

37,13

31,99

Avec

26,36

25,29

30,87

32,02

40,25

Moyenne

21,93

29,46

28,63

34,575

36,12

         Le résumé de l’analyse de la variance du nombre des gousses par plants de soja à Mulamba est donné dans le tableau 22.

Tableau 22. Résumé de l’analyse de la variance du nombre des gousses par plants de soja à Mulamba.

Source de variation

ddf

SCE

CM

F

Prob.

Signification

Variété

4

752,62

188,16

4,3970

0,01180

*

Inoculation

1

19,85

19,85

0,4638

0,50454

N.S

Répétition

2

1757,12

878,56

20,5310

2,268e-05

***

Variété:Inoculation

4

373,47

93,37

2,1819

0,11225

N.S

Erreur Residuelle

18

770,25

42,79

Total

29

3673,31

C.V. :21,7%

     Il ressort des résultats de l’analyse de la variance des nombres des gousses par plants de soja à Mulamba que des facteurs en étude, seules les variétés ont entrainées des différences hautement significatives. Le nombre des gousses n’a pas varié en fonction de l’inoculation, ni en fonction de l’interaction Variété x Inoculation.             La signification observée au niveau de la répétition est due au gradient de fertilité et à l’hétérogénéité du terrain observés lors de l’expérimentation au champ. Cependant, le coefficient de variation étant élevé, le test F devient impuissant pour l’explication des différences obtenues. La comparaison des moyennes du nombre des gousses par plants de soja au niveau de l’interaction Variété x Inoculation est donnée dans le tableau  23.

Tableau 23. Comparaison des moyennes du nombre des gousses par plant de soja à Mulamba.

Variété-Inoculum

Moyenne

Groupe homogène

SB 24-Avec

40,25

A

SB 19-Sans

37,13

A

499 /16/6-Sans

33,63

A

SB 19-Avec

32,02

A

SB 24-Sans

31,99

A

IMPERIAL-Avec

30,87

A

IMPERIAL-Sans

26,39

AB

PEKA-Avec

26,36

AB

499/16/6-Avec

25,29

AB

PEKA-Sans

17,51

B

Ppds.11,22

             Il ressort des résultats du tableau 23 que les moyennes du nombre des gousses par plants de soja à Mulamba se repartissent en trois groupes homogènes et selon les variétés. D’une manière générale,  la variété SB 24 était en tête en terme de nombre des gousses et qui ont d’ailleur augmenté par l’introduction de l’inoculum.    En suite vient la variété SB 19  dont l’inoculation  a réduit le nombre des gousses. La variété 449/16/6 quant à elle vient en troisièmes position et a réduit sensiblement le nombre des gousses avec inoculation. Enfin viennent les variétés IMPERIAL et PEKA qui, les nombres des gousses ont sensiblement augmentés avec l’inoculum.

Notons que ce paramètre de rendement nous a permis d’avoir une idée anticipée sur le rendement. Néanmoins, la variété SB 19 compte un grand nombre des gousses mais son rendement  reste relativement faible. Ceci était dû au faite que beaucoup de ses graines  ne se sont pas développées à l’intérieur des gousses.                      Ce  phénomène est imputable aux conditions très marginales du sol de Walungu qui ne parvient pas à couvrir toutes les besoins de cette variété en nutriments pour  effectuer la translocation des photosynthétats des sources vers les puits.

IV.7. Poids de 100 graines

            Les données du poids de 100 graines moyen de soja à Mulamba sont présentées dans le tableau 24.

Tableau 24. Poids de 100 graines moyen du soja à Mulamba

Inoculum

Variété

PEKA-6

449/19/6

IMPERIAL

SB 19

SB 24

Sans

20,5

14,2

28,7

14,56

15,46

Avec

22,4

16,56

27,16

14,46

14,16

Moyenne

21,45

15,38

27,93

14,51

14,81

               Le résumé de l’analyse de la variance du poids de 100 graines de soja à Mulamba est donné dans le tableau 25.

Tableau 25. Résumé de l’analyse de la variance du poids de 100 graines de soja à Mulamba.

Source de variation

ddl

SCE

CM

F

Prob.

Signification

Variété

4

716.08

179,02

25,5930

3.236e-07

***

Inoculation 

1

3,14

3,14

0,4484

0,5116

N.S

Répétition       

2

1,23

0,61

0,0876

0,9165

N.S

Variété:Inoculation

4

13,24

3,31

0,4730

0,7549

N.S

Erreur residuelle   

18

125,91

6,99

Total

29

859,6

C.V. :14,2%

       Il ressort des résultats de l’analyse de la variance du poids de 100 graines du soja à Mulamba, au seuil de confiance de 99,999%, que seules les variétés ont entrainé des différences très hautement significatives.  L’interaction  de ces facteurs n’a pas non plus montré de différences statistiquement significatives. La comparaison des moyennes, en grammes, du poids de 100 graines de soja à Mulamba au niveau des variétés est donnée dans le tableau 26.

Tableau 26. Comparaison des moyennes du poids de 100 graines de soja à Mulamba au niveau des variétés.

Variété

Moyenne

Groupe homogène

IMPERIAL

27 ,93

A

PEKA

21,45

B

499/16/6

15,38

C

SB 24

14,81

C

SB 19

14,51

C

Ppds : 3,0208

       Le tableau 26 permet de dégager trois groupes homogènes en comparant les moyennes du  poids de 100 graines de cinq variétés. D’une maniérée générale, la variété IMPERIAL s’est démarquée des autres en ce qui concerne le poids de 100 graines avec 27,93 gr alors qu’elle est suivie par la variété PEKA dont 100 graines pèsent   21,45 gr. Les autres variétés restantes ne différent significativement entre elles mais restent significativement inférieures aux  deux précédentes. Ce paramètre nous renseigne exactement sur la capacité de la translocation  des photosynthétats  des sources vers les puits pour une variété donnée.

Signalons que ces résultats sont conforment à celles de la théorie étant données la succession dans l’ordre de grandeur de poids de 100 graines pour les cinq variétés est identique à celui du tableau 3. Cette comparaison nous aide à confirmer que la variabilité dans le poids de 100 graines de ces variétés est due à leurs caractéristiques génétiques.

IV.8.Maladies et insectes

Hormis les rats et quelques faibles signes de la présence des chenilles défoliantes du soja, aucune variété  n’a présentée  des signes visibles de maladie. Elles avaient  toutes la cote 1 et donc sans aucune incidence économique sur le récolte.  Ce résultat nous montre que toutes les cinq variétés de soja sélectionnées et  utilisées dans notre expérimentation étaient résistantes aux différentes maladies du soja, sachant que l’utilisation des cultivars résistants constitue la méthode la plus économique et la plus sûre pour combattre la maladie.

.

Partager ce travail sur :