Arrow Table de matières
2354128
UNIVERSITE OFFICIELLE DE BUKAVU
Présenté par ASSUMANI M’LULEY Bertin
Pour l'obtention du diplôme de Docteur en Médecine.

Etude sur les causes de retraitement dans la prise en charge de la tuberculose pulmonaire. Cas spécifique : HGR/Uvira du 1er janvier 2012 au 31 décembre 2016

Publication : 04 Octobre 2017
Introduction: La tuberculose est un véritable problème de santé publique. C’est une maladie guérissable et cette guérison passe par une bonne prise en charge thérapeutique malheureusement il arrive parfois qu’on assiste à de cas de retraitement dans sa prise en charge. Méthodes: Notre étude est rétrospective, descriptive et comparative portant sur l’analyse des patients sous retraitement dans la prise en charge de la tuberculose pulmonaire en période de 5ans à l’HGR/Uvira. Résultats: Dans les espaces de 5ans, sur 758 cas de tuberculose pulmonaire, 74 cas ont été mis sous retraitement soit un taux de 9,67%, la tranche d’âge de 24 à 60 ans est la plus touchée avec un sexe ratio de 1,46 en faveur des hommes. La tuberculose à microscopie positive est plus marquée avec un taux de 9,1% contre 0,65% de la tuberculose pulmonaire cliniquement diagnostiqué. Sur les 758 patients en retraitement, 6,72% des rechutes, les cas d’abandon au traitement représentent 2,11% et les cas chroniques ont 0,39% de prévalence. Après le retraitement, le taux de guérison était de 45,45% de cas qui ont fait le contrôle bactériologique et 24,67% de patients que l’on n’a pas fait le contrôle. Conclusion : Ces taux sont influencés par les facteurs liés à la régulation des malades au traitement, à l’organisation du système de santé, la rupture des médicaments antituberculeux, l’éducation sanitaire insuffisante, les contraintes de la supervision du personnel de santé mais aussi liés aux patients eux-mêmes, la crainte de perte d’emploi, les craintes financières.

Année académique 2017

Partager ce travail sur :