Arrow Table de matières
1399570

CONCLUSION GENERALE

Au terme du présent travail intitulé « la problématique d’accès au services de base par la population du secteur de Tanganyika », qui a connu en son sein le concours de quatre chapitres hormis l'introduction et la conclusion générale, il a été question d'étudier  les causes et les conséquences de ce problème ; c'est ainsi que :

Dans le premier Chapitre il s'est agi des généralités sur les services de base,  le deuxième Chapitre était relatif à la méthodologie du travail et une brève description du secteur de tanganyika ; le troisième Chapitre concernait la présentation et la discussion des résultats du terrain. Celles-ci nous ont permis de vérifier nos hypothèses de départ sur base des méthodes et techniques déjà décrites précédemment. Les résultats auxquels nous avons abouti, se présentent comme suit :

94% de nos enquêtés n’ont pas un accès facile à l’eau potable, aux soins médicaux et à l’éducation de leurs enfants.

 La pauvreté constitue la cause de non accès de la population aux services de base et le taux élevé d’analphabétisme, le taux élevé de mortalité et de morbidité en est les conséquences directes de ce problème au sein de la population.

Eu égard à ces résultats, nous avons pensé à la mise sur pied du « Projet de Création d'une banque sociale de développement  », qui est d'une durée de deux ans, soit du 1er janvier 2015 au 30 décembre 2016, Il est rentable sur le plan social, économique  à longue échéance. Son coût global s'élève à 60.006 $ us, repartis comme suit pour financement : 50 % provenant du gouvernement et 50 % autres de FMI  plus une contribution supplémentaire de la population locale.

La présente publication étant une œuvre humaine, n'est pas la panacée des problèmes liés à l’accès de services de base. Néanmoins, nous pensons que nos résultats d'enquête peuvent servir de repères scientifiques à d'autres futurs  chercheurs  s'intéressant au même champ de recherche que le nôtre.

Raison pour laquelle, nous restons ouverts aux critiques et suggestions constructives pour pallier aux insuffisances  du présent travail en améliorant l’accès de la population aux services de base.

Partager ce travail sur :