Arrow Table de matières
7164625

CHAPITRE II. METHODOLOGIE DU TRAVAIL

 

II.1. BREVE PRESENTATION DU CENTRE NUTRITIONNEL MURHULA  

II.1.1. Historique

Le centre nutritionnel Murhula de la Paroisse Saint-François Xavier de Kadutu a été créé en 1982 par l’Abbé Curé MITUGA CHENTWALI et le conseil paroissial. Au début ; le centre avais commencé par des activités purement social notamment : préparer et donner de la bouillit aux enfants nécessiteux ou mal nourri néanmoins, la vente de farine des maïs et de saja s’était aussi observée. Le centre de santé devrait fonctionner mais il n’avait pas de champs  pour s’en procurer du maïs et de soja, alors ce qui avait aidé le centre été un montant de 1500Z (Zaïres) offert lors de la célébration de la fête de noël en 1986, combien cet acte est-il louable. L’effectif des enfants ne sesse d’accroitre du jour au lendemain. Il a fallu la date du 20 Juin 1983, laquelle date combien mémorable que le centre soit agréer par la lettre n° 242/RT/ 533/83 de médecin chef de zone à la personne de monsieur KABONGO MUTUMPIKA comme poste de santé d’animation nutritionnelle.

 En date du 20 Octobre 1986, le poste de santé est devenu le centre de santé MURHULA par la lettre numéro 156/19/2SU/09/1986 en 1997. Le centre de santé MURHULA a pu continuer ses activités nutritionnelles par l’incorporation du centre nutritionnel en son sein. En 2000, le centre de santé change son appellation et devient « répertoire collectif ». en 2000, grâce à l’initiative du Révérend Père Xavier GIOVANNI qui multiplie les efforts en demandant des partenariats dans plusieurs organisme de la place notamment CARITAS, celui-ci l’aidant dans la distribution de vivres et non vivres aux personnes en situation particulièrement difficile.

II.1.2. Aspect Géographique

Sur le plan géographique le Centre Nutritionnel Murhula est établi en RD Congo, province du Sud-Kivu, Commune de Kadutu, Quartier Kasali, Avenu Malikuza, dans la ville de Bukavu.

 Le Centre Nutritionnel Murhula est limité :

  • Au Nord : par l’Avenu Tabora ;
  • Au Sud par la maison commune de Kadutu ;
  • A l’Est par l’Institut BAHATI et l’école primaire de Kadutu ;
  • A l’Ouest par l’Avenu Rukumbuka.

II.2. APPROCHE METHODOLOGIQUE

Pour la première décente sur le terrain, nous avons recueilli les données qui nous ont permis d’élaborer notre introduction et notre problématique. La deuxième descente nous étions partis chercher les données du premier chapitre. La troisième descente étions parti chercher les données du deuxième chapitre. Pour la quatrième descente nous étions partis avec les questionnaires d’enquête préalablement établi que nous avons soumis à un échantillon. Pour prélever cet échantillon auxquels nous avons adressés nos questions, nous avons appliqués la formule d’Alain  BOUCHARD pour ce qui est de la population.

Echantillonnage

Il y a 150 parents qui amènent leurs enfants au Centre Nutritionnel Murhula. Nous ne pouvons pas les interviewer tous. Pour prélever notre échantillon nous allons recourir à la formule d’Alain  BOUCHARD qui est la suivante :

           N = Population total

                           n = 96

Dans notre cas d’espèce, nous avons :

 =

 

    

A ces 59 individus nous avons ajouté les 7 infirmiers qui s’occupent du traitement des enfants mal nourris. Ceci fait que notre échantillon comprend deux couches ou strates ;

  • Les parents des enfants mal nourris : 59 individus
  • Le personnel soignant : 7 individus

Caractéristique de l’échantillon

II.3. TRAITEMENT DE DONNEEES

Les données ont été traitées manuellement étant donné que les moyens financiers étaient limités pour utiliser les logicielles statistiques appropriés.  

Partager ce travail sur :