Arrow Table de matières
5248375

CHAP 0 : INTRODUCTION GENERALE

0.1. Généralités

L’eau est une source naturelle indispensable à la vie. Cela est prouvé par les activités de tous les jours qui nous montrent que sans eau, la vie est pratiquement impossible. Mais bien que l’eau soit indispensable, elle cause de temps en temps des dégâts comme par exemple :

  • Les inondations ;
  • Le transport de déchets entraînant la pollution à grande échelle,…

C’est pourquoi l’homme est mené à maîtriser ces phénomènes naturels pour permettre sa survie ainsi que celle des animaux et des plantes face à ces derniers car tous puisent une source commune qui est l’eau.

Il est certes indispensable d’en assurer une bonne qualité, car la qualité de vie est sans cesse conditionnée par celle de l’eau. En effet, beaucoup de maladies infectieuses causées par des bactéries, des virus, des protozoaires ou des parasites constituent le principal risque pour la santé lié à la pollution de l’eau. Il faut donc protéger cette eau impérieusement et la traiter que ce soit pour produire une eau propre à la boisson ou à des usages spécifiques industriels ou autres.

La protection ou le traitement de l’eau permettrait d’éviter certaines maladies hydriques, ou transmises par l’eau telles que : le Choléra, la dysenterie bacillaire ou des maladies dont les principaux vecteurs vivent dans l’eau ou à proximité de celui-ci comme la malaria, la bilharziose, etc.

Une alimentation en eau potable (A.E.P) en qualité suffisante sera donc l’objet principal de notre travail en tenant compte des problèmes cités ci-haut mais aussi ceux liées à l’augmentation rapide de la population qu’on observe particulièrement au Burundi.

0.2. Motivation du sujet

Le Gouvernement du Burundi a une politique nationale de mettre d’eau potable à proximité des habitations. Cette raison a poussé à l’Etat à faire un inventaire national de l’eau et assainissement. Cet inventaire nous montre la couverture théorique en eau potable du Burundi en milieu rural. Nous avons été intéressés par l’une des zones rurales situées dans la commune SHOMBO qui est « KARAMBI » pour y faire une alimentation en eau potable.

La motivation d’alimenter en eau potable du réseau KIGURUKA-KARAMBI en commune SHOMBO a été inspirée par l’insuffisance des sources aménagées en eau potable. Nous avons donc souhaité à contribuer à une alimentation en eau potable du réseau KIGURUKA-KARAMBI pour palier à ces problèmes que connaît cette population du réseau cité ci-haut.

0.3. Présentation du sujet

Notre sujet possède beaucoup de parties sur lesquelles il faut mener une étude approfondie.

  • La partie hydraulique qui sera consacrée à traiter tout ce qui concerne l’hydraulique depuis la source jusqu’aux lieux d’utilisation ;
  • Dimensionnement du réseau d’alimentation ;
  • Calcul des ouvrages d’art.

Partager ce travail sur :