Arrow Table de matières
4595540

INTRODUCTION

 

O.1. PROBLEMATIQUE

Comme il nous est demandé à la fin de ce premier cycle de graduat d’amener une pierre à l’édifice et à l’évolution de la science, nous avons opté pour un sujet de didactique de Mathématique, spécialement celle de la statistique.

Depuis l’introduction du nouveau programme de Mathématique en 2005, deux mémoires seulement sont orientés vers la didactique de la statistique :

En 2008-2009, BIZAZA MUZUKA  a parlé de l’enseignement de la statistique dans les écoles secondaires de la ville de Bukavu (cas des classes de premières jusqu’en quatrième années, toutes les options)

Dans son travail, il conclut que :

  • La statistique n’est pas tout en enseignée dans les écoles secondaires de la ville de Bukavu ;
  • La statistique n’est pas maîtrisée par les professeurs non qualifiés ;
  • Le manque de supports didactiques (manuels scolaires, ouvrages) entraine l’échec, la non maîtrise de matière et la non application du programme officiel de la statistique par certains enseignants.

En 2009-2010, KATUNGU KAHWERIKULA a proposé un contenu de la statistique de la première à la quatrième année secondaire à Bukavu, dans son travail, elle constate que le problème de l’enseignement de la statistique à l’école secondaire est dû plous au manque de manuels scolaires appropriés qu’à la qualification des professeurs. Ceux-ci n’ont ni volonté, ni la disponibilité, ni la motivation pour la recherche de la documentation, a-t-elle ajouté, le contenu de la statistique était une nécessité et un besoin majeurs a-t-elle conclu.

Eu égard à ce qui précède, nous nous proposons à rédiger encore une fois un travail dans cette branche de la Mathématique. Nous nous basons seulement sur les classes des premières et deuxièmes années secondaires qui constituent la base de l’école secondaire.

Nous allons vérifier  si maintenant le cours de statistique est enseigné et comment il est enseigné conformément au programme national, en dépit des problèmes soulevés et les pistes de solution proposés par nos prédécesseurs.

C’est ainsi que notre travail est intitulé : « sur l’enseignement de la statistique en premières et deuxièmes années secondaires de la ville de Bukavu, commune de Kadutu ».

0.2. HYPOTHESES DU TRAVAIL

Notre travail repose sur deux hypothèses :

  • Nous estimons que les enseignements de la statistique dispensés en première et deuxième année à Bukavu, en particulier dans la commune de Kadutu sont lacunaires et par conséquent défectueux ;
  • Les enseignements de Mathématique, en premières et deuxièmes années secondaires ne sont pas qualifiés.

0.3. OBJECTIFS DU TRAVAIL

Notre travail poursuit les objectifs suivants :

  • Vérifier si la statistique est réellement enseignée en premières et deuxièmes années secondaire dans la ville de Bukavu, précisément dans la commune de Kadutu ;
  • Répartir toutes les matières de statistique de premières et deuxièmes années en leçons ;
  • Etablir les fiches de préparation détaillées pour ces leçons réparties.

0.4. CHOIX ET INTERET DU SUJET

Sauver l’enseignement de la statistique à Bukavu, particulièrement dans la commune de Kadutu est une nécessité.

La répartition des matières de statistique en leçon est capitale, un élève qui a des difficultés dans les classes de première et deuxième années aura toujours des lacunes en statistique tout au long de sa formation.

Ce travail permettra d’améliorer l’enseignement de la statistique et d’n connaître les priorités. Ce sujet intéressera, sans doute les professeurs appelés à enseigner ce cours, il veut bien structurer toute la matière de première et deuxième années secondaires.

0.5. DELIMITATION DU SUJET

La statistique étant une matière très vaste, nous nous limiterons aux méthodes de son enseignement et la répartition de la matière en première et deuxième année prévue par le programme national de Mathématique EDIDEPS 2005

0.6. SUBDIVISION DU TRAVAIL

Outre l’introduction et la conclusion générale, ce travail s’articule autour de trois chapitres :

  • Le premier chapitre est intitulé Généralités, dans ce chapitre, nous présentons le cadre géographique en première et deuxième années secondaires et les notions de la statistique (Historique, définition et importance) ;
  • Le deuxième chapitre est consacré à la Présentation des résultats des enquêtes, dans ce chapitre, nous allons présenter, analyser et interpréter les résultats de l’enquête faite par questionnaire, donner aussi les résultats de l’enquête lors de la visite à certaines leçons de statistique ;
  • Le troisième chapitre est intitulé L’enseignement de la statistique en première et deuxièmes années secondaires.

Ici nous définissons la méthode et différentes sortes de méthodes, proposerons la répartition de la matière de statistique en leçon. Et proposerons des fiches de préparation détaillées pour chaque leçon.

0.7. METHODOLOGIE DU TRAVAIL

Dans la réalisation de ce travail, nous nous proposons d’utiliser la méthode d’enquête par questionnaire et sur terrain.

Nous allons élaborer et administre un questionnaire aux enseignants de Mathématique de première et deuxièmes dans les écoles secondaires de Kadutu, en tenant compte de l’école, de la qualification de l’enseignement et des ouvrages utilisés.

Nous consulterons les prévisions des matières des enseignements pour nous rassurer si ce cours est réellement programme et enseigné.

Nous participerons à quelques leçons de statistique dans différentes écoles pour vérifier comment ce cours est dispensé.

Nous allons aussi enseigner certaines leçons de statistique dans des écoles pour se rassurer de la difficulté se trouvant dans l’enseignement de la statistique, avec les avis des enseignants, nous proposerons certaines solutions.

0.8. DIFFICULTES RENCONTREES

Pour réaliser ce travail, nous nous sommes heurté à des difficultés dont les plus majeures sont :

  • La distance à parcourir lorsqu’il faillait visiter deux écoles (par exemple LYCEE WIMA, DANI, TUPENDANE, HORIZON) ;
  • Manque de courtoisie de certaines autorités scolaires, qui refusaient même de nous mettre en contact avec les enseignants ;
  • Le découragement de certains enseignants vis-à-vis de notre sujet.

Partager ce travail sur :