Arrow Table de matières
9153301
UNIVERSITE OFFICIELLE DE BUKAVU
Présenté par JOLYSAN MUSOMBWA
Pour l'obtention du diplôme de Graduat en sciences pharmaceutiques

ESSAI DE PRODUCTION DE LA POVIDONE IODEE DANS LE LABORATOIRE DE GALENIQUE ET D’ANALYSE DES MEDICAMENTS DE L’UOB

Publication : 27 Octobre 2017
Depuis toujours, l’homme a cherché à se protéger de la souffrance et de la mort. Il a puisé dans les ressources de la nature avec ses trois règnes : animal, végétale et minéral, afin de trouver ce quelque chose qui l’aiderait à mieux vivre. La chimie étant devenue une science organisée soumise à des lois définies et répondant  à des règles pouvant être reproduites en laboratoire, l’extraction d’un principe actif à partir d’un végétal, d’un minéral ou d’un  animal a permis l’émergence des substances biologiquement actives mieux caractérisées et donc mieux utilisées.  Ainsi l’iode a été obtenu à partir des cendres des varechs en 1811 (Djamila ABBAS, 2010)    Les antiseptiques et les désinfectants  qui ont une autorisation de mise sur le marché sont des véritables médicaments. Moins utilisés après l’apparition des antibiotiques, les antiseptiques et les désinfectants ont repris une place prépondérante dans la prévention et la lutte contre les infections. Face au problème de thérapeutique et de prévention des infections, nous ne pouvons que recommander la rigueur et insister sur l’importance de la formation des personnels utilisateurs d’antiseptique et désinfectants.  Devant la quantité de produits sur le marché, le choix est parfois difficile. La sélection, outre les critères scientifiques et techniques, doit prendre en compte le conditionnement, la tolérance, la facilité d’emploi et le coût de produits. Sur ce, les produits iodophores, moins irritants et allergisants que l’iode sont actuellement  largement utilisés dont le plus connus est povidone iodée ou poly vinylpyrrolidone iodée (PVPI) (A.Dauphin, C.H Mazin, 1994)

Année académique 2017

Partager ce travail sur :