Arrow Table de matières
3960066
ISTM/ BUKAVU
Présenté par JUSELLE HABAMUNGO
Pour l'obtention du diplôme de Graduat en techniques médicales

DEPISTAGE DU VIH CHEZ LES FEMMES EN TRAVAIL D’ACCOUCHEMENT

Publication : 11 Octobre 2017
Cadre : Notre travail  était mené à la maternité du Centre Hospitalier  BIOPHARM, commune d’Ibanda, ville de Bukavu, province du Sud – Kivu en RDC. Objectif : L’objectif de ce travail était d’évaluer la prévalence du VIH chez les femmes qui accouchent sans connaitre leur statut sérologique. Matériel et Méthode : Cette étude était  descriptive et transversale. Elle a porté sur  des femmes en travail d’accouchement au CH BIOPHARM. Un counseilling était fait chez toute femme ayant venu accouché. Celles qui ne connaissait pas leur statut sérologique et qui ont accepté le dépistage ont été prélevé. Le test Alere Determine HIV 1&2 avait été utilisé dans ce dépistage.  Le choix de l’échantillon été aléatoire (par la présence  au centre). Seuls les non dépistés au CPN étaient concernées.  Notre travail a couvert la période allant du 1erMai au 1erJuin 2017. Résultats : Nous avons enquêtés 62 femmes, la prévalence du VIH chez les femmes en travail d’accouchement a été évalué à 1,7%. Le taux des femmes qui accouchent sans avoir fait le dépistage est de ……. Conclusion : L’adhésion des femmes enceintes au dépistage du VIH lors des séances de CPN n’est pas maximale. Cette situation entrave la protection de la transmission du VIH de la mère à son enfant. Un dépistage systématique des femmes en CPN et l’instauration du dépistage en travail d’accouchement s’avère impératif pour optimiser la PTME.

Année académique 2014

Partager ce travail sur :