Arrow Table de matières
6891426

CONCLUSION

Ce travail a porté sur l’étude comparative de l’influence de la fertilisation minérale et organique sur le rendement des trois variétés de haricot dont deux bio fortifiés est une locale dans le groupement de Mudaka sur le site de l’université catholique de Bukavu dans le but de comparer la production obtenue dans les parcelles amendées par l’engrais minéral à celles de l’engrais organique ou encore à celles amendées par la combinaison matière organique – engrais minéraux,  du point de vue croissance végétative et rendements obtenus.

Les résultats obtenus ont montré  que la combinaison des matières organiques aux engrais minéraux a un impact positif sur la fertilité du sol qui se traduit par les rendements plus élevés  dans des parcelles amendées par cette combinaison par rapport d’autres parcelles. Les performances agronomiques qu’ont fait voir  cette combinaison sur terrain et même ses actions bénéfique sur la conservation de la fertilité du sol devraient être vulgarisées pour que les paysans l’appliquent plutôt que d’utiliser les deux types d’engrais séparément.

Apres cette combinaison, viens en deuxième position la matière organique grâce aux nombreux autres éléments majeur et des oligo-éléments qu’elle contient puis ensuite le NPK et en fin le témoin pour lequel son rendement rapprochait la moitié de celle obtenu en combinant les matières organiques aux minéraux NPK.

Du point de vu variété, il s’est avéré que les deux variétés bio-fortifiées dont HM21-7 et RWR se comportent presque de la même façon avec des résultats de loin supérieurs à ceux de la variété locale Muke mwema.. Du point de vu productivité, il ressort des résultats de la présenté recherche que l’ordre suivant pourrait être établi : d’abord la variété RWR, suivie de la variété HM21-7 et en, dernier lieu, la variété locale « muke mwema ».

Néanmoins l’essai a été réalisé dans les conditions de stress hydrique pendant une période cruciale non favorable  à la culture du haricot ; d’autres essais devraient donc être refaites afin de valider le plus possibles les résultats de cette recherche dans plusieurs endroits de la province.

Partager ce travail sur :