Arrow Table de matières
9775343

CHAP III. PRESENTATION DE L’APPLICATION OU RESULTAT DE TRAVAIL

 

III.1. OUTILS DE TRAVAIL ET ENVIRONNEMENT D’IMPLEMENTATION

Un outil de travail organise le stockage des contenus au sein d’une base des données (au standard SQL)[1]. On peut avoir entre autre : un outil de communication de base, un outil d’accès au savoir, un outil de workflow qui autorise une certaine coordination des tâches au sein d’un processus comme de ;

  • Synchronisation,
  • Gestion automatisée des documents électroniques (traitement automatisé),

L’environnement d’implémentation consisteà adapter le modèle de conception au modèle d’implémentation où nous devons  premièrement identifier les contraintes techniques avec lesquelles notre système doit être construit. Idéalement cette identification peut être réalisée dès l’analyse avant la construction du modèle d’analyse comme cela joue sur le degré affecte que doit contenir le modèle d’analyse.

Dans l’environnement d’implémentation on y place tous ce qui peut affecter la réalisation du projet. En particulier le langage de programmation, le système matériel et son système d’exploitation, le gestionnaire de base de données, l’environnement graphique, les bibliothèques auxiliaires, les instances des acteurs non humains.

III.1. DEFINITIONS DE QUELQUES CONCEPTS INFORMATIQUES

  1. Une base des données: est un ensemble d’informations structurées concernant un sujet particulier. Les bases des données permettent d’organiser les informations de manière logique afin de permettre un accès facile et rapide.
  2. L’instruction : est un ordre donné à l’ordinateur pour réaliser une tâche ; est une expression conventionnelle servant à donner une information de manière faible.
  3. Langage de programmation:est destinée à décrire l’ensemble des actions consécutives qu’un ordinateur doit exécuter. C’est aussi une façon pratique pour nous (humains) de donner des instructions à un ordinateur ; c’est- à –dire un langage qui sert à décrire les actions qu’un ordinateur doit réaliser.
  4. Un programme : c’est une suite d’instruction logique appartenant à un langage de programmation spécifique et interprète les étapes d’un algorithme

Programmation : vient du verbe «programmer ». La programmation consiste à structurer l’algorithme à se découper en module, ou à défiler l’ordre et les conditions d’enchainement des différentes séquences.

  1. Page : pour la publication des pages VBA sur le net.
  2. Guide d’utilisateur: est aujourd’hui un complément de la charte d’utilisateur (voir notion correspondante) qui définit les principes généraux d’utilisations et qui est annexée au règlement intérieur. Ce guide doit contenir : le mode d’emploi, les conditions d’utilisation, les caractéristiques fonctionnelles des services numériques proposés aux utilisateurs de l’établissement ou de l’école.
  3. Microsoft Access : est un système de gestion de base de données(SGBD) comme autres produits de sa catégorie. Access est une application Windows et certainement un de meilleur produit de Microsoft. Access a tous les atouts Windows gérant de BDD relationnelles, elle peut reconnaitre tous les types des données et nous permettre d’ouvrir simultanément et mettre en relation plusieurs tables. Une BDD sous Access est le contenant global renfermant les données élémentaires ainsi que les objets associés. Les objets constituant une BDD sous Access sont :
  • Une table: est un objet de la base des données qui contient les informations brutes. Les tables sont des conteneurs des données par excellence.
  • Formulaire: appelé souvent interface utilisateur permet la saisie, la mise à jour, la visualisation des données stockées dans la table.
  • Une requête : nous permet de rechercher, de trier et de récupérer des données spécifiques dans les tables selon les résultats.
  • Etat: sert à analyser et à imprimer les données selon la mise en page prédéfinie en comprenant éventuellement les informations supplémentaires sur ces données.
  • Macro: procédure des commandes simples pour déclarer les actions d’une manière automatique.
  1. Une BDD : est un ensemble des données organisées en vue d’une utilisation pour des programmes correspondants à des applications distinctes de manière à faciliter l’évolution indépendante des données et des programmations.[2]

III.2. CHOIX DU LANGAGE ET SU S.G.B.D

Nous avions jugés bon de travailler en Access comme notre S.G.B.D et Visual Basic comme notre langage de programmation, cela car :

  • VBA est un langage de programmation orienté objet adapté à la gestion d’une base des données ;
  • VBA facilite l’accès aux composants MS Office et d’autres applications sous Windows ;
  • C’est un langage qui semble un peu maitrisé ;

III.3. LA CONFIGURATION DU MATERIEL

III.3.1. Matériels utilisés

Lors de la conception de notre application, nous avons utilisé un ordinateur avec les caractéristiques suivantes :

  • Un ordinateur marque TOSHIBA SATELLITE C660-2D8
  • Un processeur : Intel® celeron® CPU B800(a) 50GHZ
  • Mémoire installée(RAM) : 2,0060
  • Type du système : Système d’exploitation 32 bits
  • Système d’exploitation : Windows 7 Edition Intégrale
  • Système d’application : Microsoft Office 2010
  • Langage de programmation : VBA

III.3.2. Matériels proposés

L’ordinateur doit avoir les caractéristiques suivantes :

  • Un ordinateur marque TOSHIBA SATELLITE C660-2D8 ou autre
  • Système d’exploitation : Windows 7 Edition Intégrale ou autre
  • Système d’application : Microsoft Office 2010.

III.2. GUIDE UTILISATEUR

Pour utiliser cette application, il est question de doubler cliquer sur son icône se trouvant au bureau ou à un autre emplacement bien déterminé, un formulaire nommé accueil s’ouvre

Figure 12: f. Accueil

Après quelques minutes de chargement de 1 à 100%, le menu principal  s’affiche :

Figure 13: g. Menus principal

Grâce à ce formulaire on a la possibilitéé d’explorer tout le programme :

GESTION DES PERCEPTIONS :

Figure 14: GESTION DES PERCEPTIONS :

Lorsqu’on clique sur cette commande le formulaire suivant s’affiche où l’utilisateur va enregistrer un nouveau percepteur :

Dans perception, pour ajouter un nouvel percepteur il suffit de cliquer sur la commende«  cliquer ici » et directement on aura accès aux informations relatives à l’ajout d’un percepteur :

Toujours dans perception,  dans la« mis à jour » il suffit de cliquer sur la commande « cliquer ici » et directement l’accès aux informations concernant le  percepteur où il ya possibilité soit faire un choix, soit de modifier ou soit de supprimer tout en retournant sur la perception sur  le bouton « retour. » :

Figure 15; Mis à jour des percepteurs

Toujours dans perception pour afficher la liste de percepteurs il suffit de cliquer sur le bouton  «  cliquer ici » directement la liste s’affiche :

Figure 16: Liste de percepteurs

Ici vous pouvez imprimer la liste des percepteurs

Figure 17: Liste de percepteurs

Cliquez sur le bouton « retour » pour rentrer au menu principal et faire un autre choix de gestion.

Figure 18: GESTION DES ELEVES :

 

Après avoir cliqué sur « cliquer ici » le formulaire suivant doit s’ouvrir où les informations relatives  aux élèves s’affiche:

Ici vous pouvez cliquer sur « AJOUTER » vous verrez un autre formulaire qui doit vous permettre d’ajouter un nouveau élève et après avoir compléter toutes les informations  il suffit de cliquer sur  le bouton ajouter élève:

Figure 19: AJOUTER UN ELEVE

 

Dans la gestion des élèves, cliquer sur le bouton « MIS A JOUR »où vous aurez les données relatives aux élèves où vous pouvez soit modifier, soit supprimer, soit aller au premier enregistrement, soit le dernier, soit le précédent, soit le suivant,…  ou soit faire un choix  à mettre en jour et ce formulaire vous permettra à actualiser l’élève. Pour faire un choix il suffit de cliquer sur choix et une liste va s’afficher :

Figure 20: Mis à jour des informations des élèves

 

On doit faire un choix dans cette liste en le sélectionnant et aura toutes les informations y relatives :

Après avoir fait un choix en sélectionnant il ya la possibilité de voire le premier enregistrement :

Le dernier enregistrement est :

Le précédent enregistrement :

Tours dans la gestion des élèves, cliquer sur « afficher » et le formulaire suivant s’ouvre ;

Figure 21: Gestion des élèves

Il suffit d’entrer la classe est directement les éléments s’affichent concernant la classe entrée

Cliquer dans aperçu avant impression et ce formulaire s’ouvre :

Il suffit alors  d’entrer la classe soit 1ère,  2ièmeet directement vous verrez les données relatives à cette dernière :

Cette procédure ci-haut est la même pour trouver la liste des élèves des autres classes.

Figure 22: GESTION DE PAIE :

 

Si vous cliquer sur la commande « cliquer ici » le formulaire suivant va s’ouvrir  concernant le paiement des frais :

Dans payement des frais il suffit de cliquer sur « payer » pour passer les modalités de paiement  et un formulaire va s’ouvrir :

 

Figure 23: Paiement

Dans ce même payement des frais il suffit de cliquer sur « mis à jour » vous verrez un autre formulaire qui doit vous permettre de mettre à jour le payement lorsque l’élève est sélectionné dans la zone de liste déroulante  et de voir l’état de payement :

Figure 24: Mis à jour de paiement

Pour afficher le paiement effectué il suffit de cliquer sur « afficher les payements effectués » et directement un formulaire s’affiche :

  • GESTION DES CLASSES: après avoir cliqué sur la commande «  cliquer ici » le formulaire suivant doit s’ouvrir :

Dans gestion des classes il suffit de cliquer sur « ajouter » et le formulaire suivant va s’ouvrir où vous pouvez ajouter une classe 

Figure 25: Ajouter une classe

Pour voire la précédente classe, cliquer sur le bouton «précédent » et directement comme nous avons le numéro 10 qui est la classe de 6ième HP nous passeront au numéro 9 qui est celle de 6ième HP : 

Pour passer à la classe de 1ère année il suffit de cliquer sur précédent jusqu'à arriver en 1ère :

Pour passer en 2ème il suffit de cliquer  sur « suivant » et directement le formulaire suivant va s’ouvrir :

Dans gestion des classes cliquer sur « mis à jour » et vous verrez un formulaire qui va vous permettre de mettre à jour la classe de l’élève et de voir l’état de classe :

Cliquer sur «  liste des titulaires » et directement la  liste de classe et titulaire va s’afficher :

Figure 26: Liste de classes et titulaires

 
  • En dessous de ces 4 gestions énumérées et expliquées ci haut il suffit de cliquer sur « impression des documents » et vous trouverez des données relatives à : La liste des classes et titulaires, la liste des paiements des élèves par date et mois, la liste des élèves par classe.

Figure 27: Impression des documents

  • Dans la liste des classes et titulaires il suffit de cliquer dessus et directement les élèments s’affichent.

 

Figure 28: La liste des paiements des élèves par mois ;

Il suffit de cliquer  dessus et on doit entrer la date :

Dès qu’on entre le mois et directement le paiement correspondant à ce dernier s’affiche :

Figure 29: Liste des paiements élèves

  • La liste des élèves par classe il suffit de cliquer dessus et il suffit d’entrer la classe qui caserne la recherchequi va s’afficher aves ses élèves :

Après avoir entré la classe directement les informations concernant les élèves s’affiche :

Figure 30: Listes des élèves

Après la gestion des classes vous pouvez cliquer tout d’abord sur le bouton « menu » qui vous renvoie sur le menu principale et en fin cliquer sur le bouton « quitter l’application » en rouge, un message s’affiche pour soit quitter soit non et là vous pouvez cliquer:

Si vous cliquez sur « oui »vous quittez l’application, et si vous cliquez sur « non » vous retournez au menu principal.

[1] NICOLA Six, journal du Net, oct.2002

[2] CT KASELE Z., cours d’Atelier de programmation, inédit G3 IG, ISP/BKV, 2016-2017

Partager ce travail sur :