Arrow Table de matières
3606429

CHAPITRE II. MATERIELS ET METHODES

II.1. Description des sites 

          Nous avions mené nos investigation dans le bassin de Kalehe, limité au Nord par le bassin Nord, au Sud par le bassin d’Ishungu, à l’Est par d’Idjwi et à l’ouest par les hauts plateaux de Kalehe. 

Pour notre échantillonnage, trois sites ont été choisis dans ce bassin en fonction de prédominance des macrophytes aquatiques. Il s’agit du site de Kasheke, de Luzira et de Mushonezo.

Ces sites ont comme coordonnées géographiques suivantes :

  • KASHEKE :

                  Longitude : 0706813

                       Latitude : 9761975

                       Altitude : 1468m

  • LUZIRA :

               Longitude : 0708706

               Latitude : 9765013

               Altitude : 1474m

  • MUSHONEZO :

              Longitude : 0714082

              Latitude : 9766102

              Altitude : 1473m                                                               

 II.2. Période d’investigation 

          Quatre mois nous ont permis de récolter nos échantillons, à  raison de  trois jour par mois sur une période allant de mars jusqu’au mois de juin.

II.3. Matériel 

          Notre matériel biologique est constitué de 27espèces d’oiseaux reparties en 13 familles et 4 ordres. 

II.4. Méthodes 

          Les méthodes utilisées dans cette étude sont les points d’observations directes  et la capture aux filets japonais.

L’identification des oiseaux observés et capturés a été réalisée grâce au guide de terrain. SINCLAIR et RAYN (2003). De ce fait, nous avons comparé les caractères morphologiques saillants : la silhouette de l’oiseau, coloration du plumage, forme, taille et couleur du bec, des pattes, des yeux, avec les planches en couleur contenues dans l’ouvrage.

  1. Observation

        Les observations ont été effectuée à l’œil nu et à l’aide  des paires de jumelles dont on disposait. Elles se déroulaient à tout instant de la journée au cours de la quelle on n’était pas occupé par la capture.

  1. Capture

          La capture des oiseaux a été effectuée à l’aide de 2 filets japonais. Ces filets mesuraient chacun 12 m de longueur, 3 m de la largeur et 25 mm de mailles. Ils étaient tendus entre 2 sticks en bois en foncés dans le sol.

Les mensurations  ci-dessous ont été prises sur les oiseaux capturés.

  • la longueur totale de l’oiseau,
  • la longueur de la queue,
  • la longueur du bec,
  • la longueur des pattes et
  • l’envergure des ailes de l’oiseau.

Ces mensurations se faisaient grâce à une latte graduée et après la mensuration, tous les individus étaient relâchés.

  1. Analyse des données

Avec l’ordinateur, toutes les données récoltées ont été saisies et traités grâce aux logiciels Past et Excel. Ces logiciels nous ont aidés à calculer :

  • Coefficient de similarité

Qs= Coefficient de similarité

 a=   Nombre d’espèces présentes dans le site 1

 b=   Nombre d’espèces présentes dans le site  2

 c=   Nombre d’espèces communes dans les 2 sites

  • Indice de diversité et d’équitabilité

La diversité spécifique dans différents sites a été calculé par l’indice H de Shannon-Weaver, avec comme formule ci-dessous :

H’= -∑ pi ln pi
H’= Indice de diversité de Shannon Wiener

pi=  Nombre de l’espèce i

  • Abondance relative

L’abondance relative s’exprime en nombre total des individus, soit « n » est le nombre de chaque espèce. C’est juste le comptage de tous les individus dans chacune d’espèces.

Partager ce travail sur :