Arrow Table de matières
1698486

INTRODUCTION

          Situé au cœur du continent africain, le Congo jouit d’immenses richesses biologiques et écologiques pouvant constituer un atout indéniable pour son développement. http:// fr.wikipedia.org/wiki/RDC :ressources naturelles.

Avec un potentiel élevé en zones humides, le pays est traversé sur 4.700 km par le fleuve Congo et bordé à l’Est par une région montagneuse et par des grands lacs. Ces zones sont importantes pour les oiseaux, mais en même temps elles recèlent d’indices pratiques, faciles à utiliser pour l’évaluation de la biodiversité et de l’état de l’environnement dans chaque site, Tim and al. (1998). 

L’étude d’oiseaux à une bonne histoire et la présence d’oiseaux est un indice valable pour la qualité de l’environnement des régions rurales en général et en particulier certains types d’habitats, zones humides inclues. Tim et al. Op.cit.

          En RDC, les recherches ornithologiques ont abouti jusqu’à nos jours à la classification de 1184 espèces d’oiseaux terrestres et aquatiques.

http://fr.wikipedia.org/wiki/oiseauxdelaRDC,

L’Est du pays contient un total de 996 espèces d’oiseaux (PEDERSEN 2001) cité par MURHABALE, (2008).

Le lac Kivu, l’une des zones humides du pays, est un écosystème important dans la province du Sud-Kivu. La connaissance de sa biodiversité côtière  s’avère très nécessaire pour sa protection et sa bonne gestion.

          Bien que les oiseaux soient mobiles et semblent pouvoir s’échapper plus facilement que d’autres taxa aux menaces qui pèsent sur elles, la liste des espèces d’oiseaux menacées d’extinction continue de s’allonger. La chasse sans contrôle, la destruction des habitats propres aux oiseaux, sont parmi les menaces pouvant conduire à l’extinction de ces espèces. Sur 10000 espèces d’oiseaux récences, 2061 sont menacées, 1226 sont en voie de disparition, et plus de 95% vulnerable à cause des activités de l’homme (http://fr.wikipedia.org/wiki/oiseauxménacés.

C’est pourquoi les travaux de monitoring sur l’avifaune  des zones humides de l’est de la RDC restent plus indispensables.

Les oiseaux du lac Kivu ont fait l’objet de quelques études dont notamment sur l’inventaire des oiseaux de l’ile d’Idjwi par KIZUNGU, (1996); les inventaires sur les oiseaux du bassin de Bukavu par MURHABALE, (2008); la contribution à la connaissance des oiseaux d’Ibinja et Birava par DUNIA, (2010) et en fin l’étude de la biologie et l’écologie des espèces du genre Acrocephalus par AMANI, (2010).

Cependant l’avifaune du bassin de Kalehe reste encore mal connue. C’est ainsi que notre étude sur la connaissance des oiseaux du lac Kivu, bassin de Kalehe, permettra de contribuer à la connaissance de la biodiversité côtière du lac Kivu en générale et la biodiversité aviaire du lac en particulier.

Les objectifs spécifiques de notre étude sont :

  • L’inventaire des différentes espèces d’oiseaux du bassin de Kalehe ;
  • Connaitre la diversité de l’avifaune dans ce bassin
  • Evaluer le statut des espèces inventoriées
  • L’analyse des menaces sur ces espèces ;

Partager ce travail sur :