Arrow Table de matières
3971413

INTRODUCTION GENERALE

  1. PROBLE MATIQUE

Vu l’évolution de la technologie, il est devenu impossible à toute entreprise ou société humaine de répondre efficacement aux attentes de la population sans l’outil informatique qui est l’ordinateur.

 C’est ainsi qu’à l’heure où l’informatique est devenu un de main efficace pour l’être humain, l’homme doit améliorer ses conditions de travail et assurer la sécurité ainsi que la sauvegarde de ses données grâce à l’outil informatique (ordinateur) car il est moins accessible.

Ce travail fera objet de la gestion automatique des indemnités des sinistres au sein de la SONAS/Bukavu. Pour y arriver nous mettrons à jour un gestionnaire de base des données qui  surmontera ces difficultés.

  1. HYPOTHESE

En vu de donner un coup de main à la SONAS/ Bukavu, nous mettrons à jour un gestionnaire de base des données.

Ainsi le but de notre travail est  de faire la gestion automatique des indemnités des sinistres  au sein de la sonas Bukavu.

  1. CHOIX DU SUJET

Le stage professionnel que nous avons effectué au sein la sonas Bukavu, a davantage aiguisé notre attention à réfléchir sur les voies et les moyens de rendre plus performante les actions concourant à la bonne gestion de ses clients en cette période où la préoccupation de tous est de chercher les stratégies pour gérer efficacement et rapidement ces derniers.

Le souci de contribuer à maximisation de l’indemnisation des sinistres représentant l’un des grands objectifs sociaux de la SONAS /BUKAVU est légitime et justifie le choix du présent sujet.

  1. METHODOLOGIE DE RECHERCHE

 

4.1 METHODE

Le mot « méthode » désigne une suite rationnelle de l’esprit pour arriver à la connaissance ou à la démonstration de la vérité.

Tout chercheur scientifique a besoin des méthodes et techniques pour récolter les données et les analyser.

PINTO et GRAWTZ définissent la méthode comme étant «  l’ensemble d’opérations intellectuelles par lesquelles une discipline cherche à atteindre les vérités qu’elle poursuit, les démontrer et les vérifier(3) (Madeleine GRAWTZ, méthode de sciences sociales, Paris, 2003, P. P, 419-420).

  1. Méthode comparative: c’est celle qui permet de d’établir les ressemblances et les dissemblances existant « entre une situation et une autre ».

Dans ce travail, elle nous a servi à constater : les conditions dans lesquelles travaillent les agents de la sonas Bukavu avant et après le mis à jour du gestionnaire de base des données.

  1. Méthode analytique: cette méthode nous a permis de modéliser le modèle à étudier pour le comprendre.

C’est le modèle de la méthode d’analyse MERISE qui est une méthode systématique par lequel le réel reçu est représenté par un modèle, r éduction de la réalité, lui-même décomposé ; chaque partie est ensuite étudiée en relation en relation avec l’ensemble.

  • TECHNIQUES
  • Définition : PINTO et GRAWTZ définissent la technique comme étant «l’outil mis à la disposition de la recherche et organisation par la méthode dans ce but étant donné qu’elle a des éléments pratiques, concrets, adaptés à un but défini(5)». (Pinto et Grawtz, op. cité, pp. 288-289).

Ainsi pour la réalisation de ce présent travail quelques techniques étaient utilisées dont :

4.2.1 Technique documentaire : elle nous a aidé d’analyser un certain nombre de documents mis à notre disposition par le chef du personnel de la SONAS/BUKAVU.

Nous avons aussi consulté un certain nombre d’ouvrages, de travaux de fin de cycle, les notes de cours et autres documents que nous avons trouvés.

4.2.2 Technique d’interview : cette technique nous a permis de faire un dialogue avec les agents en leur posant des questions auxquelles ils parvenaient à nous répondre convenablement ou nom.

  • INTERET DU SUJET

Ce travail permettra aux autres chercheurs de se documenter davantage. Il est aussi un outil de référence aux personnels de la sonas pour la mis en application des méthodes modernes de la gestion de ses clients.

  • DELIMITATION DU TRAVAIL

Notre travail se bornera sur la gestion automatique des indemnités des sinistres au sein de la sonas Bukavu. Il comprendra 2 chapitres dont  nous avons:

CHAPITRE I. Intitulé : Présentation de la sonas Bukavu

CHAPITRE II. Intitulé : Analyse, conception de la base des données et Navigation

  • DIFFICULTES RENCONTREES

Tout au long de nos recherches, nous nous sommes heurtés à plusieurs problèmes et obstacles dont les plus importants sont :

  • Le non accès à certaines données pouvant enrichir notre travail.
  • Le service œuvrant dans le domaine de notre sujet ne fournit pas beaucoup d’information.
  • Insuffisance des documents en rapport avec notre sujet de recherche.
  • Le chef des services ciblés ne sont pas trop coopérative.

Partager ce travail sur :