Arrow Table de matières
6090182
ISDR/ BUKAVU
Présenté par LIPANDA ZIRIRANE Thierry
Pour l'obtention du diplôme de Graduat en Développement Rural.

L’apport de la culture caféière à la sécurité alimentaire dans les ménages du groupement d’Irhambi-Katana

Publication : 21 Janvier 2018
La sécurité alimentaire demeure de nos jours une préoccupation dans les pays du monde, et qui sont en plus confrontés aux problèmes de perturbations climatiques, catastrophes naturelles et à une crise économique. La couverture alimentaire demeure insuffisante. Selon la FAO avance le nombre de 923 millions de personnes souffrant de la faim en 2007, soit une augmentation de plus de 80 millions de personnes par rapport à la période de référence 1990-1992. La production céréalière mondiale a chuté de 3,6% en 2005 et de 6,9% en 2006 avant de se rétablir en 2007. La grande majorité des ménages urbains et ruraux des pays en développement comptent pourtant sur des achats alimentaires pour se nourrir. Des prix alimentaires élevés aggravent l'insécurité alimentaire et la malnutrition au sein de la population pauvre en diminuant la quantité et la qualité des aliments consommés. (FAO, 2008) Le café est l’une des principales denrées d’origine végétale échangé sur les marchés internationaux et souvent une contribution majeure aux exportations des régions productrices.  Il est souvent présenté comme le 2ème bien de consommation dans le monde

Année académique 2016

Partager ce travail sur :