Arrow Table de matières
8621477
UNIVERSITE CATHOLIQUE DE BUKAVU
Présenté par BAGALWA KABOBYA François
Pour l'obtention du diplôme de Graduat en sciences agronomiques

ESSAI DE FRACTIONNEMENT DE L ’UREE SUR LA CROISSANCE ET LA PRODUCTION DE MAIS (Zea mays) DANS LES CONDITIONS EDAPHO-CLIMATIQUE DE LA FERME DE L’UCB A KAVUMU

Publication : 03 Octobre 2017
Les plantes ont besoins des éléments minéraux pour leur croissance, mais ce dernier ne sont pas disponible au moment nécessaire, la croissance de la plante sera limitée et le rendement final sera faible. La recherche porté sur l’essai de fractionnement de l’urée sur la fertilisation azotée du maïs dans les conditions edapho-climatique de la ferme de l’UCB a Kavumu. Pour atteindre l’objectif un essai à été installé à Kavumu dans la ferme de l’Université allant du 22 Octobre au 31Décembre 2014.Nous constatons qu’il y a eu statistiquement une différence significatif entre les traitements pour la hauteur et la surface foliaire.  De tout ceci, on a pu remarquer que, les différents fractionnements (1/1, 1/3 et 2/3) d’Azote n’a pas d’influence significative sur les autres paramètres végétatifs et les paramètres de rendement de la culture du maïs ainsi que le rendement. Malgré le faible rendement pouvant être dues aux conditions non adéquates du terrain, l’apport de l’urée en trois phases peut être considérer comme prometteur et doit faire l’objet d’un certain nombre des tests dans les conditions appropriées pour apprécier sa performances, quant aux autres traitements le même exercice peut être envisagé.

Année académique 2014

Partager ce travail sur :