Arrow Table de matières
3829678
UNIVERSITE OFFICIELLE DE BUKAVU
Présenté par AGANZE SHABANI René ET NYAMUSHALA KASHEMA Guy PeteR
Pour l'obtention du diplôme de Licence en Géologie et exploration minière

CARACTERISATION PHYSICO-CHIMIQUE DES EAUX DU BASSIN VERSANT DE LA RIVIERE WESHA COMMUNE DE KADUTU VILLE DE BUKAVU-RD CONGO

Publication : 14 Octobre 2017
L’objectif de cette étude était d’évaluer la qualité physicochimique des eaux du bassin versant de la Wesha et d’expliquer les phénomènes à l’origine de la minéralisation. L’étude entreprise en septembre 2017 pendant la saison sèche a permis de mesurer au niveau de huit sources et  deux points extrêmes de la rivière Wesha (amont et aval) les paramètres physiques tels que le pH , la conductivité électrique, la température, les solides totaux dissouts (STD), l’oxygène dissout. Les paramètres chimiques suivants : bicarbonates (HCO3-), chlorures  (Cl-), calcium (Ca2+), magnésium (Mg2+), ammonium (NH4+), nitrates (NO3-), nitrites (NO2-), sulfates (SO42-) et les phosphates (PO43-), hydroxydes(OH-), potassium (K+), carbonates( CO32-), sodium( Na+) ont été dosés au laboratoire dans le but de connaitre la composition chimique des eaux.  Les valeurs de ces ions étaient comparées aux directives relatives à la qualité de l’eau de boisson. L’analyse statistique multivariée dont l’Analyse en Composantes Principales (ACP) a été également appliquée à l’ensemble des paramètres mesurés. L’eau des sources et celle de la rivière  Wesha sont légèrement basiques avec un pH moyen de 7.74. Le degré de minéralisation est faible à peu accentué avec une conductivité moyenne de 116.45µS/cm. La majorité des eaux du bassin versant de la Wesha sont moyennement dures (THT entre 20 et 30°F). Dans l’ensemble des 13 paramètres chimiques étudiés, les eaux du bassin versant de la Wesha présentent des valeurs ne dépassant pas des seuils fixés pour la majorité des paramètres.  Cela a montré que les eaux des sources du bassin versant de la Wesha sont aptes aux utilisations courantes.  Les eaux du Bassin versant de la Wesha sont majoritairement bicarbonatées calciques et magnésiennes. Ce facies défère l’origine de la minéralisation de ces eaux et marque les eaux souterraines douces peu profondes.  La minéralisation des eaux dans le bassin versant de la Wesha est contrôlée non seulement  par l’hydrolyse acide des roches (contrôle lithologique) mais aussi par les activités anthropiques. 

Année académique 2017

Partager ce travail sur :