Arrow Table de matières
3487386

CHAP IV. CONCLUSION ET SUGGESTIONS

IV.1 CONCLUSION

Nous sommes au terme de notre travail qui a porté sur les facteurs favorisant l’insalubrité dans la Zone de Santé de Kadutu, cas de l’aire de Santé de CBCA/NYAMUGO.

L’objectif était de contribué à la réduction du taux élevé de l’insalubrité dans l’aire de Santé CBCA/NYAMUGU.

Pour réaliser cet objectif nous avons fondé notre problématique sur les mobiles concourant à l’insalubrité dans l’aire de Santé avant de réfléchir sur les stratégies pour infléchir la tendance de cette insalubrité.

En terme d’hypothèses nous sommes parti des reposer selon les quelles les facteurs favorisant cette insalubrité seraient l’absence de sensibilisation et le non appropriation des règles du jeu dans le chef de la population, et que les stratégies pour infléchir cette tendance seraient l’implantation des poubelles publiques, la redynamisation de services étatiques et la création d’une mutuelle d’assainissement dans chaque secteur, sans perdre de vue la sensibilisation de la population pour tester ces hypothèses, nous avons usé de plusieurs techniques notamment l’observation directe, l’analyse documentaire et l’enquête par questionnaire.

En terme de résultants nous avons pu constater que c’était le manque d’information et l’absence de poubelle dans l’aire de Santé CBCA/NYAMUGO qui étaient à la base de cette insalubrité accrue et la création des mutuelles d’assainissement peut résoudre le problème; par conséquent nos hypothèses ont été affirmées portant de ces résultats somme toute, disons que nous ne pouvons, aucunement prétendre avoir mené une étude exhaustive, mais nous n’avons qu’ouvert une brèche à d’autres chercheurs qui pourront nous emboiter le pas, le thème étant trop complexe et très capital.

IV.2 SUGGESTIONS

Après vérification des hypothèses et formulation des objectifs assignés à ce travail, une interprétation a fait ressortir des résultats positifs et/ou négatifs aux facteurs favorisant l’insalubrité dans la zone de santé de Kadutu, cas de l’aire de santé CBCA/Nyamugo aux quels nous voulons contribuer par rapport aux quelques mesures palliatives, curatives et préventives.

Enfin, pour réduire le taux élevé de l’insalubrité dans l’aire de santé CBCA/Nyamugo, nous recommandons la création d’une mutuelle  d’assainissement au sein de cette aire de santé qui sera un groupe d’intérêt économique en collaboration avec les membres de relais communautaire sous contrôle des cadres de base.

Aussi aux différents intervenants en matière d’hygiène et assainissement comme police d’Assainissement qui joue comme rôle primordial de contrôle pour une protection de milieu physique contre toute forme de pollution de l’environnement et Brigade d’assainissement ayant le rôle curatif ou organisationnel, un rôle de pouvoir poser des actes de restauration du milieu physique.

Cette dernière doit être équipée des moyens matériels, financiers et humains par la division de l’environnement.

Tous ces différents intervenants doivent s’impliquer réellement dans les questions de l’hygiène et assainissement comme le détermine leur domaine et de mettre en priorité la santé de la population pour une bonne protection contre ce grand fléau de la santé publique.


Partager ce travail sur :