Arrow Table de matières
4864570

CONCLUSION GENERALE

Dans les pays en voie de développement le paludisme demeure toujours un problème important de santé publique. En principe, presque tous les pays ont adopté le MII. Mais selon le rapport du BCZ de la Zone de Santé Urbaine de Kadutu montre que le taux d’utilisation des M.I.I a été de 40% dans toute la Zone de Santé. A travers ce taux nous avons posé certaines questions qui constituent nos hypothèses :

  • L’insuffisance de quantité et la qualité des MII.
  • La faible sensibilisation sur l’utilisation systématique des MII.
  • L’ignorance des mères des enfants de moins de 5ans et les personnes de santé sur l’importance d »utilisation des MII.
  • L’existence des obstacles et des pratiques négatives face à l’utilisation des MII.

Pour la vérification des hypothèses nous nous sommes fixés des objectifs suivants :

  • Déterminer la disponibilité des MII chez les mères des enfants de moins de 5ans.
  • Evaluer le niveau de la sensibilisation sur l’utilisation des MII.
  • Relever les obstacles et les pratiques négatives face à l’utilisation des MII chez les enfants de moins de 5ans.

Pour ce faire, nous avons fait recours à l’analyse documentaire, l’interview, l’observation directe, l’enquête par questionnaire, étude comparative des données sur EPI INFO 2000, bic, papiers, ordinateur pour saisie.

Ces instruments nous ont permis à aboutir aux principaux résultats suivants :

  • 34,6% des enquêtes possèdent deux MII dans les ménages.
  • 36,6% des enquêtes possèdent deux lits avec les MII.
  • 84,2% des enquêtes les MII sont installés sur leurs lits.
  • 86,6% des enquêtes qui dorment tous les jours sous la MII.
  • 88,9% des enquêtes n’ont jamais imprégné la MII.

De ceci, notre hypothèse est confirme sur la disponibilité en quantité sauf la qualité par rapport à la pratique d’imprégnation n’est pas encore recommandée.

Pour les techniques nous avons utilisé :

  • L’observation directe.
  • L’entretien libre.
  • L’analyse documentaire

La première partie comporte la présentation du milieu d’étude où nous avons présenté quelques aspects caractéristiques tel que les aspects naturels, socio-culturels, démographiques. Cette partie présente aussi la considération théorique sur le paludisme et l’analyse de situation du paludisme dans la ZSUK où nous avons présenté notre résultat d’enquête.

La deuxième partie traite sur le projet qui est celui de création d’un centre de formation et de sensibilisation sur l’utilisation des MII pour la lutte contre le paludisme dans la ZSUK.

L’objectif est d’améliorer les conditions socio-sanitaires de la population dans la Zone de Santé Urbaine de Kadutu.

Notre projet sera financé par les partenaires suivants :

  • OMS
  • HGR

Nous sommes sûrs qu’avec ce financement, notre projet sera réalisé et la population de la Commune de Kadutu sera en bonne santé.

Partager ce travail sur :