Arrow Table de matières
3778084

CHAP III RESULTATS

Nos résultats présentent les totaux des poissons échantillonnés en kilos/espèces/site.

Tableau1 : site1, marché de kadutu.

Espèces

famille

Ordre

Quantité en kg

Provenance

 Limnothrissa miodon

Clupeidae

clupéiformes

367

Lac Kivu

Haplochromis ssp

Cichlidae

perciformes

125

Lac Kivu

Lates niloticus

Latidae

perciformes

11375

Ouganda

 Tilapia ssp du lac kivu

Cichlidae

perciformes

20

Lac Kivu

Tilapia ssp d’ouganda

Cichlidae

perciformes

260

Ouganda

Lates stappersii

Latidae

perciformes

110

Uvira

Lamprichthys tanganyikanus

poeciliidae

cyprinodontiformes

10

Lac Kivu

Clarias gariepinus

Clariidae

siluriformes

40

Lac Kivu

Il ressort de ce tableau que huit espèces des poissons ont été inventoriées dans le grand marché de Kadutu dont les Lates niloticus une espèce importée provenant en Ouganda occupe la première position avec 11375kg. Cette abondance est due par le fait que ce marché est un  site même de grossiste de cette espèce. C’est là où tous les détaillants de ce poisson viennent acheter la marchandise pour enfin aller revendre dans leurs marchés respectifs.

Le Limnothrissa miodon occupe la deuxième place avec 365kg. Parmi les espèces retrouvées au lac Kivu présentes au marché cette espèce issue localement est abondante par rapport à d’autres locales, elle est aussi appréciée par les consommateurs par son prix moins élevé.

La troisième place est prise par les Tilapia ssp d’ouganga, cette espèce est moins importée par rapport au Lates niloticus malgré qu’elles proviennent au même endroit, c’est l’espèce la plus apprécié par les consommateurs et la plus chère parmi des espèces importées retrouvées au marché.

Haplochromis ssp occupent la quatrième position avec 125 kg, et la deuxième espèce en terme d’abondance produit localement c'est-à-dire retrouvés au lac Kivu et présente au marché, elle est moins chère aussi mais moins apprécié par les consommateurs comme le Limno-miodon.

La cinquième place est occupée par le Lates stappersii, une espèce provenant d’Uvira dans le lac Tanganyika, elle est aussi importée mais pas en grande quantité à cause de sa détérioration rapide, elle est parfois absente au marché.

Le Clarias gariepinus prend la sixième position avec 40 kg pour un seul vendeur, cette espèce locale est rare au marché de Kadutu et même absente pendant la saison de pluie c’est une espèce très appréciée par les consommateurs mais très chère.

Selon les vendeurs cette espèce est achetée par les gens qui ont plus de moyen c’est- à-dire les riches.

  Tableau 2 : site 2, marché de cimpunda.

Espèces

famille

Ordre

Quantité en kg

Provenance

 Limnothrissa miodon

Clupeidae

clupeiformes

74

Lac Kivu

Haplochromis ssp

Cichlidae

perciformes

40

Lac Kivu

Lates niloticus

Latidae

perciformes

48

Ouganda

Tilapia ssp d’ouganda

Cichlidae

perciformes

45

Ouganda

Nous remarquons que dans ce marché que le Limnothrissa miodon occupe la première position en termes d’abondance. Elle est aussi appréciée et moins chère.

Lates niloticus occupe la deuxième place en abondance c’est une espèce importée son prix est élevé aussi mais elle est appréciée.

Tilapia ssp d’Ouganda occupe la troisième place. Cette espèce est en petite quantité au marché à cause de son prix élevé, elle est très appréciée par les consommateurs mais vu que le marché se trouve à un milieu où les habitants ont un niveau de vie critique les vendeurs ne préfèrent par amener cette espèce en grande quantité parce qu’elle ne s’écoule plus vite

Haplochromis ssp occupent la dernière position cette une espèce locale moins chère aussi comme le Limnothrissa miodon .

Nous remarquons que dans ce marché il n’ y a que quatre espèces de poisson. Cela est du par le fait que le terrain a été fait qu’une seule fois et ce site est un peu loi de la ville les habitants ont un niveau  de vie bas comme je l’ai dit avant ils sont contraints de ne pas acheter les poisons disant qu’ils sont chers et se contactent de leur légume pour leur alimentation.

Tableau 3: site 3 : Marché de Beach Mwanzi

Espèces

famille

Ordre

Quantité en kg

Provenance

 Limnothrissa miodon

Clupeidae

clupeiformes

355

Lac Kivu

Lates niloticus

Latidae

perciformes

233

Ouganda

Tilapia ssp d’ouganda

Cichlidae

perciformes

204

Ouganda

Haplochromis ssp

Cichlidae

perciformes

179

Lac Kivu

 Tilapia ssp du lac kivu

Cichlidae

perciformes

90

Lac Kivu

Lampricthys tanganyicanus

poecilliidae

perciformes

25

Lac Kivu

          Ce tableau montre que Limnotrissa miodon occupe la première position en terme d’abondance avec 355 kg cette espèce domine le marché et comme ce marché ce trouve tout près du lac cette espèce est moins chère et plus vendue par rapport à d’autres espèces retrouvées au marché elle est suivie par Lates niloticus avec 233 kg.

Tilapia ssp d’Ouganda occupe la troisième place avec 204 kg. Malgré l’influence des autres espèces locales au marché. Cette espèce est très appréciée par les consommateurs mais ils se plaignent qu’elle coute chère.

Haplochromis ssp viennent à la quatrième position, une espèce locale moins chère.

La cinquième place est occupée par Lampricthys tanganyicanus une espèce récemment inventoriée au lac Kivu, nous avons trouvé que 25 kg de poisson avec  deux vendeurs seulement mais au moins dans ce marché nous avons pu trouver ces quelques kilos parce que dans d’autres marché cette espèce est absente souvent sauf au grand marché de Kadutu où nous avons trouvé aussi 10 kg.

Tableau 4 : site 4 : Marché de Nyawera

Espèces

famille

Ordre

Quantité en kg

Provenance

 Limnothrissa miodon

Clupeidae

clupéiformes

189

Lac Kivu

Lates niloticus

Latidae

perciformes

110

Ouganda

Tilapia ssp d’ouganda

Cichlidae

perciformes

90

Ouganda

Lates stappersii

Latidae

perciformes

88

Uvira

Haplochromis ssp

Cichlidae

perciformes

66

Lac Kivu

Clarias gariepinus

Cichlidae

perciformes

15

Lac Kivu

 Tilapia ssp du lac kivu

Cichlidae

perciformes

12

Lac Kivu

          Dans ce marché, Limnothrissa miodon occupe la première position en terme d’abondance avec 189 kg cette espèce est très appréciée par les consommateurs et coûte moins chère.

Elle est suivie par Lates niloticus, c’est une espèce importée qui se trouve souvent  dans ce marché mais son prix n’est pas du tout appréciable par les consommateurs.

 La troisième place est occupée par Tilapia ssp d’ouganda qui a 90 kg, malgré son prix élevé elle s’écoule rapidement  au marché et elle très appréciée par les consommateurs, ces derniers ne regardent pas le prix en question mais ils s’intéressent plus à l’espèce.

Lates stappersii occupe la quatrième position avec 88 kg, cette espèce s’écoule aussi rapidement au marché mais les vendeurs et les consommateurs se plaignent de sa détérioration rapide, elle est appréciée lorsqu’elle se trouve en bon état.

La cinquième position est occupée par Haplochromis ssp, parmi les vendeurs retrouvés au marché il y avait un parmi eux qui nous avait dit que cette espèce est vendu difficilement dans ce marché et ne plus appréciée comme d’autres poissons retrouvés au marché mais elle est aussi moins chère.

Clarias gariepinus occupe la sixième place avec 15 kg, dans ce marche nous avons trouvé qu’un seul vendeur possédant cette espèce, c’est une espèce rare au marché.

La septième position est occupée par Tilapia ssp du lac Kivu est une espèce aussi qui a une faible proportion dans ce marché, elle est chère, appréciée par les consommateurs et rare.

Tableau 5 : site 5 : marché de Feu-Rouge

Espèces

famille

Ordre

Quantité en kg

Provenance

Limnothrissa miodon

Clupeidae

clupeiformes

102

Lac Kivu

 Tilapia ssp du lac kivu

Cichlidae

perciformes

128

Lac Kivu

Lates niloticus

Latidae

perciformes

100

Ouganda

Tilapia ssp d’ouganda

Cichlidae

perciformes

95

Ouganda

Haplochromis ssp

Cichlidae

perciformes

45

Lac Kivu

Clarias gariepinus

Clariidae

siluforme

40

Lac Kivu

Clarias liocéphalus

Clariidae

Siluriforme

35

Lac Kivu

Le tableau 6 montre que Tilapia ssp du lac Kivu occupe la première position en termes d’abondance avec 128kg. Parmi les sites parcourus, c’est dans ce site ou on trouve un nombre plus élevé de cette espèce. C’est une espèce très appréciée par les consommateurs, malgré son prix elle s’écoule vite au marché. Elle est suivie par Limmothrisse miodon  comme dans d’autres marchés cette espèce est aussi abondante, appréciée à un prix moins cher.

La troisième place est occupée par  Lates niloticus avec 100kg à cause de l’abondance de Tilapia ssp cette espèce est appréciée mais pas comme le Tilapia.

 Tilapia ssp d’Ouganda occupe la quatrième position et prend la deuxième place en termes de prix après celui du lac Kivu

La cinquième place prise par Haplochromis ssp mais parmi les espèces retrouvées dans ce site cette dernière est la moins chère et la moins appréciée par les consommateurs.

La sixième place est occupée par Clarias gariepinus c’est une espèce très chère au marché mais rare voir même absente.

La septième place est occupée par les Clarias liocéphalus dont ses observations sont purement identiques à celle de Clarias gariepinus

Tableau 6 ,site 6 :Marche de I ‘essence

Especes

Famille

ordre

Quantité en kg

Provenance

Limmothrisse miodon 

Clupeidae

Clupeiformes

198

Lac Kivu

 Lates stappersii

Latidae

Perciformes

172

Uvira

Haplochromis ssp

Cichlidae

Perciformes

103

Lac Kivu

Lates niloticus

Latidae

Perciformes

98

Ouganda

Tilapia ssp d’Ouganda

Cichlidae

Perciformes

90

Ouganda

Nous remarquons que Limmothrissa miodon  occupe la première place en termes d’abondance avec un prix moins cher comme dans d’autres marchés, elle est aussi appréciée.

 La deuxième place en termes d’abondance est occupée par  Lates stappersii, nous avons retrouvé cette espèce au marché parce que le terrain a été fait dans une période où les poissons sont capturés en grande quantité dans le lac Tanganyika et nous remarquons que c’est dans ce site où nous avons le nombre élevé de cette espèce, cela est du par le fait que ce site est considérée comme un endroit d’approvisionnement des autres vendeurs.

La troisième place est occupée par  Haplochromis ssp  c’est une espèce moins chère elle s’écoule rapidement au marché.

La quatrième position est prise par Lates niloticus, cette espèce n’est pas abondante dans ce site parce que les consommateurs parfois  ils préfèrent aller acheté ces poissons au grand marcher de Kadutu, un site d’approvisionnement de cette espèce où elle est moins chère mais aussi parce que ces deux marchés ne sont pas plus éloignés.

La dernière place est occupée par le  Tilapia ssp d’Ouganda avec une observation identique à celle de  Lates niloticus.

Tableau 7 : site 7, Grand Marché de Bagira

Especes

Famille

ordre

Quantité en kg

Provenance

Limmothrisse miodon 

 Clupeidae

Clupeiformes

182

Lac Kivu

Lates niloticus

Cichlidae

Perciformes

160

Ouganda

Haplochromis ssp

Cichlidae

Perciformes

125

Lac Kivu

Tilapia ssp d’Ouganda

cichlidae

Perciformes

115

Ouganda

 Lates stappersii

Latidae

Perciformes

68

Uvira

             

Le tableau 8, montre que Limmothrisse miodon  occupe la première position en termes d’abondance. C’est une espèce qui domine le marché, elle est aussi appréciée par les consommateurs avec son prix moins cher.

Nous trouvons  Lates niloticus à la deuxième place avec 140kg  et peut être on allait trouvée plus que ça mais vu que le milieu est un peu loin du lieu d’approvisionnement de   cette espèce, elle arrive en petite quantité par rapport à d’autres grands marchés de la place.

La troisième place en termes d’abondance est occupée par  Haplochromis ssp, une espèce locale moins chère. Pour cela elle s’écoule vite au marché.

A la quatrième position nous avons Tilapia ssp d’Ouganda, parmi les espèces retrouvées au marché, elle la plus la plus appréciée et plus chère.

La dernière place est occupée par Lates stappersii selon les consommateurs et les vendeurs cette espèce n’est pas courante dans ce marché, elle appréciée mais rare, même absente.

Tableau 8 : site 8 : Marché de la Brasserie 

Espèces

famille

Ordre

Quantité en kg

Provenance

Limnothrissa miodon

Clupeidae

clupéiformes

195

Lac Kivu

Haplochromis ssp

Cichlidae

perciformes

125

Lac Kivu

Clarias gariepinus

Clariidae

siluriforme

60

Lac Kivu

Clarias liocéphalus

Clariidae

Siluriforme

50

Lac Kivu

Lates niloticus

Latidae

perciformes

55

Ouganda

 Tilapia ssp du lac kivu

Cichlidae

perciformes

50

Lac Kivu

Tilapia ssp d’ouganda

Cichlidae

perciformes

45

Ouganda

          Comme nous le voyons, le tableau 9 montre que Limnothrissa miodon occupe la première place en terme d’abondance, elle est moins chère aussi mais parfois les consommateurs préfèrent aller acheter au lac chez les pêcheurs au lieu même d’approvisionnement là où le prix baisse. Cela est du par le fait que ce site est tout proche du lac.

Haplochromis ssp qui occupe la deuxième place nous avons la même observation avec celle Limnothrissa miodon.

La troisième place est occupée par Clarias gariepinus cette espèce issue de l’importation est moins abondante dans ce marché parce que nous remarquons que ce dernier est dominé par les espèces locales.

A la quatrième position nous avons Lates niloticus , cette espèce occupe une place de choix dans ce marché, elle est apprécié par le consommateur, elle s’écoule vite au marché malgré que le prix est élevé.

Pour ce qui concerne le Clarias Liocéphalus qui occupe la cinquième place nous avons une même observation avec celle de Clarias gariepinus.

La sixième place est occupée par Tilapia ssp du lac Kivu c’est une espèce appréciée aussi mais chère. Mais les consommateurs préfèrent aller acheter au lac chez les pêcheurs pour les raisons que nous avons épinglées au niveau de  Limnothrissa miodon.

La septième place est occupée par Tilapia Ssp d’Ouganda c’est l’espèce la moins abondante au marché. Nous remarquons que dans ce site les produits (poissons) locaux prédominent.

Tableau 9 : Totaux de poissons échantillonnes dans 8 marches (sites) de la ville de Bukavu

espèces

Famille

ordre

Quantité en kg

%

Provenance

Lates niloticus

Latidae

perciformes

12124

73.25%

Ouganda

Limnothrissa miodon

Clupeidae

clupéiformes

1662

10.04%

Lac Kivu

Tilapia ssp d’Ouganda

Cichlidae

perciformes

944

5.70%

Ouganda

Haplochromis ssp

Cichlidae

perciformes

808

4.9%

Lac Kivu

 Lates stappersii

Latidae

Perciformes

438

2.6%

Uvira

 Tilapia ssp du lac kivu

Cichlidae

perciformes

300

1.8%

Lac Kivu

Clarias gariepinus

Clariidae

Siluriforme

155

0.94%

Lac Kivu

Clarias liocéphalus

Clariidae

Siluriforme

85

0.51%

Lac Kivu

Lampricthys tanganyicanus

Poeciliidae

Cyprinodontiformes

35

0.21%

Lac Kivu

Le tableau10, nous résume le total des toutes les espèces retrouvées dans les huit différents marchés de la ville de Bukavu. C’est ainsi que nous remarquons la présence  de 9 espèces dont Lates niloticus occupent la première place en terme d’abondance avec 12.124kg soit 73.25% cette abondance est due pour les raisons que nous avons déjà signalées dans l’interprétation de tableau 2.

Elle est suivie par Limnothrissa miodon qui occupe la deuxième position avec 1662soit 10.04%mais aussi elle est l’espèce produite localement la plus capturée.

La troisième place est occupée par Tilapia ssp d’Ouganda avec 944kg soit 5.70% c’est l’espèce la plus appréciée parmi celles qui sont importées.

Nous avons Haplochromis ssp qui occupe la quatrième place avec 808kg soit 4.9% c’est la deuxième espèce e locale la plus abondante au marché après Limnothrissa miodon.

A la cinquième position nous avons  Lates stappersii , une espèce provenant d’Uvira originaire du lac Tanganyika ,avec 438kg soit 2.6%.c’est une espèce qui est visible dans la vie si elle est capturée en grande quantité dans le lac Tanganyika si non elle est absente à Bukavu .

Tilapia ssp du lac Kivu  occupe la sixième place avec 300kg soit 1.8%, une cichlidae la plus appréciée par les consommateurs parmi les 18 retrouvées au lac Kivu dont 15 Haplochromis ssp endémique  du lac et trois tilapia parmi les quelles deux ont été introduites (Snoeks et al, 1991 in J.J Ntole ,2001)

A la septième position nous avons Clarias gariepinus avec 155kg soit 0.94%, c’est une espèce issue localement capturée en grande quantité pendant la saison de pluie.

A la huitième place nous trouvons Clarias liocéphalus   avec 85kg soit 0.51% qu’on peut interpréter de la même manière que  Clarias gariepinus.

A la dernière position nous avons Lamprichthys tanganyicanus avec 35kg soit 0.21%une espèce produite localement, endémique du lac Tanganyika, les études sur son comportement écologique dans le lac Kivu étant en cour, une crainte se fait sentir. Cependant sur ce que sera son impact sur la vie biotique et abiotique du lac d’autant plus qu’aucune certitude jusque là n’est confirmée si les paramètres de compatibilité de milieu de vie et d’équilibre écologique ont été étudiées par l’auteur de son introduction dans le lac Kivu, qui reste jusque là inconnue (KANINGINI  B 1994).

Partager ce travail sur :