Arrow Table de matières
5974706
UNIVERSITE OFFICIELLE DE BUKAVU
Présenté par BUSANGA MUKENYEZI Estha
Pour l'obtention du diplôme de Graduat en sciences pharmaceutiques

ETUDE ETHNOPHARMACOLOGIQUE DES PLANTES AROMATIQUES ANTIPALUDIQUES ET ANTIANEMIQUES UTILISEES PAR LES TRADIPRATICIENS DE LA VILLE DE BUKAVU : Cas de la zone de santé de KADUTU

Publication : 25 Octobre 2017
Introduction : une étude ethno pharmacologique est une étude de la pharmacologie des différents peuples, des savoirs acquis et transmis à des fins thérapeutiques, curative, préventive ou diagnostique. Cette étude a pour objectif de contribuer à l’inventaire des plantes aromatiques utilisées généralement par les tradi praticiens, et ayant dans leurs composition des vertus antipaludiques et antianémiques et leurs autres indications d’utilisation ; et cela dans la ville de Bukavu, précisément  dans la zone de sante de Kadutu. Méthode : notre étude est une étude transversale à visée descriptive sur l’ethnopharmacologie des plantes antipaludiques et antianémiques utilisées par les tradi praticiens de la ville de Bukavu spécialement dans la zone de sante de Kadutu. Nous avons rencontré 6 tradi praticiens durant une période allant du 15 aout au 18 aout 2017.  Résultat  l’étude nous a permis d’identifier 31 plantes entre elles nous avons des plantes mono recettes et multi recettes qui nous donne un total réduit de 26 plantes .  L’étude nous a permis de classer les plantes selon leurs utilisation dans le traitement du paludisme et de l’anémie : Artemisia annua, Tetradenia riparia, Citratrus cymbopogan (100%) ; Bidens pilosa, Eucalyptus globulus (83.33%) ; Achillea millefolium, Allium sativum (66.67%) ; Citrus limonia, Eucalyptus citriodora, Cassia occidentalis et Lantana camara (50%).  Les parties utilisées sont les feuilles (76%), la tige et l’écorce (8%), la racine, la fleur et la gousse La préparation se fait par décoction (73%), l’infusion (23%) et la macération (4%) et est administré sous forme de boisson par voie orale (92%) mais aussi par fumigation (8%). Conclusion : cette étude a pour but de connaitre les plantes aromatiques utilisées par les tradi praticiens dans le traitement du paludisme et de l’anémie dans la ville de Bukavu, spécialement dans la zone de sante de Kadutu.

Année académique 2017

Partager ce travail sur :