Arrow Table de matières
6267813

Chapitre IV : DISCUSSION DES RESULTATS

 

Après  une exploitation  du questionnaire  adressé aux  gestantes et aux  personnels soignants de la maternité du CM St Vincent, nous avons  abouti  aux résultats  aux quels nous voulons  donner  plus de sens selon  les paramètres d’étude  qui sont :

  • La quantité et la qualité  du personnel infirmier affecté au service de maternité.
  • Le niveau de connaissance du personnel soignant sur les indicateurs de base pour une  maternité à moindre  risque
  • Le manque d’information  des gestants  sur  la maternité à moindre risque.
  1. Qualité et quantité  du personnel infirmier/ soignant affecté au service de maternité /PMI

Le personnel  soignant  devrait  être  maintenu à un niveau de  contenu  sur le plan qualificatif et par  une bonne  organisation  du travail.

Le personnel soignant enquêté de la  maternité du CM t Vincent sont du niveau d’étude A0, 25%, A1,37.8% ,A2,25% et A3,12% aucun agent  de la  formation  rapide. Voire tableau II.

Dans  le tableau IV, les résultats  nous prouvent  que 37%  de nos enquêtés  ont une ancienneté  de 0-2 ans même  pour ceux de 6-9 ans et 25% ont plus  de 14 ans , de part cette  diversité des niveaux et l’ancienneté dans le  service, ceci est  intéressant pour  un bon suivi es gestantes dans la  formation médicale.

  1. Niveau de connaissance du personnel soignant sur les  indicateurs de base  pour une maternité à moindre risque

Au vu  des  restants du VII, 87% de nos enquêtés  ont déjà entendu  parler  des indicateurs de base  pour une  maternité à moindre  risque contre 13% et les canaux d’information  sont pour  71,4% séminaires, 14,3% même proportion  pour  le média et conférence tableau VIII. Cependant l’idéal serait que  tous aient  reçu l’information  par un même canal.

Les causes de ces  complications  obstétricales peuvent  être , selon  nos enquêtés  ; 50%  l’arrivée tardive de la cliente à la maternité ;37,5% la non participation  régulière  de la cliente aux activités de la PMI ;12,5% l’usage  abusive des  ocytociques(voir tableau IX).

   En égard à ce qui est dit ci haut, nous disons que le niveau de connaissance  du personnel infirmier de la  maternité  de CM St Vincent enquête  est satisfaisante  car 87% ont déjà  entendu  parler de ces  indicateurs de base (Tableau VII).

  1. Manque d’information  des gestantes  sur la  maternité  à moindre risque

En nous référant aux résultats du tableau IX, nous constatons que 86%  de gestantes enquêtés  affirment  avoir  participé régulièrement  aux activités de PMI contre  14%. La participation  régulière aux séances  de PMI  permet   de détecter  une grossesse à  haut risque  et la femme est tenue  à commencer  la CPN au 1er trimestre de la grossesse.

A la  question  de savoir si les gestantes sont  informés si la grossesse  comporte  des risques  91 % ont affirmés  et 9% ont répondues négativement (tableau XIII).

Par rapport  à la question  d’avoir  mis au monde  un enfant et  qui meurt quelques  heures ‘après accouchement, les résultats  du tableau XIV montrent  que 84 n’ont jamais comme cet accident.

En ce  que concerne la personne qui  a assisté  la gestante lors   de l’accroissement le tableau XII, nous  prouve que  19% affirment  qu’elles  ont été  assistées  par un médecin , 36% par un infirmier/hospitalière , 42% par une accoucheuse et 3% par autres ; soit  à domicile.

A ce  sujet , l’OMS, le FNUAP, l’UNICEF (1999) ont  démontré  que dans  le pays  les moins  avancés 50/ seulement   des accouchements ont lieu en présence d’un personnel médical spécialisé.

L’accouchement peut être  assisté  par  un personnel médical tel que  des médecins, des infirmiers et des   sages-femmes.

        En partant d’un accueil, 78% des gestants interrogés confirment  leurs satisfactions  contre  22% (tableau X) et les  raisons avancées  de cette  non satisfaction  pour  29%  c’est personnel soignant  quoi est  moins accueillant  , 12% administration  des soins avec  lenteur ,35 mauvaises infrastructures et  24% pas  de suivis

        En définitive, nous  disons  que le niveau d’information  de gestante reçues  à la  maternité du CM St Vincent est bonne (satisfaisant) car  86% affirment  avoir  participé régulièrement aux activités de PMI et 91% ont  été informés  sur l’évolution  de la grossesse  et les risques qu’elle peut comporter. 

Partager ce travail sur :