Arrow Table de matières
3996812

CHAPITRE II. MILIEU, MATERIEL ET METHODE

2.1. Milieu

  1. Situation géographique et historique du lac Kivu

D’après Harberyan et  Hecky (1987), le lac Kivu trouve son origine d’un proto-lac pendant le mi- pléistocène. Ce proto-lac serait connecté au bassin de l’ancien lac Edouard.  Vers la fin du pléistocène (25000-20000 av J.C), le bassin de l’ancien lac aurait dû être bloqué par l’accumulation des laves des éruptions de Virunga. Par conséquent, autour de 14 000 av J.C, ce bassin isolé du lac, qui avait un niveau d’eau bas a été rempli progressivement et a donné lieu à l’actuel Lac Kivu. Ainsi l’apparition du lac à ce moment précis de l’histoire a été  dater grâce aux spécialistes des lacs, appelés " limnologues".

En se référant sur sa configuration morphologique, le lac Kivu est un lac de barrage naturel crée par l’irruption des laves des éruptions volcaniques de Virunga, qui a bloqué un tributaire du lac Edouard. Cet événement est relativement récent, ce qui expliquerait la faune ichtyologique assez pauvre du lac Kivu en comparaison avec les autres grands lacs d’Afrique de l’Est (source). 

Son plan d’eau est de 1463 mètres d’altitudes, les variations saisonnières des niveaux sont peu importantes. Il est entouré au nord par la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord Kivu. Il est compris dans les districts de Goma et de Bukavu en leurs territoires respectifs de Nyiragongo et Idjwi(source).

Dans le fossé tectonique centrafricain à cheval sur la République Démocratique du Congo et la République Rwandaise, se situe entre les parallèles, le lac  Kivu à 1o8430’’ et 2o30 de latitude Sud, les méridiens 28o50’ et 29o23’ de longitude Est(source).

Au milieu du Lac Kivu, il existe une portion de terre appartenant à la République Démocratique du Congo nommée "  presqu’île de Idjwi "(250 km2 de superficie et de 40 km de longueur). C’est la deuxième plus grande ile du continent Africain après l’ile d’Ukerewe sur le lac Victoria. Aujourd’hui les eaux du lac se rependent sur une superficie de 2700 kilomètres carrés  et plongent jusqu’à 485 mètres de profondeur (source).

Le lac Kivu représenté avec les principales villes riveraines, les deux volcans locaux et les deux sites d’attache des pièges à sédiments (points jaunes) dans la figure ????? , ci-dessous (Schmid, 2007).

Figure ?????. Lac Kivu (Schmid, 2007)

2.2. Matériel

  1. Matériel biologique

Le matériel biologique de ce travail c’est le gaz méthane qui est un hydrocarbure de la famille des alcanes de formule brute CH4. C'est un gaz que l'on trouve à l'état naturel et qui est produit par des organismes vivants. Produit par ces organismes au cours des temps géologiques, il constitue l’essentiel du gaz naturel qui est exploité comme combustible fossile

Sa masse moléculaire est de 16,0425 g·mol-1 (C : 74,87%,H : 25,13%).La durée de vie dans l’atmosphère d’une molécule de méthane est de l’ordre de 10 ans.

  1. Outils et appareils

2.3. Méthodes

Partager ce travail sur :