Arrow Table de matières
5748751

CHAP.III. PROJET DE SENSIBILISATION DE LA POPULATION ET LA VULGARISATION DE L’UTILISATION RATIONNELLE DES ENGRAIS MINERAUX DANS LE GROUPEMENT DE BUGORHE EN TERRITOIRE DE KABARE

Dans ce chapitre, nous allons présenter le projet de sensibilisation de la population et la vulgarisation de l’utilisation rationnelle des engrais minéraux comme solution adéquate au problème de l’infertilité du sol  et l’improductivité agricole dans le groupement de Bugorhe.

III.1. IDENTIFICATION DU PROJET

III.1.1. définition du concept projet

Selon POUMAILLON, un projet est un ensemble de moyens de toutes sorte dont la mise en œuvre de façon coordonnée est nécessaire pour obtenir un résultat de développement économique et social concourant à la réalisation des objectifs du plan. ([1]

II.1.2 Contexte et justification

L’infertilité du sol a des effets néfastes sur la faible production agricole et sur la vie de la population du groupement de Bugorhe.  Il s’agit principalement de l’insuffisance alimentaire et des problèmes socio-économiques.  Avec les actions de ce projet, nous allons contribué  à pallier si pas totalement, partiellement au moins le cercle de la pauvreté de cette population, car cette pauvreté est à la base du sous développement de la population et la place dans des conditions difficiles.

Au regard des résultats de nos recherches dans le cadre de notre travail, ce projet est un besoin ressenti et exprimé par la population elle-même.

III.1.3. objectifs et but du projet

Le présent projet a pour objectif l’amélioration des conditions de vie, des agriculteurs, l’amélioration des conditions socio-économico-alimentaire de la population du groupement de Bugorhe.

Pour y parvenir, le projet envisage d’organiser une sensibilisation et la vulgarisation de l’utilisation rationnelle des engrais minéraux du rendement agricole.

III.1.4. localisation  et durée du projet

Notre projet s’étendra sur une période de 2 ans soit de janvier 2014 à décembre 2015.  Le projet se localise dans le groupement de Bugorhe en territoire de Kabare, province du Sud-Kivu.

III.1.5. ACTEURS BENEFICIAIRE DU PROJET

Les bénéficiaires de ce projet sont en premier lieu les agriculteurs puis toute la population du groupement de Bugorhe et de ses environs.

III.1.6. NATURE ET CADRE JURIDIQUE DU PROJET

  1. Nature du projet

Le projet est à caractère socio-économiques

  • Social car il vise à unir, cherche le bien-être de la population et l’amélioration des conditions de vie des agriculteurs.
  • Economique car il vise a proposé l’accroissement de revenu par la restauration de la fertilité du sol et l’augmentation de la production agricole.
  1. Cadre juridique du projet

Notre projet est du type concerté.  Toutes les actions sont menées et financées par les acteurs des débuts jusqu’à la fin du projet.

III.1.7. mission du projet

Ce projet aura comme mission de récupérer toutes les terres infertiles, les terres en jachère et négligées dans le souci de les exploiter de façon rationnelle mais aussi pour permettre aux champs de produire plus qu’ils ne produisaient par l’utilisation rationnelle des engrais minéraux.

  • Stratégies globales

Notre projet ne peut pas se passer de cet aspect considérable.  Pour cela, les stratégies qui nous paraissent les mieux indiquées sont ;

  • Allocation d’un immeuble qui servira de bureau,
  • Recrutement et engagement du personnel qualifié après un test,
  • Formation des animateurs du terrain, dans le but de montrer à la population la gravité de l’improductivité du et d’autres par la nécessité de pratiquer ou d’utiliser les engrais minéraux.
  • Sensibilisation de la population : elle se fera par la mobilisation de la population dans chaque localité ou village et dans les cultes de différente.
  • Identification des sites pour l’amélioration de la production et achat engrais,
  • Le suivi et l’évolution : le suivi se fera durant toute la vie du projet en vue de se rendre compte de l’évolution des activités.

Quant à l’évolution, elle se fera trimestriellement.

  • Stratégies spécifiques
  • La mobilisation des leaders locaux en passant par toutes les confessions religieuses, pour permettraient d’atteindre toutes les couches de la population à apporter chacun son expertise au projet.
  • Faire participer tout le monde pour ne pas faire du projet une affaire d’une catégorie de personnes.

III.1.8. ETUDE DE PERTINENCE DE LA FAISABILITE DE L’OPPORTUNITE DU PROJET

        La pertinente et l’opportunité du projet se justifient par le fait que la vie du village est caractérisée essentiellement par l’agriculture.  Cette agriculture doit ternir compte des certains facteurs qui constituent les conditions de sa réussite.  Parmi ces facteurs humains citer : les facteurs climatiques, les facteurs terres, les facteurs humains.

        Nous avons songé à l’amélioration de techniques de fertilisation et leur renforcement par d’autres méthodes de fertilisation du sol car, au cours de nos enquêtes sur terrain, nous avons constaté le problème d’improductivité agricole qui entraine l’insuffisance socio-économico-alimentaires.

Ce projet est réaliste et nécessaire car par des besoins ressentis, réels et exprimés par la population elle-même.  Il est une réponse aux besoins de la population de Bugorhe comme constate au cours de nos enquêtes.

III.1.9. OPERATIONNALISATION DU PROJET

III.1.9.1. PHASES DU PROJET

III.1.9.1.1. PLANIFICATION DES INTRANTS

Ce projet comprend d’un certain nombre d’opérations différentes, groupées en phases qui seront exécutées de façon succincte :

  • Allocation d’un immeuble

Le bâtiment abritera dans une partie les bureaux et dans d’autres parties les salles de réunion et des séances de formation.

  • Durée : 2 ans
  • Echéance : du Ier janvier 2014 au 31 décembre 2015.
  • Recrutement et engagement du personnel

Le personnel engagé devra être dynamique et qualifié. C’est notamment :

Le coordinateur, le superviseur, le secrétaire comptable, les vulgarisateurs, les sentinelles et les ouvriers.

  • Durée : 3 mois
  • Echéance : du 1er janvier 2014 au 31 mars 2014
  • Responsable : coordinateur du projet.
  • Formation des animateurs du terrain (vulgarisateur)

Ils seront formés par les techniques venant d’ailleurs afin de permettre leur efficacité sur le terrain en leur donnant des outils nécessaires leur tâche.

  • Durée : 2 mois
  • Echéances : du 1er avril 2014 au 31 mai 2014.
  • Responsable : les experts
  • Equipement du projet

Se procurer du matériel du bureau et de mobilier

  • Durée : 3 mois
  • Echéance : du 1er janvier 2014 au 31 mars 214
  • Responsable : logisticien
  • Sensibilisation de la population

Cette phase est consacrée à la sensibilisation des paysans sur l’ utilité d’utiliser rationnellement les engrais minéraux.

  • Durée : 18 mois
  • Echéance : du 1 juillet 2014 au 1 décembre 2015
  • Responsable : les animateurs locaux
  • Formation des membres de contact ou leader diffuseur

Cette formation sera assumée par les vulgarisateurs et animateurs.

  • Durée : 3 mois
  • Echéance : (du 1 juin aux 30 juin 2014) après chaque 5 mois d’écoutes
  • Responsable : les animateurs (vulgarisateurs)
  • Identification des sites pour l’amélioration de production

Cible : identifier les sites qui devront être fertilisés.

  • Durée : 6 mois
  • Echéance : du 1 juillet au 31 décembre 2014
  • Responsable : les agronomes, TDR
  • Achat des engrais

Acheter les engrais qui pourront satisfaire tous les sites identifiés

  • Durée : 2 mois
  • Echéance : du 1 janvier 2015 au 1 février 2015
  • Responsable : acteurs du projet, agronomes
  • Suivi et évaluation
  1. Suivi
  • Cible : toutes les activités quotidiennes depuis le début jusqu’à la fin du projet.
  • Durée : 24 mois
  • Echéance : du 1er janvier 2014 au 31 décembre 2015
  • Responsable : coordonateur
  1. Evaluation

Pour se rendre compte de l’évolution du projet

  • Durée : 6 mois dont 3 mois en 2014 et 3 mois en 2015.
  • Echéance : après chaque 3 mois découlés.
  • Responsable : coordinateur.


III.11. PROGRAMMATION D’ACTIVITES

            Période

activités

                                              2014                                                                                                               2015

J

F

M

A

M

J

J

A

S

O

N

D

J

F

M

A

M

J

J

A

S

O

N

D

Allocation d’un immeuble

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

Recrutement et engagement du personnel

000

000

000

Equipement du projet

000

000

000

Formation de la vulgarisation

yyy

yyy

Formation des membres de contact ou leader diffuseur

yyy

yyy

yyy

Identification des sites pour l’amélioration de production

zzz

zzz

zzz

zzz

zzz

Achat des engrais

yyy

yyy

Sensibilisation de la population

zzz

zzz

zzz

zzz

zzz

zzz

zzz

zzz

zzz

zzz

zzz

zzz

zzz

zzz

zzz

zzz

zzz

zzz

Suivi des activités

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

Evaluation

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

yyy

Activité intermittentes

 

00000000

 

Activité permanentes

 

xxxxxxxx

 

Activités concomitantes

 
 

Activités continues

 

zzzzzzzz

 

Légende :

 

III.11. ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DU PROJET

III.11.1. Organisation du projet

III.11.2. GESTION ET FONCTIONNEMENT DU PROJET

  • Le coordinateur

Il  sera un technicien de développement rural du niveau A0.  Il coordonnera les activités du projet tant sur le plan administratif  que technique il se chargera d’engager le personnel  selon le besoin.

  • Le superviseur

Il sera un technicien du développement rural du niveau A1.  Il supervisera quotidiennement les activités de sensibilisation ainsi que toutes les animations et vulgarisations.

  • Les vulgarisateurs

Ils seront des agronomes de niveau A2.  Ils seront chargés de toutes  les animations.

  • Le secrétaire comptable

 Il se chargera du secrétariat et  de la comptabilité.  Il devra avoir un diplôme de licence en sciences commerciales et administrative.

  • Les sentinelles

Elles seront chargées de la garde des infrastructures du projet.

  • Les ouvriers

Ils constituent un personnel chargé des infrastructures du projet.

  • Les animaux locaux

Ils seront choisir à raison de deux groupes de contact.   Ils sont chargés d’encadrer techniquement  de population de leur groupe de contact.  Ils donneront rapport au superviseur.

III. BUGETISATION DU PROJET

Tableau n°1. Coût de personnel

Postes ou désignation

Niveau

Nombre

Salaire en $

Mois

Coordonnateur

TDR A0

1

400

24

Superviseur

TDR A1

1

250

24

Secrétaire-comptable

A0

1

250

24

Vulgarisateurs/animateur

3

180

18

Ouvriers

Primaire

3

180

18

Sentinelles

Primaire

6

70

24

Total

-

-

33840

Tableau n°2 : Achats mobiliers

N° 

Libellés

Quantité

PU en $

PT en $

1

Armoires

5

35

175

2

Chaises

30

15

450

3

Bancs

15

20

300

4

Tables

8

60

480

5

Etagères

6

40

240

Total

-

-

1645

Source : atelier de menuiserie C.M.A.

Tableau n° 3 : Allocation d’un immeuble de bureau

N° 

Libellés

Quantité

PU en $

PT en $

1

Ordinateur

2

900

1800

2

Papier duplicateur

12 rames

5,5

66

3

Papier carbone

2 rames

7

14

4

Classeur

9pièces 

2,5

22,5

5

Farde

34 pièces

0,2

6,8

6

Agrafeuse

7 pièces

0,3

21

7

Marker

20 pièces

3,1

62

8

Agrafes

30 boites

0,5

15

9

Stylos

10 boites

06

60

10

Cahier ministre

10 pièces

03

30

11

Encre correcteur

20 boites

02

40

Total

-

-

2137,3

Tableau  n°5 : Formations et réunions

Désignation

Quantité

PU

PT

1

Paiement formateur

30

100

3000

2

Cahiers

1200

0,3

360

3

Stylos

1200

0,2

240

4

Flits chats

60

0,2

120

5

Divers

-

-

1500

TOTAL

-

-

5272

Tableau n° 6. Coût stock engrais minéraux

Désignation

Quantité

PU en$

PT en $

MESURE

1

NPK

500

1,38

690

Sac

2

UREE

500

1,38

690

Sac

3

SAP

500

1,38

690

Sac

TOTAL

-

-

2070

Source : pharmacie LOBIKA à Nyawera

Tableau 7 : achat de matière roulant

Désignation

Quantité

PU en $

PT en $

1

Véhicule

2

15.000

15.000

2

Moto

3

1500

45.000

3

Groupe électrogène

1

1200

1200

Total

61200

Tableau  n° 8 : fonctionnement u*du matériel roulant

Désignation

Quantité

PU en $

PT en $

1

Carburant

20.000 litres

1,9

38000

2

Pièces de rechange

12.000

Total

50.000

Tableau n° 9 : Coût total du projet ou tableau récapitulatif

Désignation

Montant en $

1

Salaire du personnel

33840

2

Achats mobiliers

1645

3

Allocations d’un immeuble

3600

4

Achat fourniture de bureau

2137,3

5

Formations et réunions

5272

6

Coût stock engrais minéraux

2070

7

Achat de matériel roulant

61200

8

Fonctionnement matériel roulant

50000

9

Autres (imprévue)

19581,4

Total

179345,7

MATRICE DE CADRE LOGIQUE DE LA PLANIFICATION DU PROJET

TITRE DU PROJET : PROJET DE SENSIBILISATION DE LA POPULATION ET LA VULGARISATION SUR L’UTILISATION RATIONNELLE DES ENGRAIS MINERAUX DANS LE GROUPEMENT DE BUGORHE ECHEANCE.

    Logique horizontale

Logique verticale

Résumé  narratif

Indicateurs objectivement vérifiables  (IOV)

Moyens de vérification (MV)

Condition critique (CC)

Objectif

-      Amélioration la fertilité du sol à Bugorhe

-      La fertilité du sol à augmentée voir la production agricole de 70% à la fin du projet

-      Statistique agricole du groupement

-      Rapport de la production

-      Visite guidé sur terrain

But

-      Organiser une sensibilisation et la vulgarisation sur l’utilisation rationnelle des engrais minéraux chimiques

-      Séance d’animation sur terrain

-      Animateurs et vulgarisateurs formés

-      Sites d’amélioration de production identifiés

-      Visite sur terrain

-      Photos

-      Témoignage de la population sur terrain par interview.

-      Qu’il y ait stabilité politique

-      Que les paysans s’intègrent dans les chargements

Extrants

-      Immeuble alloué

-      Personne recruté et engagé

-      Les animateurs formés

-      Bâtiments équipes

-      Population sensibilisé

-      Leaders diffuseurs formé

-      Engrais acheté

-      Suivi et évaluation effectuée

-      Attestation de contrat du personnel

-      70% de la population est sensibilisé sur l’utilisation des engrais minéraux

-      20 animateurs locaux formés à la fin de chaque trimestre

-      Contrat d’allocation du bâtiment

-      Contrat de travail

-      Interview

-      Photos

-      Liste du personnel ou registre

-      Visite guide sur terrain

-      Que les techniciens compétents soient disponibles

-      Que la population soit disposée au changement

Intrants

-      Allouer un immeuble

-      Recruter et engager le personnel

-      Former les animateurs (vulgarisateurs)

-      Équiper les bâtiments

-      Sensibiliser la population

-      Coût du personnel : 33840$

-      Achats mobiliers : 1645$

-      Allocation immeuble : 3600$

-      Achat fourniture de bureau 2137,3$

-      Formation et réunions : 5272$

-      Cout d’achat engrais : 3795$

-      Achat matériel roulant : 51700$

-      Fonctionnement M. roulant : 50000$

-      Document comptables

-      Factures et bordeaux  de versement

-      Reçu d’achat

-      Livre de caisse

-      Livre d’inventaire

-      Que les bailleurs libèrent les fonds à temps opportun

-      Que les fonds ne soient pas détournés.

[1] KASUKU KALABA Eric, cours de planification des projets, G2 ISDR/2013

Partager ce travail sur :