Arrow Table de matières
8975928

CHAPITRE III: ANALYSE ET INTERPRETATION DES RESULTATS

3.1. INTRODUCTION

        Notre   étude   étant   contrée   par  les préoccupations  ou  sur  le  raisonnement  justifiant   les facteurs   déterminant   la   variation   des  prix    sur  le marché, nous  avons   tenté  d’examiner   les  modalités  d’approvisionnement   et d’écoulement   des  biens  et services. Pour    ce faire , les éléments   ci-après   ont été  examinés   pour   un marché   qui veut écouler  ses  produits  à  un prix  raisonnable   de l’intérêt    du commerçant  et du  consommateur (client) en face de :

  • Emplacement publicitaire
  • Lieu d’exposition
  • Moment propre   aux  échanges   des  produits   et services
  • Heure et jour  d’ouverture
  • La clientèle
  • L’instabilité  monétaire   et ses  conséquences.

Ceci  peut être   présenté   schématiquement   comme  suit :

Figure  N°1 :l’information   sur  le marché   des  biens   et services

Lieu

Offre

Demande

Besoin  et service solvables

Propriété et  service adaptés

Temps

Partant , nous  pouvons   dire    que  le   marché   par information  est  un système   d’échange   étant donné  qu’il est    le  lieu  de rencontre    entre  l’offre   et la demande.

Le  commerçant doit   avant   d’entreprendre   ses activités  commerciales, faire   l’étude   du  marché   pour  savoir  si son activité   lui sera  rentable.

3.2. PRESENTATION   ET INTERPRFETATION   DES  DONNEES

        Dans cette   partie   nous  allons   présenter   les    données   d’une  manière   statistique   pour  savoir   les  variations   des  prix  des  biens   se trouvant    sur  le  marché ,  pour    ce faire , il  nous  serait   important   de présenter   les  données   d’une  manière  chiffrée   en servant    de l’unité   des   mesures    qui est    le  prix  des  biens   marchands.

3.2.1. Formation   des  prix

        Pour   ce  qui  concerne   la  formation des  prix et  de ventes   sont  conclues   de  gré à  gré   à Kadutu. La  division   de l’économie  et la  FEC qui  détiennent   la  prérogative  de fixer  le prix  n’arrivent   pas  à  s’imposer   car  les  commerçants   ne  dispose  presque   les   documents  justifiant   les  dépenses   relatives   aux  achats . Les  prix sont  connus   économiquement  avérée. En effet, le  prix  est  calculé  sur   base   de :

  • Prix d’achat (P.A.)
  • Frais accessoires     d’achat (F.A.A.)
  • Charge d’exploitation (CE)
  • Prix de vente (P.V.)

Cela   dans le  but   d’accroitre   le   profit   qui  est  l’objectif   poursuivi   par  le commerçant. Il  en  est   le prix   de  revient   majoré   d’une   certaine   marge  que  l’entrepreneur    considère   comme  profit    qui  motive   l’opérateur économique .Quand   celui-ci   est  négatif  ou  nul , le  commerçant  abandonne  ses  activités.

D’où  PV=PR+B

Pendant   nos  enquêtes  dans    la partie   réservée  à  la  connaissance  de statistique  ces vendeurs   du marché  de Kadutu   nous  ont  expliqué  les  différentes   variations  de prix   que  subit   les  prix   au    niveau   du  marché   local   qu’au  niveau   du marché   d’origine  de  leur marchandise.

3.2.1.1. Présentation   de la  population   d’échantillon  d’étude

Tableau  N°2 : Population   d’échantillon   sur   le  marché  de Kadutu

Tranches d’âge

Hommes

Femmes

Total

N

%

N

%

15-20

5

8,3

8

9,8

13

20-25

10

16,6

7

8,6

17

25 –30

20

33,3

15

18,5

35

30-35

12

20

6

7,4

18

35-40

6

10

7

8,6

13

40-45

4

6,6

8

9,8

12

45-50

2

3,3

9

11,1

11

50-55

1

1,6

10

12,3

11

55-60

0

0

11

13,5

11

Total

60

100

81

100

141

Source : Nos  enquêtes  de Mais 2012

3.2.1.2. Les  variations   des  prix  pour  les   données  statistiques   recueillies

La  variation  de prix   des  biens    sur  le  marché   ont  comme  la conséquence    la hausse  de prix  sur  le marché . C’est   ainsi  que  chaque   commerçant   adopte   une stratégie   propre  à  lu  pour  fixer   le  prix   de vente   de  ses  produits   et    distingue   deux  ou plusieurs   catégories  de vente   chacune   à un  prix   spécifique. Nous  nous  sommes   servi   aux  données  statistiques  qui déterminent  la   variation   des  prix   sur  le  marché .De 2009  à  2011, et  c’est    à la  division  provinciale   de statistique   de Bukavu   qui  nous  ont  fait  accès  aux  éléments   justificatifs.

Tableau N°3 : Indiquant   les  différentes  catégories   de biens   et  la variation   de  leur  prix   sur  le  marché   de Kadutu

Produit

Unité

Mois/Janv

valeur  en FC

Mois/Juin

valeur  en FC

Variation

Farine

Absolu +

Relatif %

Farine   de manioc

farine  de maïs

Riz

5O Kg

5O Kg

5O Kg

18000

28000

30000

19100

30780

30000

1100

2780

0

6,11

9,93

0,00

Poissons

Frais/fleuve

Fumé

Salé

1kg

tas

tas

3000

1200

1200

3000

1500

1500

0

300

300

0,00

25,00

25,00

Viande

Bœuf

Bœuf

Porc

Chèvre

1kg

1kg

1kg

1kg

4000

4000

4500

4000

4000

4000

4500

4000

0

0

0

0

0,00

0,00

0,00

0,00

Légume

Feuille   de manioc

Haricot

Tomate

Aubergine

balte

1kg

1kg

1kg

500

1000

400

500

500

1200

500

500

0

200

100

0

0,00

12,50

20,00

0

Huile

Huile   de palme

Huile   d’arachide

Bouteille

Bouteille

800

1200

800

1200

0

0

0,00

0,00

Ménages

Allumettes

Pétrole

Bougie

Boite

1 litre

PC

300

800

500

300

800

500

0

0

0

0,00

0,00

0,00

Boisson

Primus

Mutzig

Boisson   sucré

Eau vive

Bouteille

Bouteille

Bouteille

Bouteille

1000

1300

500

500

1200

1500

500

500

200

200

0

0

12,50

12,50

0

0

Habillement

Chemise  enfant

chemise   adulte

Blouse

PC

PC

PC

2500

3000

2500

2850

3150

2500

350

150

0

14,00

5,00

0,00

Commentaire :

Ces  données   expliquent      des  variations  de  6 premiers   mois  de l’année   et montrent   les  différentes   variations   de prix  de  quelques   produits   se  trouvant   sur   le  marché  et pour   les   6 derniers   mois   de la dernière  année  d’étude , le taux  de   charge   de notre  monnaie  le  « FC »  par rapport   aux    devises    étrangères      s’est   caractérisé  par  une   fluctuation   un peu  stable

3.3.  L’impact   des  facteurs   de variation   de prix  sur  le    niveau    de la demande  et de la satisfaction   du  consommateur

        La  lumière   des  informations   recueillies    sur  le marché   et en fonction  des  ressources , des  moyens   et des   compétences   de commerçant. Nous pouvons   donc  partir   de l’analyse  keynésienne   qui  montre   les effets   de la variation  des  prix  sur  le  niveau   de la   démarche  et enfin   la  satisfaction .

Ce  courant   affirme    que  le  libre    jeu   du  marché  n’induit   pas  automatiquement   le retour    à l’équilibre, mais   peut   au  contraire   conduire   à des  situations   de sous   emploi durable.

Si, pour  une  raison   quelconque   la  demande   globale  attendu   par  le  commerçant  est  inférieur  au niveau   d’œuvre , les  commerçants doivent  diminuer   car  ils ne   produisent   ou  ne  répondent   pas  aux  besoins   pour  produire. L’emploi diminuant   la demande   de  période   suivante   à  toutes   les   chances de  baisser , entrainant   de nouvelle réduction    de   la   production   finit  par  se  fixer.

Il  risque   de  se situer  à  un    niveau   qui   n’assure   pas   le  plein   emploi,   le  chômage   sera   alors  élevé.

Figure N°2 : Figure  de   l’équilibre  de sous  emploi

llllllll

O > D

Baisse   de la production

Baisse  de l’emploi

Baisse   de l’offre

Baisse   du revenu

Equilibre  de  sous  emploi

Chômage

Baisse  de la   demande

Il  faut  donc  lutter  contre  le  chômage   durable   qui risque   de s’instaurer  spontanément , l’intervention   de l’état   est  donc   nécessaire , pour  soutenir  l’activité   économique   et permettre  de résoudre  tant  soit   peu  un  nombre   de sous  emploi  et  chômeurs   qui  soutiennent   la  demande.

La  variation   des  prix  affecte   la variation   réelle  des   patrimoines  financiers :la valeur réelle  des  créances   possèdent   les  bailleurs    des   fonds (ou  des   dettes    qu’ont contractés  les  emprunteurs)  augmente  quand  les  prix  baissent  et diminue   quand  ils   s’élèvent. La variation   de prix   affecte   aussi  la valeur   réelle  de l’offre   nominale  de monnaie : la   valeur  réelle  de la  monnaie  augmente   quand  le  prix   baisse   et  diminue   quand   ils  s’élèvent.

Si  la dépense   des  ménages   est  directement   liée  aux variations   de leur   encaisse   réelle   alors    que  la  dépense  publique   n’y  est  pas   sensible , une    baisse   de prix  augmente   les   encaisses  réelles.

Les   opérateurs  économiques     de l’offre  considèrent    que  le  ressort  de la  connaissance   réside dans  l’esprit  de l’entre prise   et  les  mécanismes  du marché. Or  pour  eux ,  le  système  fiscal  mis  en place   par  l’état   a  modifié   artificiellement   les  prix  relatifs    au détriment  du travail,  de  l’épargne   et de l’investissement ,  qui  sont  les facteurs    du   dynamisme   de l’économie . il s’agit   de déterminer , le  système  de  prix  de différents   biens  existants  qui   assure  l’équilibre  entre  l’offre  et  la demande   sur  chacun des  marchés.

En  effet ,    les  commerçants  diffèrent   largement de leurs  conditions   de production, car   certains   nécessitent   beaucoup   de capital  constant (C) et d’autres   beaucoup   de capital  variable( V)   comme  les  conditions   de concurrence   produisent  les  occasions  d’investissement   pour  tous  les capitaux   à  la recherche  d’une  plus  value   maximal, le  taux   de plus  value  dépend   des  conditions   communes   d’exploitation   il se   produit   une   unification  de plus  value.

Enfin   d’autres  activités   de commercialisation   sont  motivés  par   des  objectifs   de spéculation , celle-ci   consiste   à  acheter  ou vendre   un bien    dans  l’intention   exclusive  de faire    l’opération   ou  inverse    après    quelque temps, en  vue de  bénéficier de la variation   de prix  susceptible    de survenir  pendant cette   période. Bien   des  opérateurs  économiques  défendent   la  thèse   que  la  spéculation est tenue, quand   à  elle, les   fluctuations  de prix , mais  cette  thèse   est   controversée    quoique  fondée   sur  une  application  stricte   de la loi  de la demande ,  son degré de vérification  varie  très     fort   d’un marché   à l’autre, le taux  de change   varie   dans   le  temps  et influencé par la  dévaluation  de la monnaie. Le  taux de change   est  celui  pratiqué   dans  une opération de change. Il influence   rigoureusement    sur  les  produits  vendus   par  les  marchands  et fait  une  influence    sur  les  prix   de biens et service  sur   le  marché. 

Partager ce travail sur :