Arrow Table de matières
5621050
UNIVERSITE CATHOLIQUE DE BUKAVU
Présenté par MWEMEZI NGANGURA Christian
Pour l'obtention du diplôme de Licencié en Sciences Economiques et de Gestion

PRODUCTIVITE AGRICOLE ET PARTICIPATION AU MARCHE : cas du Manioc et Haricot à Kabare –Nord au Sud-Kivu

Publication : 09 Décembre 2017
La participation au marché est reconnue comme un levier de booster la productivité agricole et l’amélioration  du bien être des ménages agricoles. Le secteur agricole cependant, reste caractérisé  par un faible niveau de productivité et de  commercialisation  dans le Sud Kivu. Une faible  adoption technologique, un pouvoir de négociation faible, insuffisance de crédit agricole, l’inaccessibilité à des nouvelles opportunités du marché… expliquent cette faible productivité agricole dans la province. La conséquence de tous ces facteurs  fait que les produits agricoles au Sud Kivu ne puissent être compétitifs sur le marché  étant donné leur  valeur ajouté insignifiante ainsi que leur productivité. Par ailleurs, les études antérieures menées sur les déterminants de la productivité au niveau locale, se limitent  à considérer seulement les facteurs techniques et structurels comme facteurs expliquant la productivité  sans voir l’influence de la participation au marché sur  cette dite variable. L’objectif de ce travail se fonde sur les limitent des études antérieurs en montrant  comment la participation au marché influence la productivité agricole des ménages ruraux de Kabare particulièrement pour  la culture du manioc et du haricot. Le modèle de sélection de Heckman  appliqué sur les données secondaires en coupe instantanées collectées par l’IITA en 2014 a permis d’estimer  les déterminants de la participation au marché . Néanmoins la régression linéaire tronquée a permis de  voir l’influence de la participation  au marché sur la productivité agricole à kabare. 201 ménages agricoles sélectionnés à travers une technique aléatoire stratifiée (selon qu’on est  dans un site du SIALCA). Le résultat montre que le milieu d’habitation au seuil de 1%, la taille d’exploitation à10%, la participation à une plate-forme à 10%,  le mode de vente à 5%, le type du produit commercialisé à 1%, la quantité consommée à 5% et la productivité agricole affectent significativement la probabilité de participer au marché à Kabare. Quant à l’intensité de vente, la quantité consommée, le type de production vendue, l’expérience agricole expliquent la quantité vendue par les ménages agricoles. Le résultat du moindre carré linéaire tronqué montre que la productivité est expliquée significativement par l’âge du chef de ménage, la taille d’exploitation, le mode de vente, le cout d’input, l’accès au crédit et la participation au marché. Le test de Ramsay montre que le modèle a été bien spécifié. Concernant la relation entre productivité et la participation au marché, elle est positive. La participation au marché accroît la productivité agricole de 2.32% au seuil de  significativité de 10%.Cette étude recommande la participation au marché pour accroitre la productivité  en jouant sur  la taille  d’exploitation, l’adhésion à une plate- forme multi sectorielle, le mode de vente,  la productivité et le type de culture commercialisée.

Année académique 2016

Partager ce travail sur :