Arrow Table de matières
1210182
ISDR/ BUKAVU
Présenté par MULIMBANYA KATWANYI Didier
Pour l'obtention du diplôme de Licencié en Développement Rural

EVALUATION DE CONDITION DE VIE ET DU NIVEAU DE DEVELOPPEMENT DANS LE GROUPEMENT DE KARONGO/NYANGEZI

Publication : 22 Novembre 2017
Ce travail porte sur : « l’évaluation des conditions de vie et du niveau de développement  dans le groupement de Karhongo/Nyangezi ». Pour y arriver, les méthodes quantitative et qualitative nous ont  permis  de recueillir  les données sur le terrain auprès de 60 ménages. Les résultats de cette étude montrent que les conditions de vie sont différentes à Nyangezi. C’est  dans les milieux isolés et éloignés du centre commercial qu’on retrouve plus de pauvres que dans les villages du centre commercial. Cette pauvreté est caractérisée par le faible accès aux services sociaux de base faute de moyen financier. Malgré cette inégalité de pauvreté entre les villages isolés et ceux du centre commercial, les résultats ont montré qu’à Nyangezi l’agriculture et l’élevage contribuent au développement des ménages à travers les multiples bénéficient qu’ils procurent. Malgré les obstacles auxquels se heurte ce secteur, 92 % des ménages  vivent grâce à l’agriculture et l’élevage. En outre, le bien-être  dépend  de  facteur socio-économique du ménage, les conditions de vie sont meilleures dans  les ménages exploitants un champ à partir d’un  à 3 hectares. Soit 78% des ménages exploitant. Les récoltes répondent à tous besoins ménagers. Contrairement à 28%  des ménages qui exploitent un champ inferieur à un hectare qui de leur tour ont affirmé que leurs récoltes ne couvrent pas tous les besoins ménagers. En effet dans tous les ménages où l’on trouve les équipements de grande nécessité comme une  moto, une auto,…  le revenu de ces dernières contribue au bien-être du ménage. En  outre, le ménage ayant la radio, la télévision et le téléphone,  ses membres accèdent facilement à l’information par rapport  à ceux  qui vivent  dans le  milieu urbain sans en avoir. Cela étant,  les biens  possédés par  le ménage constituent  un facteur important pour le développement du ménage.

Année académique 2017

Partager ce travail sur :