Arrow Table de matières
3116614
UNIVERSITE CATHOLIQUE DE BUKAVU
Présenté par KALUKULA MUPASA Julien-Alphonse
Pour l'obtention du diplôme de Graduat en sciences agronomiques

CLASSEMENT DES PARAMETRES ENSORIELS DU MASHANZA A BASE DE LAIT DE SOJA

Publication : 09 Novembre 2017
           La croissance de la population, la baisse des revenues et le coût élevé de l’énergie constitue un frein pour le développement agricole. Produire plus et mieux est à l’ordre du jour partout dans le monde           L’insuffisance de l’approvisionnement de la population en denrées aussi bien sur le plan qualitatif que quantitatif constitue un problème délicat aux pays en voie de développement, une situation qui est due en partie à une répartition inégale des ressources.           Pour palier  cette situation il convient de bien utiliser les ressources disponibles, de bien assurer leur régularité d’approvisionnement et de bien manipuler les facteurs techniques qui restent les seuls moyens à la disponibilité de l’ingénieur Agronome. Ces facteurs comportent entre autre les pratiques culturales, les méthodes de lutte antiérosives et surtout la recherche.            Or, dans le domaine de la recherche, la zootechnie ou en général l’Agronomie est l’une des sciences bases de la nutrition et il n’y a pas de limites nettes entre elles comme ça serait le cas pour la nutrition et la géologie par exemple.           En Agronomie l’alimentation humaine est capitale. La réduction des ressources fait heurter les siècles présents à des défis que les agronomes tentent de relever par des méthodes particulières et des techniques appropriées. Ces techniques sont comme l’utilisation des variétés saines, des bonnes techniques culturales et l’utilisation rationnelle des produits agricoles par leur transformation par exemple.           On sait bien que dans nos sociétés paysannes, la transformation du lait se fait par des processus très rudimentaires et aboutissant quelquefois à l’altération du produit final.

Année académique 2015

Partager ce travail sur :