Arrow Table de matières
7035455
ISDR/ BUKAVU
Présenté par BAGUMA AMANI Patrick
Pour l'obtention du diplôme de Graduat en Développement Rural.

L’IMPACT DES MOUSTIQUAIRES IMPREGNEES D’INSECTICIDE SUR LA REDUCTION DE LA PREVALENCE DU PALUDISME CHEZ LES ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS : CAS DE LA ZONE DE SANTE URBAINE DE KADUTU

Publication : 08 Janvier 2018
Des vastes régions du monde sont depuis des siècles et encore actuellement affectés par le paludisme appelé aussi la malaria parasitaire fébrile, causée par un protozoaire hématozoaire de genre plasmodium transmis à l’homme par un moustique anophèle femelle qui s’est lui-même infecté en piquant préalablement un sujet parasité. En octobre 1991 l’OMS estimait le nombre de personnes atteintes à travers le monde à 270 millions. Il est donc très important de chercher instamment et de découvrir des nouveaux remèdes. Le paludisme constitue un facteur majeur de la morbidité et de la mortalité de la population en milieu tropical. Il tue chaque année 1,5 à 2,7 millions d’hommes dont 30% des enfants de moins de 5ans . Le paludisme touche aujourd’hui la population mondiale, la majorité des cas surviennent dans les pays pauvres de la planète ; plus de 41% de la population mondiale sont exposés au risque de contracter le paludisme . Chaque fois que vous prononcez le mot « paludisme » 10 enfants contractent la malaria, il est la 4è cause de mortalité chez les enfants avant le SIDA et 9 cas du paludisme sur 10 surviennent en Afrique subsaharienne. Mais c’est une maladie évitable et guérissable. Chaque année près de 300 millions des personnes sont à un stade avancé du paludisme et 40% de la population mondiale sont dans des zones impaludées (. L’approche de la mise en échelle des interventions est en droite ligne avec les orientations du plan stratégique mondial 2005-2015 du partenariat « Faire reculer le paludisme » et la Déclaration des chefs d’Etats Africains dite « Déclaration d’ABUJA » consiste à réduire de tiers le taux de mortalité chez les enfants de moins de 5ans entre 1980 et 2015 sur 98 pays qui ont pris de retard vers cet objectif, 45 accusent un retard important, ils réduisent ce taux à 1% par an en moyenne. Notre pays n’est pas épargné. Chaque jour 29.000 enfants meurent des maladies dont beaucoup auraient pu être évitées; le nombre de décès d’enfants s’élève aussi à 10,6 millions par an    

Année académique 2012

Partager ce travail sur :