Arrow Table de matières
8796074
UNIVERSITE OFFICIELLE DE BUKAVU
Présenté par BUSIME ALYAHAMWABO Douce
Pour l'obtention du diplôme de Licence en rélation internationale

LA VIOLENCE SEXUELLE COMME ARME DE GUERRE EN RELATIONS INTERNATIONALES POST GUERRE FROIDE. CAS DE LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

Publication : 20 Novembre 2017
Depuis une vingtaine d’années,  l’on constate une recrudescence des conflits armés sous plusieurs modes opératoires et ceux-ci ne provoque pas uniquement de lourdes pertes parmi les civils et des déplacements de populations entières, mais qui s’accompagnent aussi par des violences sexuelles à l’égard de la femme.             Les viols et sévices sexuels ne sont pas un phénomène nouveau, mais ils se sont systématisés et constituent une véritable stratégie de guerre pratiquée à grande échelle. Ces flagrantes violations des droits humains sont les plus souvent minimisées, que ce soient d’ailleurs les faits eux-mêmes ou  les terribles conséquences qu’ils entrainent non seulement pour les femmes concernées, mais aussi pour la population tout entière. Les évènements qui ont survenu en République Démocratique du Congo(RDC) et ailleurs comme en RCA, au Soudan, au Burundi,… ont relancé le débat sur ce qui constitue les violences sexuelles. Ce présent mémoire porte sur lesviolences sexuelles comme arme de guerre en Relations Internationales post guerre froide en analysant le cas spécifique de la République Démocratique du Congo dans sa partie Est. Il tente d’étudier la nouvelle arme de guerre qui ne cesse de se développer dans le monde contemporain et surtout dans les pays en conflit et qui n’est rien d’autre que  les violences sexuelles contre les femmes, les filles et même les hommes. Cette arme dite violence sexuelle est très destructrice et dévastatrice ayant comme objectif de terroriser, de semer la terreur ; détruire les tissus sociaux,… d’une certaine population et surtout d’anéantir la partie adverse.    

Année académique 2017

Partager ce travail sur :