Arrow Table de matières
2275239
UNIVERSITE OFFICIELLE DE BUKAVU
Présenté par NABAGOSIZE MULENGEZI Yvette
Pour l'obtention du diplôme de Graduat en Sociologie

La propagande politique et le comportement des électeurs à Bukavu 2011

Publication : 08 Janvier 2018
   GORDON MAGE et compagnons rappellent qu’un problème peut se définir comme un écart constaté entre une situation de départ insatisfaisante et une situation d’arrivée désirable. L’absence d’une culture politique de participation en R.D.C a entrainé un chaos politique à l’avantage des autocrates et à l’insatisfaction du peuple ne participant pas à la gestion de la chose publique à l’avantage des autocrates et à l’insatisfaction du peuple ne participant pas à la gestion de la chose publique. Pareille situation favorise la prédation en fait la privatisation et la criminalisation de l’état et de l’économie. Le défi à relever pour l’organisation des élections était de deux Ordres : le premier était lié à la question de la volonté politique des acteurs et le second était de l’ordre de la logistique même de l’opération. Les élections à Bukavu étaient précédées par la propagande des politiciens qui mobilisent derrière eux la population massive. Les élections à Bukavu. Se déroulent dans un contexte socio – culturel et socio- économique influencé par l’ethnicité qui devient un élément important pour revendiquer le pouvoir. L’absence d’une culture politique de participation est aussi un obstacle insurmontable de la part de tous les acteurs. Cela devient un facteur important déterminant les comportements électoraux. Ces derniers se justifient non seulement par l’absence d’une culture politique de participation mais aussi par la situation catastrophique de la pauvreté des électeurs. Et ces derniers se retrouvaient pièges par les dons, les aides offert par les candidats, d’où l’inflation des partis politiques à la veille des élections de 2011.

Année académique 2012

Partager ce travail sur :