Arrow Table de matières
5285537

CONCLUSION GENERALE

Au terme de cette étude intitulé : « Apport financier des jeunes travailleurs des jeunes domestiques d’origine d’Idjwi », nous sommes partis de la problématique résumée comme suit : quelles sont les stratégies à mettre en place pour améliorer la situation financière des ménages des domestiques de façon durables ?

                        D’où l’hypothèse de départ qui est la suivante : la création d’un centre d’encadrement et d’apprentissage des métiers serait un moyen pour lutter contre l’utilisation des jeunes dans différents travaux.

                       Pour la vérifier, nous avons recouru aux méthodes historiques et statistiques et aux techniques de documentation de questionnaire d’enquête et d’interview structurée et d’échantillonnage.

                       Pour la partie concernant les jeunes travailleurs domestiques. Le résultat du tableau……….. montre que la majorité des jeunes travailleurs domestiques enquêtés ont l’âge varie entre 14 et 20 ans alors que c’est l’âge où les jeunes se trouvent au banc de l’école et beaucoup d’entre sont des garçons soit 55,5% et les femmes soit une portion de 44,4 sur 45 enquêtés de la commune de BAGIRA montre le tableau………….

                       Le tableau………..ressort de cette question que 21 personnes soit 46,6% estiment bien leurs travailleurs ; 13 personnes soit 29% de l’échantillonnage ont répondu qu’ils estiment très bien leurs travaux ; 13 personnes soit 29% de l’échantillonnage ont répondu qu’ils estiment très bien les travaux et 8 personnes soit 17,7% de l’échantillon ont répondu assez bien. Il est à constater que ces travailleurs répondaient selon la satisfaction qu’ils tirent de leurs salaires.

                       Le tableau……..montre qu’à partir de cette question, nous constatons que 17 enquêtés sur 45 appartiennent dans des associations pour améliorer la situation financière des ménages 19 enquêtés sur 45 soit 42,2% propose la concrétisation de leurs patrons ; 6 enquêtés sur 45 soit 13,3% disent pour voire les femmes domestiques ; seuls 3 enquêtés sur 45, soit 6,6% proposent faire de plaidoyer auprès des syndicats d’autres travailleurs.

                       Le tableau……….ressort de cette question que :31 personnes sur 45 enquêtés soit 68,8 disent qu’ils aimeraient touches plus de  70.000FC ; 11 personnes sur 45 enquêtés soit une portion de 24,4% voudrait toucher entre 40.000 et 70.000FC.

                       En fin le tableau……..expriment le souhait des enquêtés est traduit en projet de création d’un centre d’apprentissage des métiers des jeunes travailleurs domestiques venant d’Idjwi qui travaillent dans la ville de Bukavu dont le coût est estimé à 250.487,24$.

                       Hormis l’introduction et la conclusion générale, ce travail a développé 4 chapitres à savoir :

  • Le premier a développé le territoire d’Idjwi où les jeunes travailleurs domestiques quittent pour se rendre dans la ville de Bukavu ;
  • Le deuxième a traité sur l’analyse de la situation des jeunes travailleurs domestiques dans la ville de Bukavu ;
  • Le troisième a traité sur l’analyse et interprétation des résultats, des données de l’enquête ; enfin le quatrième a porté sur le projet de création d’un centre d’apprentissage des métiers des jeunes travailleurs dans la ville de Bukavu.

                 Au demeurant, ce sujet étant intéressant, nous ne prétendons pas avoir épuisé toute la matière relative à un sujet comme le notre, d’où les remarques nous sont les bienvenus.

Partager ce travail sur :