Arrow Table de matières
9996200

CHAPITRE III: ANALYSE ET INTERPRETATION DES RESULTATS

  • Caractéristiques socioéconomiques des ménages (parents)
    • Caractéristiques socio-économique des ménages

Graphique  1 : Pratique de l’agriculture

Il ressort de ce graphique que 80,1 des ménages  pratiquent de l’agriculture  tandis que 20% des ménages ne pratiquent pas. Ce qui fait que l’agriculture assure l’accès de la population service des bases malgré qu’elle soit de faible rendement.

Graphique 2 :   Activités  Principales des parents

Ce graphique montre que  80 des ménages  leur activités principales reste l’agriculture, 12 soit éleveurs des petits bétails, 4,7 font le petit commerce, 3,7 sont des enseignants  ce qui montre le niveau d’éducation reste toujours en bas dans le secteur Bakano.

Graphique 3 : Statuts des jeunes travaillants dans les mines

Ce graphique indique  que :  

  • 11,3 travaillants dans les mines sont des orphelins dont les parents ont péri dans les guerres de FDLR
  • 13 ,2 sot des déplacés de guerre.
  • 18,8 sont des filles-mères exerçants différents services dans les carrés miniers
  • 56,6 des enfants travaillant dans les mines vivants avec les parents biologiques.

Graphique 4 : Scolarisation des enfants mineurs

Ce graphique fait montrer  que :

  • 55,6 sont des enfants scolarisés dans le secteur

47 sont des enfants non scolarisés, ce qui montre que le nombre des illettrés reste encore croissant dans le secteur Bakano, un fait qui pousse d’aller vers les mines.

Graphique 4 : Prise en charge des frais scolaires

Nous constatons que dans ce tableau :

  • 9,4 d’enfants se prennent en charge pour payer les frais scolaires.
  • 42,4 d’enfants sont soutenus par leurs pères
  • 19,8 sont pris en charge par certains membres des familles.

Graphique 6 :   Abandon des études

Cette figure montre que

  • 36 enfants soit 34% n’étudient plus
  • 70 enfants soit 66% étudient encore mais cela n’empêche pas toujours la présence de beaucoup d’enfants non scolarisés dans le secteur Bakano.

Tableau 2 : Raison d’abandon des études

Réponses

Fréquence

%

1

Incapacité des parents de payer la prime

70

66

2

Décès des parents

3

2,8

3

Maladie familiale

15

14,1

4

Découverte minières

18

17

5

Total

106

100

Cette figure montre que :

  • 66% d’enfants abandonnent les études suite à l’incapacité des parents de payer la prime est la généralisée.
  • 2,8 n’étudient pas suite au décès des parents, 14,1 ont abandonné suite à la maladie accable la famille,
  • 17% ont abandonné pour aller faire la découverte des minerais dans les carrières proches.

Tableau 3 : Depuis quand travaillez-vous dans les carrières ?

Réponses

Score

%

1

Avant 2007

30

28,3

2

2008-2009

10

9,4

3

2010-2011

8

9,4

4

2013-2014

18

17

5

2014-2016

40

37,7

6

Total

106

100

Ce tableau démontre que bon nombre des enfants ont commencé à travailler dans les mines à partir de :

Avant 2007 : 28,3% d’enfants, 0% en 2007-2008 et en 2009, 17% en 2013-2014 et  37,7% en 2016 suite aux différentes guerres causé par des groupes armés FDLR  et RAYA  mutomboki ne permettant plus  que les enfants soient stables en structure d’encadrement.

Tableau 4 : Occupation des enfants dans les mines

Réponses

Fréquence

%

1

Creuseurs

10

9,4

2

Travail au restaurant

36

33,9

3

Trieur des minerais

16

15

4

Vendeur

10

9,4

5

Ramasseur des minerais

15

14,1

6

Nettoyeur

19

17,9

7

Total

106

999,7

Il ressort de ce tableau que  10 enfants soit 9,4% sont des creuseurs des minerais , 36 enfants soit 33,9% s’occupent des travaux de restaurants, 16 enfants soit 15% sont des trieurs des minerais, 10 enfants enquêtés soit  9,4% sont des vendeurs , 15 enfants visités soit 14,1% sont des ramasseurs des minerais et 19 enfants visités sont des nettoyeurs des minerais dans les carrières.

Tableau 5 : Motivation des enfants jeunes à travailler dans les mines

Réponses

Fréquence

%

1

Bon paiement

21

18,8

2

Pauvreté des parents

85

80,1

3

Occupation destinée aux jeunes

1

0

4

Nécessité moins d’efforts

0

0

5

Total

106

98 ,9

Ce tableau indique que la plupart des enfants visités sur les sites miniers sont motivés d’y être dont 85 enfants soit 80,1% l’ont affirmé et 20 soit 18,8% signalent le bon paiement ce qui les passent d’être dans les carrières et un enfant soit 0% montre qu’être dans les mines est une occupation des jeunes.

Tableau 6: Satisfaction du travail dans les mines oui/ non

Réponses

Fréquence

%

1

Non

90

85

2

Oui

16

15

3

Total

106

100

Il ressort de cette figure que 85%   ne parvient pas à satisfaire leurs besoins car ils sont mal payés et 16 enfants soit 15% montrent  la satisfaction de leurs besoins à travers le petit salaire qu’ils reçoivent.

Obstacles liés au travail des jeunes enfants dans les mines

Tableau 7  : Raison  de satisfaction de travail

Réponses

Fréquence

%

1

Aider les parents

70

66

2

Payer la prime

16

15

3

Satisfaire les besoins

20

19

4

Total

106

100

66% des enquêtés trouvent des satisfactions de leur travail pour aider leurs parents.

16% satisfait leur besoin soit pour se payer la prime  et 19% travaille pour répondre à leur propre besoins

Tableau 8 : Raison de non satisfaction

Réponses

Fréquence

%

1

Travail trop dur physiquement

25

23,5

2

Maigre salaire

3

2,8

3

Mauvais comportement des patrons

3

2,8

4

Maltraitance diverses

50

47,1

5

 Heures de travail très longues

25

23,5

6

Total

106

100

Nous constatons que 23,5% d’enfants ne parvient pas à satisfaire leurs besoin parce que le travail est trop dur pour eux , 28% montre que le salaire est maigre, 2,8% signalent les mauvais comportements des patrons , 47,1% soulignent la maltraitance et 23,5% montrent les longues heures de travail qui empêchent de tout à avoir un salaire décent.

Tableau 9 : Distance des carrières par rapport au lieu de résistance

Réponses

Score

%

1

1heure

30

28,3

2

2heures

28

26,4

3

2h à 3 heures

20

18,8

4

Mons de 2 heures

14

13,2

5

Plus de 3heures

14

13,2

6

Total

106

100

Les réalités du terrain recueillies témoignent que les enfants parcourent une certaine distance pour atteindre les sites miniers.

Il revient de conclure que 28,3% d’enfants affirment qu’ils parcourent soit 1heure de marche pour atteindre les sites miniers, 26,4% montent une distance de 2heures de temps, 18,8% ajoutent qu’il faut 2à3 heures pour être dans les carrières et 13,2% affirment qu’ils parcourent plus de 3 heures.

  • Recommandation pour abandonner les travaux dans les mines

Souhaitez-vous abandonner les travaux dans les sites miniers ?

Si oui quelles sont les activités que vous désirez faire dans vos milieux respectifs ?

Table  10:

Réponses

Score

%

1

Poursuivre les études

30

28,3

2

Créer les structures d’encadrement socio-professionnel

70

66

3

Créer les AGR

6

5,6

4

Total

106

100

Il revient dans ce tableau que 30 enfants visités dans les sites miniers soit 28,3% souhaitent retourner à l’école  pour poursuivre les études  tandis que 66% d’enfants aimeraient voir construire pour eux  une même structure d’encadrement socioprofessionnelle pour apprendre différents métiers pouvant leurs aider de ne plus vivre dans les  carrières et 5,6% souhaitent les encadrer dans les AGR.

CARRIERES DANS LE SECTEURS BAKANO

Nous avons des sites miniers très diversifiés dans le secteurs qui servent d’important capital économique pour les masses déservés .

Tableau 11 : Les sites miniers opérationnels au secteur Bakano

Identification

Exploitation

Localisation

LOBA-ISUSU ,TREZAMINE ,

ZWA IDEE

Or, coltan, cassitérite

IDAMBO

MABELE

Coltan

KASINDI

IBONDO

Manganèse jaune

KASINDI

KASINDI

Cassitérite, coltan, Manganèse noire

KASINDI

BUSISI

Cassitérite et coltan

BUSISI

KIBINO

ISUKU

TOSENGOSENGO

NYAKISSA

Cassitérites

KABUNGA

KASUMBA

NYANZILA

BUKUMO(rivière)

MAMBYA

Cassitérite

Coltan

Or

MUTIKU

Ce tableau indique l’or, les coltans, les cassitérites, les manganèses jaunes et noires sont exploités et retrouvable dans le secteur Bakano. Dans le secteur Bakano nous avons 14 sites miniers opérationnels pendant cette période.

Partager ce travail sur :