Arrow Table de matières
3349536

DEUXIEME CHAPITRE PRESENTATION DE L’ENTREPRISE

2.1. DENOMINATION DE L’ENTREPRISE

L’institution à laquelle nous avons orientée notre recherche est dénommée « société nationale de chemin de fer du Congo » SNSS en sigle .Elle est une société para étatique et commerciale dont ses services consistent au transport des personnes et leurs biens surtout le réseau où elle est implantée .Elle repartie en sept provinces :

  • Province du Kasaï occidental ;
  • Province du Kasaï oriental ;
  • Province du Katanga ;
  • Province du Maniema ;
  • Province du Nord-Kivu ;
  • Province oriental ;
  • Province du Sud-Kivu.

Départ sa définition, la SNCC reflète et exploite trois modes de transports partout où elle impliquée comme :

  • Le transport ferroviaire, n’est pratiqué à la SNCC/Kalundu suite au manque des chemins de fer .Mais au niveau national, il est le plus exploiter par la SNCC en covariant une distance de plus de 6500km :

       -de Lubumbashi à Kindu : ±1700km ;

-de Lubumbashi à Kalemie : ±1320km ;

-de Kalemie à Kindu : ± 711 km ;

-de Kalemie à Kamina : ±710 km ;

-de Likasi à dilolo : ± 400km ;

-de Lubumbashi sakania : ±230km ;

-de Kisangani à ubundu : ±125km ;

Soit un total de : ± 6796km.

  • Le transport fluvial et lacustre ; la SNCC exploite le transport lacustre entre kalundu –Kalemie (soit 345 km),kalundu-bujumbura capital du Burundi (soit 36km) ,kalundu-kigoma en Tanzanie (soit 105 km),le lac Kivu du transport fluvial ,la SNCC kalundu ne pratique pas ce transport par manque dévoie fluviale .Mais au niveau national ,le transport sur le fleuve Congo serait entre kongolo-Malembe Nkulu (soit  600Km) en passant par kabalo ,Ankoro, Bukama entre kindu et Ubundu (soit 300 km).
  • Le transport routier ; n’est pas pratiqué par manque des locomotives qui devraient transporter les personnes et leurs biens de kalundu à bukavu (soit 130 km)

2.2. DATE DE CREATION

De ce qui concerne sa création, elle née en 1918 juste après la première guerre mondiale d’une société précoloniale dénommée société nationale des chemins de fer belge « SNCB » en sigle .Cette dernière est devenue la SNCC en 1996 sous la règne de Mzee Laurent DESIRE KABILA  avec son mouvement  AFDL en sigle.

2.3. REGION D’EXPLOITATION

La SNCC est essentiellement constituée de quatre unités de production principales appelées « Région »qui sont : région Nord, sud, centre EST.

2.3.1. REGION NORD

Cette va de sakania à Kamina et de Tenkess à Dilolo à son siège social à Likasi.

2.2.3. Région centre

Elle couvre Kamina et Ilebo .Et elle a son siège social à Kananga.

2.3.4. Région est

Elle va de Kamina à Kalemie, de kabalo à Kindu, d’Uvira à Bukavu et de Bukavu à Goma .Son siège social est à Kalemie.

2.4. SITUATION GEOGRAPHIQUE

Cette société est située dans la province du Sud-Kivu, en territoire d’Uvira d’Uvira, dans le quartier kalundu, Avenue du port .Elle est localement située à l’ (au) :

-Nord : par la rivière kamongola ;

-Sud : par la rivière Ruzizi ;

-Est : par le lac Tanganyika ;

-Ouest : par la chaine de Mitumba.

La SNCC a une direction générale à Lubumbashi (province du Katanga) où se trouve son siège ou centre administratif et commercial .En plus, Kinshasa est le centre ou le siège politique.

Elle  représentée à Uvira par le port de Kalundu qui est le deuxième port national du pays après le port de Matadi car il assure les relations entre les ports dz Bujumbura ,de Kigoma ,et de la Zambie ;il est parmi les ports internationaux car il assure des grandes liaisons sur les voies lacustres telles que kalundu-Kigoma (Tanzanie), Kalundu-Kalemie ,Kalundu-Bukavu ,KALUNDU-moba ,kalundu-KABIMBA ,KALUNDU-fizi .

2.5.  Historique de l’entreprise

  • En 1902,création de la CFL qui est l’office des chemins de fer des grands lacs qui a pris la supervision du port de kalundu en 1974 dans le but d’établir la liaison avec l’Est de l’Afrique ( notamment la RDC ,Burundi ,Tanzanie ,et Zambie )en passant par le lac Tanganyika et la création de la CFK qui est la compagnie des chemins de fer du Katanga .
  • En1906, constitution de la compagnie du chemin de fer du Bas-Congo au Katanga « BCK »en sigle.
  • En 1911 liaison du réseau avec l’océan Atlantique par le chemin de fer Belge.
  • En 1918 juste après la deuxième guerre mondiale, une société près coloniale dénommée SNBC a eu le jour.
  • En 1927 création des chemins de fer Léopoldville –Katanga –dilolo « LKD ».
  • En 1930 le port de kalundu a eu le jour sous l’appellation de CFKI.
  • En avril 1932 ,création de CFKI et fut autorisée de construire région ligne ferrée pour relier le lac Tanganyika au lac Kivu ,mais les reliefs de la région n’ont pas permis à un tel projet .La CFKI se contestant de construire 94km de rail entre kalundu et kamanyola ,mais il Ya eu une différence du niveau longitude plus de 6000m sur une distance de 35km en vol d’oiseau dont une voie ferrée ordinaire ne pouvant pas atteindre .On a songé à la construction de voie ferrée ,ne fut pas facile à cause de l’escarpement de NGOMO ,on a décidé de faire passer une nouvelle route dans le territoire de Bugarama (au Rwanda).
  • En septembre 1932 eut lieu l’inauguration du port de kalundu par l’administrateur du territoire de l’époque appelé Mr R-LOONS.
  • En 1935, il Ya eu une installation de L’OTRACO qui, devenue depuis 1974 L’ONATRA à nos jours.
  • Le 02 Décembre 1974, création de la SNCZ par l’ordonnance –loi n° 074-027 suite à la fusion des anciens réseaux de transport à savoir : KDL, CFL, CVZ,CFMK,et CFM.
  • En 1975, fusion de ces sociétés en deux à savoir L’ONATRA au Nord et la SNCZ à l’Est du pays par la décision du feu MOBUTU.
  • En 1991, dissolution de la SNCZ, création de la SNCZ /holding et des filiales.
  • Le 3 avril 1991, par ordonnance n° 91-036 portant modification des statuts de la SNCZ, la société est scindée en quatre entités : la SNCZ Holding, L’OCS, la SFE et le CFU.
  • Le 7 Nov. 1995, par décret –loi n°0050, la SNCZ est recrée avec la fusion de la SNCZ Holding, de l’OCS et de la SFE.
  • En 1995, intervient la signature d’un accord cadre cédant l’exploitation des chemins de fer à une société privée dénommée SZA RAIL, la quelle et dénommée DGTL en sigle avec la direction générale à Bukavu ayant trois (3) voies :kalundu-bukavu et Goma par le feu Mzeé Laurent DESIRE KABILA .L’exécution de cette mesure a eu des effets néfastes à l’époque mobutisme et rien ne pouvait marcher correctement à l’événement de l’AFDL.
  • Le 25 fév. 1997, par décision n° 001/97, la SNCZ devient la SNCC.
  • Le 27 Déc. 2001, transformation de la SNCC de l’entreprise publique en société commerciale de la forme SARL c’est –à-dire société par action à responsabilité limité.

2.6. STRUCURE FONCTIONNELLE

De son fonctionnement, elle représentée par un chef de port et des multiples services.

  • Chef de port : il est généraliste chargé de la coordination de toutes les activités de la société .Pour y être, il faut réaliser une formation en trafic de transport et avoir au maximum 75% chaque année ; c’est une meilleure politique que la société applique pour la formation de ses agents.
  • Secrétariat administratif : est un service chargé de fournir des renseignements avec les personnes extérieures ou est un service chargé de la gestion des ressources humaines, il reçoit et expédie les lettres en gardant les secrets de la société.
  • Le service de relation publique, voyage et accueil : est chargé de :

-faciliter les relations entre la société et le monde publique ;

-faciliter l’accueil des agents des familles de la société ;

-faciliter le voyage des agents de la société ; etc.

-service  d’approvisionnement : est un service chargé de fournir à tous les services les biens dont ils ont besoin.

  • Le service commercial : la politique du marketing de la société est du domaine du service commercial ; il traite et régularise les litiges occasionnées aux marchandises pendant l’exécution du contrat de transport ,afin de maintenir la confiance de la société vis-à-vis de la clientèle.
  • Service médical : s’occupe de la santé des travailleurs et de leurs familles .En outre, la division d’exploitation du lac Tanganyika est dotée d’un niveau universitaire .Ce service dispense des soins aux agents de la SNCC en général et à toute leur familles. Pour tout problème dé passant la compétence du centre, le malade est transférer dans un temps relativement court à l’hôpital général d’Uvira ou à un centre hospitalier de grande renommée.
  • Coordination technique ou service technique : dans toute entreprise utilisant les moyens matériels mécanique ou électrique ; le problème de la maintenance des équipements se pose toujours avec l’acquitté, d’où la nécessité d’un service technique apte à répondre aux exigences posées par les caprices de la mécanique .A la SNCC kalundu, la coordination technique est dirigée par un chef de service. Ce service compte quatre différents secteurs :

-garage automobile : s’occupe de tous les travaux de réparation et de maintenance des véhicules auto mobiles de l’entreprise ;

-mécanique marine : comme le nom l’indique, est un service chargé de surveiller le bon fonctionnement de tous les moteurs des bateaux de la SNCC et de porter toute intervention rapide en cas de panne ;

-la force motrice « FM » : est un service s’occupant de tous les travaux des installations du portuaires, ce service est électrique

-le génie civile : tous les travaux de maçonnerie, menuiserie de tous les travaux des installations du port, ainsi dans les camps d’habitation des travailleurs de la SNCC, dont de l’apanage de ce service.

  • Service de comptabilité ou des finances :ce service s’intéresse pour la recherche des capitaux ,leur engagement ,ainsi que leur utilisation rationnelle et le le maintien de l’équilibre financier de l’entreprise .A la SNCC /Kalundu ,le service est reconnu sous l’appellation de la « cellule financière » et il est placé sous la responsabilité d’un comptable qui occupant la gestion et la comptabilité des ressources financières de la société .En outre ,il est un service considéré comme cellule financière car il est chargé de contrôler de recette de recouvrement de la trésorerie de la comptabilité analytique ,de prévision du budget et de la programmation de de penses.
  • Service corps de surveillance (police de la SNCC) :il a été créé par le décret-loi le 10 oct. 1903 dans le but d’assurer l’ordre et la sécurité .En outre ,ce service s’occupe de la protection des bâtiments ,des personnes « corps de surveillance »ou tout simplement « police ».Il est dirigé par un chef de détachement établie au sein  de la société ,mais juridiquement il dépend du parquet de grande instance d’Uvira .
  • Service de magasin : est chargé de dépôt de stock des marchandises à l’arrivée et au départ .En plus, il est subdivisé en deux : Magasin de départ et Magasin d’arrivé.
  • Magasin de départ ou MADEP : est un magasin qui reçoit les marchandises à l’exportation ou à libre pratique.
  • Libre pratique veut dire que les marchandises qui circulent à l’intérieur du pays.
  • Magasin d’arrivé ou MAGAR : est un magasin qui reçoit la marchandise l’exportation.
  • Service de pointage : est chargé de compter les nombres des colis qui sont arrivés et expédiés aux wagons (bateaux, barges).
  • Service de taxation : est la porte d’entrée de recette de la société.
  • Service de caisse consigne : est chargé des recettes de la société c’est –à- dire est une caisse d’exploitation occupant exclusivement des dépenses d’exploitation par rapport à la caisse d’exploitation ayant pour mission de la mobilisation de recettes. Son point de dépenses est la caisse à dotation banque .Il est sous la responsabilité d’un agent appeler « caissier »assurant la gestion quotidienne de ce service .Le caissier est seconder par plusieurs percepteurs qui vont sur terrain et donnent les situations journalière par preuve des documents et du versement des recettes .Il en est de même pour la SNCC qui se voit bénéficier non seulement des recettes provenant de son activité  normale ,mais aussi des recettes qui ne se rapportent pas à son exploitation courante ,telles que :

-les recettes voyageurs et bagages

-les recettes marchandises au départ

-les recettes d’accostage

-les recettes de vente d’imprimerie

-les recettes de tickets d’accès

-les recettes de locomotion magasin

-les recettes de locomotion grue

-les recettes de locomotion courant

-autres recettes

-taxes perçues pour l’état

-transfert reçus.

  • Service de caisse à dotation : est une caisse de gestion .Ce service est une branche de la structure de cellule financière qui est à la base des fonctions financières.
  • Service d’approvisionnement : ce service a pour but de fournir les matières et les articles à tous les services les services de la SNCC pour le bon fonctionnement de l’entreprise.

2.7. OBJECTIFS.

L’objectif principal de la SNCC /Kalundu est d’assurer le transport des personnes et de leurs biens par le ventes de tourné par mètre.

2.7.1. MISSION

La mission principale de cette société est de facilité le transport des personnes et de leurs biens par bateaux, véhicules trains dans les zones d’exploitation.

2.7.2. Rayon d’action

La SNCC compère dans un rayon d’action de 345km de kalundu à kalemie ,45km de kalundu à Bujumbura ,de 76km de kalundu à Kigoma ,de 67km de kalundu à mpulungu vers l’Est au sud et de 128kmseparant le port de kalundu à celui de Bukavu au Nord .

A noter que le port de kalundu est le deuxième port international après le port de Matadi car il assure des relations entre le port de Bujumbura et de Mpulungu.

2.7.3.  Réalisation

La société en soi a déjà réalisé ce qui suit :

-la construction d’un centre de c ente pour les agents ;

-la construction des bâtiments habitant les bureaux de service de l’état ;

-la réduction de chômage à plus ou moins 60% C’est –à-dire bon nombre des analphabètes ont trouvé en ne recourent qu’à la main d’œuvre de la manutention (chargement et déchargement) des marchandises au port SNCC /Kalundu.

2.7.4. Statut juridique

En  date du 20 avril 2009 ,45 entreprises publiques de la porte feuille sont transformées selon le cas en société commerciale, établissement publics, au terme d’une série du décret présidentiel pris par l’ex-premier ministre ADOLPHE  MUZITO est rendu public.

2.7.5. Projet d’avenir

Avec l’apport de la banque mondiale compte financée la SNCC /Kalundu ; elle compte réaliser au minimum les projets suivants :

  • Payer des arriérés des salaires ;
  • Clôturer le port en béton ou en treillis ;
  • Faire l’achat des matériels de manutentions ;
  • Elargir le quai ou prolonger le port vers l’espace ;
  • Faire le dragage et le curage de port ;
  • La dotation de locomotive, etc.

2.8. RESSOURCES DE L’ENTREPRISE

2.8.1. Ressources humaines

                   Les ressources humaines font allusion à l’administration du personnel dont l’homme pourrait cibler .La gestion du personnel présente un caractère fixe et donne la politique générale de bien tenir l’administration  c’est –à-dire pour compter à maximiser les recettes, il faudrait bien instruire le personnel et les équipes pour bien penser à la maximisation des recettes ainsi les soumettre à certaines conditions ou devoirs.

2.8.2. Ressources financière

                   Dans le but de faire marcher ses activités, la SNCC Kalundu dépend de la direction générale à Lubumbashi (province du Katanga) .La SNCC au niveau national s’auto finance .L’auto financement de la SNCC se fait par le transport des minerais, des produits agricoles, de pétrole, d’huile, etc. Sur les routes, les fleuves, les lacs et les voies ferrées.

L’argent récolté est transféré à la direction générale à Lubumbashi qui, à son tour le redistribue dans les régions.

2.8.3. Ressources matérielles

Pour le transport des personnes et leurs biens, la SNCC /Kalundu dispose de :

  1. Deux remorqueurs (LONGE et YUNGU) .Le bateau ZONGWE a la capacité de remorquer 4 à 5 barges ayant d’au moins 800 à 900T des marchandises .Le bateau YUNGU  a la capacité de transporter un bateau de 450T ;
  2. Deux bateaux autos porteuses s CARGOS (TEMBWE et LUKUGA) transportant des marchandises et des clients ;
  3. Quatre barges (Batabwa, katumbi, Marungu et Muhila) destinées au transport des marchandises et autres ;
  4. Trois barges spécialisées dont une barge pétrolière (vua) et deux barges à charbon (Kavala et Moba

ONCTIONNEMENT DE LA SNCC /KALUNDU

Chef de port

ORGANIGRAMME DE LA SNCC/KALUNDU

Capitaine second

Matelots

Acheteurs

Agents

Génie civil

Garage

Caissier

Débardeurs

Routier

Taxateur

Facteur magasin

Ouvriers

Policiers

Pointeur 

Receveur

Infirmiers

Commissaire

1er facteur

Beachman

Chef de pointeur

Chef Beach

Magasinier

Convoyeur

Maintenance Electrcité

Service commercial

Service médical

Chef de la police

Comptabilité

Coordination technique

Statistiques

Capitaine armateur

Approvisionnement

Relation publiques

Plantons

Commis dactylographes

Bureau administratif

Secrétaire

Partager ce travail sur :